Le peuple Algonquin

Le peuple Algonquin

Messagepar Saguingoira » 2009-01-30, 14:04

Le peuple Algonquin

Peuple d'Amérindiens du nord-est du Canada originaire de la région de la rivière Gatineau, dans l'actuelle province Canadienne du Québec. Ils furent parmi les premiers partenaires Français et donnèrent leur nom « Algonquien » à tous les peuples de langues Algonquines avec lesquels ils étaient liés. Du fait de leur alliance avec les Français, les Algonquins s'engagèrent dans une lutte mortelle contre les Iroquois. La guerre et la maladie les décimèrent rapidement, laissant la victoire totale aux Iroquois. Au milieu du XVIIème siècle, les survivants furent dispersés vers l'ouest.

Quelques 2 000 personnes d'origine Algonquine vivent encore dans l'actuel Canada, principalement en Ontario et au Québec. Ils vivent surtout de cultures maraîchères, ou travaillent comme guides pour les chasseurs.

Source : http://aleph2at.free.fr/index.html?http ... eneral.htm
8)
Saguingoira
Membre
 
Messages: 1760
Inscrit le: 2007-06-02, 23:27

Re: Le peuple Algonquin

Messagepar Abitawis » 2012-12-13, 14:24

.
Kwey !

Quoiqu’étant en Anglais, le site Wikipedia suivant donne un aperçu beaucoup plus fidèle de la Nation Algonquine et de son histoire que ce qui a été mentionné précédemment sur le fils ci-haut. (Voir: http://en.wikipedia.org/wiki/Algonquin_people )

Ainsi, on constatera que ceux-ci se reconnaissent comme étant «Omàmiwininiwak » ou, plus communément «Anishinabe ». Ils sont liés avec les peuples Ojibway, Odawa et, j’ajouterai, Nipissing et, ensemble, forment le groupe allié des Anishinabek.

Le nom « Algonquin » leur a été donné par les Français qui l’ont, semble-t-il, adopté du mot Mi’kmaq « elakómkwik » qui veut dire « ce sont nos alliés ».

Leur langue est similaire à plusieurs autres langues Autochtones qu’on retrouve en Amérique du Nord incluant celles d’autres Nations comme les Cri, Innu, Abénakis, Atikamekw , Mi’kmaw, PiedsNoirs, Cheyenne, Renard, Menominee, Potawatomi, Shawnee, etc… etc… (voir : http://en.wikipedia.org/wiki/Algonquin_language ) Pour cette raison, les colons Européens qualifièrent d’Algonquine toutes ces différentes langues.

Dans un contexte Européen, c’est un peu comme les langues dites "Latines"….. soit le Latin, le Français, l’Espagnol, l’italien et le Roumain qui se ressemblent mais dont les peuples qui les parlent sont différents les uns des autres.

Ainsi, on ne doit pas confondre, par exemple, un membre de la Nation Mi’kmaq avec un membre de la Nation Anishinabe (i.e. Algonquin) même si la lanque Mi'kmak est dite du groupe linguistique "Algonquine"..... elle n'est pas la même et le peuple non plus.

Il est à noter également que ceux-ci étaient présents aussi loin à l’Est que Tadoussac en 1603 lorsque Champlain fit son premier contact avec eux et décida de s’allier avec eux contre les Iroquois. On les retrouvait jadis et jusqu’à tout récemment également en Mauricie dans la région de Trois-Rivières. (voir carte : http://www.leveillee.net/ancestry/algonkin.jpg )

Malheureusement, les pressions guerrières des Iroquois contre eux, les maladies contractés des Européens et le manque de support adéquat de leurs alliés Français, les ont vite affaiblis. Ainsi, au XVIII siècle, la grande majorité ont été forcés éventuellement de se retrancher au cœur de leur territoire traditionnel, soit la Vallée de l’Outaouais (i.e. la Kitci Sipi) et ses tributaires qui comprennent entre autres la rivière Gatineau mentionnée ci-haut.

C’est donc sur ce grand territoire partagé entre le Québec et l’Ontario et qui n'a jamais été cédé qu’on retrouve aujourd’hui les Algonquins Anishinabek au nombre approximatif de 11,000 individus. Ces personnes sont répartis sur 13 communautés dites « inscrites » et 13 communautés dites [i]« non-inscrites » et, selon la communauté, parlent soit l’Algonquin et/ou le Français et/ou l’Anglais.

Quoique les occupations traditionnelles nomadiques comme la pêche, la chasse, la trappe et la cueillette sont encore pratiquées, la grande majorité des Algonquins Anishinabek ont adopté ajourd'hui un mode de vie bien sédentaire et pratiquent des occupations similaires à leurs voisins non-autochtones qui sont surtout axées sur l’exploitation forestière et minière, la constuction, le tourisme, l’artisanat et les services gouvernementaux qu’ils administrent eux-mêmes généralement.

Il y a beaucoup plus à dire que ci-haut sur la noble et fière Nation Anishinabe "Algonquine", leurs communautés, culture, langue et leur riche histoire, mais je m'arrêterai ici.

Je vous laisse le soin et le plaisir d'en apprendre plus par vous-même!

Mig8etch !
.
Abitawis
Membre
 
Messages: 160
Inscrit le: 2009-06-27, 20:39
Localisation: Outaouais


Retour vers Histoires

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron