mariage

mariage

Messagepar Steph » 2006-02-17, 21:11

J'aimerais savoir quel sont les traditions à propos du mariage chez les amérindiens.Outre les mariages catholique, y avait-il d'autres façons de se marier? Si oui comment se passait la cérémonie (ou le rituel) et la fête.Quel était les menus traditionnel?Les gens étaient vêtus comment?
Steph
Membre
 
Messages: 4
Inscrit le: 2005-10-03, 14:53
Localisation: QC

Messagepar mitakuye oyasin » 2006-02-18, 18:41

bonjour M. Dupont,

En ce qui concerne les mariages , j'imagine que cela devait être différent d'une Nation à une autre.
Chez les Sioux Lakotas c'est la femme qui choisi le père de ses enfants. L'homme est choisi en fonction de sa stature, de sa santé et de sa force . Il donnera des enfants forts qui surviront aux temps durs.

Un tipi neuf est monté pour la future épouse. Une fois ceci fait , les futurs époux doivent passé 4 jours et 4 nuits en compagnie de l'homme sage de la tribu (shaman). Ils recevront des enseignements et seront mis à l'épreuve durant ces jours-là. Lorsque les 4 ours et 4 nuits sont écoulés, ils doivent partir seuls à cheval pendant 1 semaine. Il ne peuvent alors compter que sur eux-même pour survivre. Ils doivent s'habriter, se nourrir et trouver de l'eau. Ils devront également se défendre contre les bêtes qui risquent de les attaquer.

Si ils survivent à cette épreuve, ils retournent chez le shaman et la femme dit si elle désire toujours cet homme-là pour père de ses enfants. Sa décision dépend de la façon dont il s'est tiré d'affaire pour la nourrir et la protéger.

La veille, les futurs époux doivent passé par l'épreuve de la Sweat Loge. Chez les Lakotas la Sweat Lodge est une véritable épreuve d'endurance. Ceux qui sont capables de supporter les 4 portes sont considérés comme des braves.
Le lendemain, devant le shaman et toute la tribu, la femme pause une couverture rouge sur les épaules de l'homme qu'elle a choisi. C'est le signe qui dit à tous :
" Cet homme partagera ma couche, c'est lui qui sera le père de mes enfants". L'homme quitte alors le tipi de ses parents pour aller vivre dans celui de sa femme.
Avatar de l’utilisateur
mitakuye oyasin
Membre
 
Messages: 1873
Inscrit le: 2005-03-23, 10:09
Localisation: Cookshire Qc

Mi'kmaq malie'wuti / Le mariage Mi'kmaq ancien

Messagepar Sa'n » 2006-03-29, 21:36

Malie'wuti / Le mariage

Avant le christianisme nord-américain le mariage était une institution simple, sans formalité rigoureuse. Les jeunes Mi'kmaq choisissaient la plus part du temps un époux ou une épouse dans un autre village. Lorsque le jeune homme désirait une épouse, il rendait des services au père de la jeune femme pendant deux ans. Un père acceptait de donner la main de sa fille à un jeune homme qui pouvait prouver être capable de nourrir et faire vivre sa fille et ses futurs petits-enfants; il devrait prouver au père qu'il était bon chasseur. Une fois que le père avait accepté, la jeune fille suivait son nouveau mari dans les bois pour chasser. De retour un banquet les attendait. Il pouvait y avoir des mariages arrangés par les parents. Il y avait des échanges de cadeaux. Dans l'esprit autochtone ce geste ne signifiait nullement un achat mais correspondait à un cadeau dont la valeur ne pouvait que flatter l'amour propre de la jeune promise. 

Il n'y avait pas de mots dans le langage mi'kmaw pour «époux» et «épouse», ou le «sexe». À moins que deux personnes consentent à s'allier, chacune était libre de jouir de son corps comme elle l'entendait. Une fois que les partenaires et leurs familles avaient consenti à une union, la fidélité était exigée au nom de l'autodiscipline. Après l'union toutefois, les deux partenaires étaient libres de se séparer en tout temps. Les familles réglaient tout problème pouvant survenir. (Paragraphe tiré de http://www.ainc-inac.gc.ca/pr/pub/matr/acl_f.html )

Le principal objectif de l'union de deux personnes chez les Micmacs était la multiplication de l'espèce. Si le couple était stérile, l'époux pouvait se séparer de sa femme pour tenter d'épouser une femme fertile. La polygamie était permise chez les Mi'kmaq, et la femme qui devenait mère la première pouvait gouverner les autres femmes de son mari. 

Avant l’occupation par les Européens il était fréquent pour un homme d’avoir plus d’une femme. Il arrivait qu’un homme ayant trop d’épouses en donne une à un ami. La femme était très attachée à son mari. Si la mort de son mari devait être vengée la veuve ne mangeait plus de viande jusqu’à ce qu’elle ait obtenu vengeance. Une veuve ne se remariait pas. Elle couvrait sa figure de couleur noire. L’homme était particulièrement possessif. Si l’une de ses épouses devait être fautive elle était alors chassée ou risquait d’être tuée par celui-ci.  

(ce texte est sur mon site web)
Sa'n
Membre
 
Messages: 52
Inscrit le: 2006-03-29, 18:24

Messagepar mitakuye oyasin » 2006-03-30, 10:25

Kwey, kwey nitap Sa'nGlot

Vos interventions sont vraiment enrichissantes. Beaucoup de gens qui fréquentent ce site sont d'origines Mi'kmaq.
Ces informations les intéressent beaucoup même si ils ne le manifestent pas en répondant à vos messages.
L'important est que l'information soit là et qu'elle et qu'elle soit transmise. :wink:

Welalin
Avatar de l’utilisateur
mitakuye oyasin
Membre
 
Messages: 1873
Inscrit le: 2005-03-23, 10:09
Localisation: Cookshire Qc

Messagepar domskueu » 2007-09-11, 10:31

Danielle Robineau a écrit:bonjour M. Dupont,

En ce qui concerne les mariages , j'imagine que cela devait être différent d'une Nation à une autre.
Chez les Sioux Lakotas c'est la femme qui choisi le père de ses enfants. L'homme est choisi en fonction de sa stature, de sa santé et de sa force . Il donnera des enfants forts qui surviront aux temps durs.

Un tipi neuf est monté pour la future épouse. Une fois ceci fait , les futurs époux doivent passé 4 jours et 4 nuits en compagnie de l'homme sage de la tribu (shaman). Ils recevront des enseignements et seront mis à l'épreuve durant ces jours-là. Lorsque les 4 ours et 4 nuits sont écoulés, ils doivent partir seuls à cheval pendant 1 semaine. Il ne peuvent alors compter que sur eux-même pour survivre. Ils doivent s'habriter, se nourrir et trouver de l'eau. Ils devront également se défendre contre les bêtes qui risquent de les attaquer.

Si ils survivent à cette épreuve, ils retournent chez le shaman et la femme dit si elle désire toujours cet homme-là pour père de ses enfants. Sa décision dépend de la façon dont il s'est tiré d'affaire pour la nourrir et la protéger.

La veille, les futurs époux doivent passé par l'épreuve de la Sweat Loge. Chez les Lakotas la Sweat Lodge est une véritable épreuve d'endurance. Ceux qui sont capables de supporter les 4 portes sont considérés comme des braves.
Le lendemain, devant le shaman et toute la tribu, la femme pause une couverture rouge sur les épaules de l'homme qu'elle a choisi. C'est le signe qui dit à tous :
" Cet homme partagera ma couche, c'est lui qui sera le père de mes enfants". L'homme quitte alors le tipi de ses parents pour aller vivre dans celui de sa femme.


wow c fantastique de savoir comment cela pouvait se dérouler "avant" le mariage beaucoup plus sage enfait que nos choix maintenant :lol:

c dans les épreuves que l on peut vite percevoir ce qui pourrait nous attendre une fois marier!!!!
si ils revenaient et avaient survécus aux épreuves ils pouvaient survivre à tous en couple par la suite......du moins ils savaient à quoi s attendre et voir s ils désirent toujours se marier
domskueu
Membre
 
Messages: 32
Inscrit le: 2007-09-10, 15:33
Localisation: sept-iles

mariage autochtone-blanc

Messagepar domskueu » 2007-09-11, 10:36

moi et mon conjoint innu avons l intention de se marier

on a vite eu la même idée pour notre futur mariage;comme on a vécu marier et conjoint de fait auparavant et que cela s est terminé
par divorce et séparation ,donc pas de mariage à l église....on a choisit de faire notre mariage sous un shaputuan avec des danses traditionnels autochtones et chanteurs aussi et aussi un peu de musique pop
domskueu
Membre
 
Messages: 32
Inscrit le: 2007-09-10, 15:33
Localisation: sept-iles

Re: mariage

Messagepar 6ebe873b3 » 2013-04-05, 09:42

LE MARIAGE AUTOCHTONE SE FAIT ENTRE HOMME
6ebe873b3
 

Re: mariage

Messagepar 6ebe873b3 » 2013-04-05, 09:44

oui tu a raison le mariage autochtone est lunion de 2 homme et apres ils sapelle les dupont
6ebe873b3
 

Re: mariage

Messagepar 6ebe873b3 » 2013-04-05, 09:45

c KI LE TATA QUI POSTE DE LA MARDE
6ebe873b3
 

Re: mariage

Messagepar marco » 2013-04-07, 08:22

Voici un poème d'un auteur autochtone inconnu qui me revient, et que Bernard Assiniwi m'a réciter (on le retrouve dans son livre à l'indienne)

Aucun prêtre ne lui a dit qu'elle était mienne.
Aucun anneau ne la retient à moi
Aucune cérémonie n'a sanctifié son âme
Aucun papier n'a vu son nom, encore.
Ses mains aimantes cousant les perles de mes moccassins.
Ses yeux brillants m'accueillant après la chasse.
Ses tendres caresses endormant mes craintes
Ses silences me disant ma bravoure
Pour que l'esprit du Très Haut lui conserve sa vertu
Que sa voix la conduise vers moi
Que notre Mère la Terre nous recouvre
Pour que nous soyons qu'un, avec amour.
marco
Membre
 
Messages: 454
Inscrit le: 2006-11-12, 10:51


Retour vers Traditions

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 2 invités