Le peuple Séminole

Le peuple Séminole

Messagepar Saguingoira » 2009-01-30, 16:24

Le peuple Séminole

Peuple Amériindien du sud-est des États-Unis, de langue Muskogee (Muskogienne). La plupart vit à présent en Oklahoma et dans le sud de la Floride. Les Séminoles sont issus au XVIIIème siècle de membres de la confédération Creek, principalement des Creek et des Hitchiti, qui attaquèrent la Floride et finirent par s'y installer alors qu'elle était territoire Espagnol. Rejoints par d'autres réfugiés Amérindiens et par des esclaves noirs fugitifs, ils furent séparés de la confédération Creek lorsque fut établie la frontière entre les États-Unis et la Floride. La plupart parlaient Muskogee ou Creek ; ceux qui parlaient Hitchiti, une langue Muskogee apparentée, sont connus sous le nom de Séminole Hitchitis-Mikosukis. La culture historique Séminole ressemblait à celle du peuple Creek.

Après que les États-Unis eurent acquis la Floride en 1819, le gouverneur territorial (et futur président des États-Unis) Andrew Jackson lança une politique énergique de transfert des Amérindiens pour ouvrir le territoire aux colons Américains d'origine Européenne. La résistance Séminole fut farouche, et les guerres Séminoles furent parmi les plus coûteuses de toutes celles menées contre les Indiens. Après la capture de leur chef Osceola, en 1837, et la fin de la deuxième guerre Séminole, en 1842, plusieurs milliers de Séminoles furent contraints de rejoindre le territoire Indien à l'ouest (l'Oklahoma actuel). À la fin de la troisième guerre Séminole, en 1858, environ 250 de plus furent envoyés à l'Ouest. Ceux qui restaient purent demeurer en Floride et leurs descendants signèrent un traité de paix avec les États-Unis en 1935. En 1962, les Mikosuki acquirent la propriété de leurs terres dans les Everglades.

Les Séminoles de Floride ont cinq réserves. Leurs activités principales sont l'agriculture, la chasse, la pêche et, pour certains d'entre eux, des activités liées au tourisme. Beaucoup vivent encore dans des maisons sur pilotis (chickees) couvertes de chaume, avec des ouvertures latérales. Les Séminoles d'Oklahoma se virent accorder une plus petite réserve après la guerre de Sécession. À la fin du XIXème siècle, ils cédèrent aux pressions, divisèrent leurs terres traditionnelles en parcelles individuelles et abandonnèrent le surplus aux États-Unis. Ce territoire fut ouvert aux colons en 1889. De nombreux Séminoles étaient baptistes, mais les groupes de Floride et ceux d'Oklahoma conservèrent leur culte Muskogee traditionnel.

Source : http://aleph2at.free.fr/index.html?http ... eneral.htm
-------
Saguingoira
Membre
 
Messages: 1757
Inscrit le: 2007-06-02, 23:27

Retour vers Histoires

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron