Réponse du Grand Chef de l'AAQ

Vous trouverez les discussions générales qui étaient sur l'ancien forum.

Réponse du Grand Chef de l'AAQ

Messagepar Le Grand Chef » 2005-02-02, 22:57

Salutation à tous, Les gens qui écrivent des faussetés à l'égard de l’Alliance Autochtone du Québec (AAQ) ont beaucoup de temps à perdre! Mais je suppose que tout cela pour ces écrivains est justifié. Vos discussions nous démontrent clairement votre incapacité de voir les choses tel qu'elles sont et vos interprétations sont complètement insensées. La majorité des discussions dans ce forum est complètement erronée et diffamatoire à mon égard ainsi qu'à l'égard de l’AAQ. Merci à tous nos supporteurs et nos vrais membres, venez nous voir et participer à nos rencontres en grand nombre. (Suite à la lecture de Raymond Cyr, je dois vous aviser, les lecteurs, que Raymond Cyr n’est pas membre de l’Alliance Autochtone du Québec) Prenez garde aux personnes désespérées qui tentent de vous diriger sur de fausses pistes basées sur de la mauvaise information. (Un jour, peut-être, voudront-ils travailler pour la cause au lieu de vendre des cartes et promouvoir de la fausse information.) Monsieur Jean Jolicoeur, vous devriez avoir honte de laisser des individus s’exprimer de cette façon à l’égard de notre organisation (AAQ). Je tiens à dénoncer aux membres de l’AAQ que Jean Jolicoeur est celui qui est le responsable du triage et de l’acceptation de la publication de ces diffamations car il est le propriétaire de ce forum. Soyer rassuré Monsieur Jolicoeur, que les membres à la base sauront régler ce problème injuste. Prennez note que ceci est ma seule intervention! Je n’ai tout simplement pas de temps à consacrer à des commérages et à des faussetés pareilles. A l’AAQ, nous travaillons afin de bâtir un futur pour tous les membres de l’Alliance Autochtone du Québec sans préjudice. Guillaume Carle Grand Chef Provincial Alliance Autochtone du Québec La pensé du jour : « Parler de moi en bien, parler de moi en mal, mais de grâce parler de moi » merci pour toute la publicité gratuite.
Le Grand Chef
Membre
 
Messages: 1
Inscrit le: 2005-03-23, 10:09

Re: Réponse du Grand Chef de l'AAQ

Messagepar Marco Daigle » 2005-02-03, 06:24

Bonjour à tous(tes), Je trouve triste de la par d'un chef de traiter des membres proche de lui d'un tel sorte (je parle de Jean et des autres) à croire qu'il faut absolument pensée comme le chef sinon nous ne somme plus correct. Guillaume tu n'as absolument pas répondue au question, triste réalité. Vous savez je ne dirais pas comment moi ,ma conjointe, mon père et ma belle-mère avons été approcher pour adhéré a l'Alliance et tout ce que nous avons vécue dans notre communauté et .... car de toutes façon cela ne servirais a rien, nous avions a passer par la et cela nous a permis de travailler notre discernement face a certaines gens. Je remercie Jean Jolicoeur pour permettre la libre expression, c'est un homme bon et sincère. Continue ton travail et je croit que des gens qui ton dit que tu devrais avoir honte tu en a rencontrer beaucoup, et que peux être, parfois tu t'es dit comme moi, il souffre beaucoup ces gens pour me dire cela alors je leur envoie tout l'Amour du créateur qui est en moi. Alors Guillaume même si tu ne réécriras pas, je t'envoie moi tout l'Amour du créateur qui est en moi pour qu'il protège ta route. Marco Daigle Gardien de la spiritualité de la communauté métisse de l'Estrie. Métis et Fier de l'Être.
Marco Daigle
Membre
 
Messages: 617
Inscrit le: 2005-03-23, 10:09

Re: Réponse du Grand Chef de l'AAQ

Messagepar bleyi » 2005-02-03, 14:43

Mon message s'addresse à Monsieur Daigle, je comprend le Grand Chef tout ce que je lit dans vos commentaires et messages vous ne faites que mélanger les cartes. De plus ce site est pour l'Alliance Autochtone sa promotion et pour l'information. Je dois vous dire que vous n'êtes pas bien vue en parlant et agissant ainsi. Aller sur votre site et faites toutes la publicitées bonne ou mauvaise que vous voulez. Et moi aussi je veux rester très courtois en vous disant S.V.P. aller ailleur si vous n'avez rien de bien à dire de notre Alliance et du Grand Chef, parce que l'un ou l'autre que vous attaquez ces toutes l'ensemble de la communauté que vous attaquez. Pierre Blais Vice Président Communauté 081 Sherbrooke La pensé du jour: Que tout l'Amour que vous avez pour moi et les miens, vous sois retourner au centuple
bleyi
Membre
 
Messages: 1
Inscrit le: 2005-03-23, 10:09

Re: Réponse du Grand Chef de l'AAQ

Messagepar Marco Daigle » 2005-02-03, 20:58

Bonjour à tous(tes), Bonjour Monsieur Pierre Blais,je suis très heureux moi aussi d'avoir de vos nouvelles. J'espère que vous aller bien, moi je vais très bien (ce n'est pas habituel pour moi d'employer le vouvoiement avec vous, mais je m'y conformerais). Pour commencer permettez moi de vous souhaîte un merveilleuse année à vous et à tous vos proches , de la santé en premier et aussi que cette année sois remplie de vos rêves les plus fou. Et je croit ne pas me tromper en écrivant, que tout comme moi vous apprécier aussi ce magnifique pays démocratique qu'est le nôtre. Je croit aussi que ce site est celui de monsieur Jean Jolicoeur , comme le dit si bien Monsieur Guillaume Carl et je le site: "il est le propriétaire de ce forum " et ce forum qui porte le nom de La Nation Autochtone du Québec et non Alliance Autochtone du Québec. A moins que je ne me trompe , je laisse Monsieur Jean jolicoeur me corriger si je fait erreur. Je lui permet aussi de m'exclure si j'ai fait quelque chose d'inconvenable qui nuirais a son site, car cela était nullement mon intention. Que le créateur de toutes choses sois toujours sur notre route. Marco Daigle Gardien de la Spiritualité de la communauté métisse de l'Estrie Métis et Fier de l'Ëtre.
Marco Daigle
Membre
 
Messages: 617
Inscrit le: 2005-03-23, 10:09

Re: Réponse du Grand Chef de l'AAQ

Messagepar Marco Daigle » 2005-02-04, 13:04

Bonjour à tous(tes), Mon ami et frère de coeur Raymond Cyr ma demander de mettre ce e-mail qu'il a écrit ici, car il étati dans l'impossibilité de le faire. Voici donc: Je déjà entendu cette rengaine : ''Vous nous dérangez, allez ailleurs car nous sommes si bien dans nos jeux!'' À ceci je réponds : ''Nous ne sommes plus à la petite école et nous ne jouons plus. Fini le temps des illusions.'' Et il est clair que l'on n'assume pas ses resposabilités d'élus en ne répondant pas aux questions posées. Et l'invitation à répondre a été lancée publiquement il y a des mois par des membres en règle tout aussi intelligents et en santé que ceux qui ''ne répondent pas''. L'on veut faire ici diversion en disant que le site de M. Jean Jolicoeur ne doit pas être une tribune libre qui permette aux opinions divergentes d'être exprimées. Bref, l'on ne veut pas une tribune publique qui permette de dire que nous avons des droits comme Métis. L'on ne veut pas que quelqu'un dénonce la présidence-chefferie de l'AAQ de n'être pas allée dans chacune des communautés pour instruire correctement et clairement ses membres métis sur comment s'y prendre pour être reconnu par les Affaire Indiennes et du Nord Canada en tant que Métis (avec une carte qui n'est pas une simple carte culturelle d'association). La Cour suprême du Canada indique pourtant si précisément comment s'y prendre pour être reconnu. Il s'en trouve toujours pour dire que c'est trop mêlant. La récréation est terminée. Des Métis se regroupent maintenant : des milliers. Ceux qui ''jouent'' aux grandes autorités qui ''ne veulent pas savoir'' et aux grand maîtres associés aux distributeurs de petits privilèges gouvernementaux passagers entraînent leurs descendances vers une non-reconnaissance comme Métis, sans retour. Je vous fais donc part ici d'interrogations élémentaires, à mes vues : Est-ce que le Président-Grand-chef aurait ce quelque chose de personnel contre M. Jolicoeur au point qu'il tente de le provoquer en se servant de son site (une propriété privée). Les élections approchent à grand pas à la présidence-chefferie de l'AAQ. Monsieur Jolicoeur, lui, n'est pas le dernier venu à l'AAQ, à la Waskahegen et dans le monde autochtone. Il y occupe maintes fonctions administratives de haut niveau. Il n'a certes pas à se faire valoir auprès de qui que ce soit. Le Président-Grand-chef alimenterait-il donc son propre conflit, de haut en bas des hiérachies, faute de n'avoir pu être un chef naturel ni en haut, ni en bas. S'impose-t-il avec de plus en plus de risques que l'on comprenne que ses tactiques s'apparente pas du tout à la démocratie, à la libre expression ? Mon article est resté sans réponse des mois : un bel aveu d'incapacité devant les vrais questions. Je voulais qu'il en fasse la démonstration. C'est fait. Et preuve sera bientôt faite par la base qu'il ne s'agit pas simplement d'être élu pour être véritablement à la hauteur d'un mandat. Et je propose cette question en concluant. Est-ce parce le Président-Grand-chef n'aurait pas la cote de popularité auprès des membres qu'il essaye tant de rendre coupables ceux qui s'expriment? Je ne suis plus en âge de me taire. Nous sommes des adultes. Je défend les droits des miens et non pas un poste. Note: Et comment peut-on laisser entendre que des écrivains n'ont rien d'instructif à dire? Nos artistes et artisants, nos penseurs et gardiens de la spiritualité sont l'âme même de notre peuple Métis. Les mépriser est nous mépriser! C'est un manque flagrant de respect à la dignité des chefs et des individus. De plus, je n'ai certe pas honte de dire que j'ai complété des études doctorales en administration (Université Laval) et que je possède une formation universitaire complète en histoire (Université de Sherbrooke) entre autres. C'est su d'un bon nombre de dirigeants. Peut-être est-ce pour cela que l'on n'ose pas me servir publiquement toutes ces petites ''interprétaqtions toutes croches'' que l'on sert pourtant sous un couvert discret de réunions de dirigeants ... si privées qu'elles étouffent le dynamisme public. Raymond Cyr , Métis, raymondcc@videotron.ca (correspondant avec nombre de Métis)Aîné, conseiller spécial du président de la Communauté métisse de l'Estrie http://groups.msn.com/communautemetisse ... tsnew.msnw et ex-vice-président de l'Alliance autochtone du Québec communauté 081 Mamlabagak de Sherbrooke
Marco Daigle
Membre
 
Messages: 617
Inscrit le: 2005-03-23, 10:09

Re: Réponse du Grand Chef de l'AAQ

Messagepar Pierre » 2005-02-07, 09:45

Questions à M. Guillaume Carle Salutations à mes frères et sœurs métis(ses) au sens de l’article 35 de la Charte, J’ai pris connaissance du mot du Président Grand Chef de l’Alliance Autochtone du Québec, incorporée à Hull. «Grand Chef » est une expression que nous ne connaissons pas, nous, Métis, car il n’y a pas de chefs chez nous mais que des Métis tous égaux en droit. Alors souffrez, M. Guillaume Carle, que je vous interpelle par votre titre civil. Vous écrivez que des gens écrivent des faussetés à votre sujet, sans toutefois les reprendre ni y répondre comme cela aurait dû être le cas. Pour ma part, je vous écris les vérités suivantes : Vous êtes celui qui, aussitôt élu à la tête de l’AAQ, a écrit dans le Bulletin du Grand Chef que vous ne vous comporterez pas comme, et je cite, le précédent «dictateur», méprisant ainsi tous les efforts de votre prédécesseur pour redresser les finances de l’Alliance. Pourquoi avoir ainsi accablé votre adversaire politique? Ne savez-vous pas que les objets de l’Alliance obligent à l’entraide entre Autochtones? Vous êtes celui qui a participé activement à la fabrication d’une reportage biaisé diffusé par l’émission JE de TVA en avril 2004 et à la mise en scène grotesque montrant un témoin payé se présentant dans un commerce autochtone avec sa carte de membre d’une communauté métisse en déclarant : «Voici ma carte indienne». Vous êtes celui qui a déclaré à la télévision que ce n’est pas en s’auto-identifiant Métis qu’on le devient, alors que la Cour suprême du Canada a justement établi le contraire, en faisant même de cette obligation le premier des trois critères incontournables pour que les Métis au sens de l’article 35 de la Charte canadienne puissent recouvrir un jour leurs droits métis. Vous êtes celui qui clame depuis votre élection en 2003 être le seul à défendre les droits des Métis, alors que vous leur demandez depuis janvier 2005 de vous mandater par écrit pour défendre leurs droits de chasse, de pêche et de cueillette devant les gouvernements. Si vous n’étiez pas mandaté pour défendre les droits des Métis, comment pouviez-vous prétendre les défendre auparavant? Au surplus, comment pouvez-vous prétendre défendre leurs droits sans passer par les tribunaux, alors que tous savent qu’il s’agit d’une condition incontournable pour recouvrer les droits métis? Vous êtes celui qui a participé à la convocation d’une assemblée générale annuelle illégale de Mamlawbagak, près de Sherbrooke, le 3 octobre 2004. Et vous êtes celui qui a participé activement à la prise de contrôle de cet organisme et ce, malgré l’avis juridique d’une avocate qui a déclaré publiquement à l’assemblée que votre employé, M. Luc Lacroix, ne pouvait la présider. Vous êtes celui qui m’a déclaré devant six témoins ce même 3 octobre 2004 avoir intercepté mes communications privées en «hackant» mon ordinateur de travail, contrairement à ce que prévoit les dispositions du Code criminel du Canada et du Code civil du Québec. Vous êtes celui qui a banni de votre propre chef des membres de l’AAQ qui questionnaient vos politiques, alors qu’un tel châtiment chez les peuples autochtones équivaut à la peine de mort. Et voilà maintenant que vous menacez M. Jean Jolicoeur de subir le même sort en des termes à peine voilés. Vous êtes à la tête d’une organisme politique qui représente les Indiens hors réserve au sens de la Loi sur les Indiens, et non pas les Métis au sens de l’article 35 de la Charte canadienne, puisque vous avez négligé d’adopter une définition du Métis au sens dudit article 35 et du jugement Powley. Au surplus, votre organisme aurait adopté une définition du Métis que vous ne pourriez pas les représenter puisque vous êtes un Indien statué hors réserve et que le risque de conflit d’intérêts est trop grand entre la défense des droits des Indiens et ceux des droits des Métis. Les Indiens ne sont pas des Métis, a dit la Cour suprême dans l’arrêt Blais, et vous le savez très bien. Vous n’avez personnellement jamais rien fait pour les Métis et leurs communautés métisses au sens de l’article 35 de la Charte. C’est compréhensible, vous n’êtes pas issu d’une communauté métisse historique mais de la réserve indienne Kitigan Zibi, près Maniwaki. Il va donc de soit que vous ne connaissiez pas les communautés métisses historiques et contemporaines, leur histoire et leurs combats. Je ne vous le reproche pas. Je constate. Dois-je vous rappeler que vos avocats, les mêmes que ceux du Congres of aboriginal people (CAP) et de Ontario Métis Aboriginal Association (OMAA), ont défendu au procès Powley la théorie d’un «peuple autochtone incluant les Métis et les Indiens», lequel n’existe pas en fait et en droit comme a répondu la Cour suprême. Je suis bachelier en droit et juriste assermenté devant le Barreau du Québec. J’ai donc l’obligation de conseiller aux témoins de dire de la vérité (art. 2, Loi sur le Barreau). C’est donc ce que je vous conseille de faire pour répondre aux questions suivantes. N’est-il pas vrai que la Cour suprême du Canada a établi dans l’arrêt Powley que les Métis au sens de l’article 35 de la Charte doivent s’auto-identifier Métis, démontrer leurs liens ancestraux avec les communautés métisses historiques (et non pas avec un couple euro-indien) et appartenir à une communauté métisse les reconnaissant comme tel? Oui ou non? Si oui, pourquoi ne pas dire aux membres métis de votre corps politique nommé AAQ de s’inscrire aux communautés métisses, les seules à pouvoir les représenter afin qu’ils puissent un jour recouvrer leurs droits métis de chasse et pêche à l’année pour s’alimenter, ainsi que leurs droits d’occupation territoriale, selon la Cour suprême du Canada. Pierre Montour Métis au sens de l’article 35 de la Charte canadienne Directeur général Corporation métisse du Québec et l’Est du Canada www.metisduquebec.ca.
Pierre
Membre
 
Messages: 2374
Inscrit le: 2005-03-23, 10:09

Re: Réponse du Grand Chef de l'AAQ

Messagepar Raymond Cyr » 2005-02-08, 12:29

Il faudrait se taire ? (Je suis heureux de m’exprimer sur une tribune libre qui ne tente pas de faire taire les gens.) Il y a ceux qui attendent les nouvelles. Sans plus. Il y a ceux qui participent et travaillent. Activement. Ceux qui attendent les nouvelles sans participer peuvent facilement se dire satisfaits en bout de ligne de ce qui vient peu ou n’arrive pas. Ils n’ont rien investi. Le temps a passé, doucement. Pas de perte. Pas d’insatisfaction. Tout est beau. Chut ! Ceux qui participent à leur destinée de Métis révèlent aux autres ce qui doit être fait pour obtenir des résultats concrets. Ils stressent beaucoup ceux en poste qui attendent ce qui vient de ‘plus haut’, toujours plus 'haut'. Ces derniers ont d'habitude tout dit lorsqu’ils disent aux leurs d'attendre les résultats d'en 'haut'. Du plus tard. Tard, loin ; dans un an … de la part du Gouvernement. Quand tout est décidé. Sans retour. Et, il y a plus d’un an déjà, une lettre est envoyée aux Affaires autochtones du Québec depuis Hull qui leur dit : ‘Les prochains mois sont donc pour nous extrêmement importants puisque nous devrons malheureusement choisir la voie de la négociation ou celle des tribunaux pour démontrer la force de nos droits. Je me permets de souligner que l’Alliance Autochtone du Québec privilégie la négociation à l’approche juridique, mais pas à n’importe quel prix.’ C’était le 26 janvier 2004. Il y a plus d'un an déjà. Quatre mois auparavant, celui du 'haut',au sommet, le Gouvernement du Québec avec d’autres gouvernements provinciaux s’étaient opposés au Métis Powley de l’Ontario pour qu’il ne soit pas reconnu autochtone. Powley avait chassé en dehors des temps de chasse. Powley a quand même gagné. Il était Métis. C'est une leçon très instructive pour les Métis de savoir que l'on ne négocie pas ses droits ancestraux. L'on ne vend pas un héritage que l'on se doit de léguer à son tour à sa descendance. Petite information : la Cour suprême du Canada indique que seulement les tribunaux accordent le statut d’autochtone. Ceux d'en 'haut'qui sont opposés aux Métis et ne peuvent pas leur accorder leur statut d'autochtone. Ils peuvent seulement s'y opposer. C’est clair. Et ils négocient pour qu'ils ne l'aient pas. L’on ne peut pas forcer le Gouvernement de reconnaître aux Métis le statut légal d’autochtone en menaçant de le poursuivre devant les tribunaux. Il reste seulement aux Métis de le faire. C’est aux tribunaux de décider. C'est ce que recommande la Cour surpême du Canada. Et il est clair que le Gouvernements n’a pas peur des tribunaux. La preuve est déjà faite avec l’affaire Powley (entre autres). C’est largement su. Alors, si l'on menace le Gouvernement de le poursuivre, c'est de lui dire que l'on n'ira certes pas jusqu'au bout si l'on peut avoir des privilèges. L'on dit 'négocier'. C'est assurément moins que ce que l'on peut avoir par les tribunaux. Alors, que demande un ‘chef’ à un gouvernement qui vient de prouver qu’il ne veut surtout pas que soit reconnu le statut d’Autochtone aux Métis ? La réponse est bien simple à mon avis : des petits privilèges qui s’effaceront rapidement en contrepartie de droits métis entiers. Ainsi, les Métis ne verraient pas l'ombre d'un document de statué. ( Ils auront, comme autrefois, des billes de verres, des miroirs et des mauvaises haches contre des ballots de belles fourrures... une carte d'association culturelle.) Qui gagne? Pas clair? Et aujourd’hui, l’on entend des ‘chefs’ dire qu’il ne faut pas incommoder le travail de ceux qui négocient si fort dans le secret, la-bas, tout en 'haut'une carte de chasseur contre une carte de statué. Chut ! Il faut surtout dire et répéter d'oreille en oreille que tout a été dit par les voix d’en 'haut'. Or, ces ‘chefs’ qui demandent notre silence ne sont-ils pas l'écho de la voix du Gouvernement ? Et les Métis savent-ils vraiment ce qui se négocie en secret et rapporté en secret? Et dans un an, les droits des Métis ... il en restera... Je ne porterai pas cette honte de ne pas avoir défendu les miens lorsqu'il était encore temps. Raymond Cyr raymondcc@videotron.ca Métis Aîné et conseiller spécial du président de la Corporation métisse de l’Estrie Ex-vice-président de l’Alliance autochtone du Québec communauté 081 Mamlawbagak de Sherbrooke
Raymond Cyr
Membre
 
Messages: 3950
Inscrit le: 2005-03-23, 10:09

Re: Réponse du Grand Chef de l'AAQ

Messagepar Marco Daigle » 2005-02-09, 18:58

Bonjour à tous(tes), Je me permet d’écrire ici en tribune libre ce qui m’a fait tant mal intérieurement, une déchirure cruelle que j'ai resentie de la part de certaines personnes. Je parle de ce que j'ai vécue et ne dévoilerai pas ici publiquement tout ce qui a été fait, je laisse les gens vivre avec leur conscience. J'étais, moi aussi, à l'assemblée générale annuelle illégale de Mamlawbagak, près de Sherbrooke, le 3 octobre 2004. J'étais un des membres du conseil d'administration et mon mandat devait se terminer en mars 2005 mais il a fini en octobre 2004 grâce à une stratégie illégale déployée par les personnes qui ont commandé cette assemblée. On éliminait ainsi l'opposition, majoritaire au Conseil d’administration, qui faisait la défense et la promotion des droits métis au sens de l’article 35 de la Charte canadienne. Certains ne voyaiennt en nous que des personnes voulaient saborder l'Alliance Autochtone. J'ai même demandé à la présidente la raison de cette assemblée plus que très questionnable alors que mon mandat n'était pas fini,pas plus que ceux de différents membres du conseil d’administration qui se faisaient ainsi écarter. . Et elle m’a fait pour toute réponse : ''C'est comme ça. Cest tout.'' J'ai quitté cette assemblée illégale quand les élections commandée par le groupe minoritaire ont débutées, dégoûté de ce qui se passait. J'aurais pu me représenter mais cela ne me tentait pas de laisser croire que ces élections étaient légitimes et réglementaires et encourager une assemblée paquetée d'amis(es) qui voulaient des postes honorifiques. Pour moi cela ne représentait pas l'esprit communautaire pour lequel je m'était tant investi. Deux autre membres qui étaient dans le conseil d'administration et avec nous pour la reconnaissance des droits métis on donné leur démission voyant ce qui se passait.Leur mandat devait pourtant se terminer en mars 2005. Du groupe qui a provoqué l’assemblée illégale, il y avait même un membre du conseil d'administration (la personne va se reconnaître) qui a appelé la police à l'aide en prétextant qu'il y avait du grabuge. Nous ne sommes pas de ces gens qui s'agressent les uns les autres pour un tout ou un rien. Ma belle-mère qui était restée sur les lieux de la pseudo-élection réglementaire a bien entendu cela de la bouche même de la présidente qui en a fait l'annonce au micro devant l'assemblée (déjà diminuée de plus de moitié par les départs des Métis déçus et même scandalisés) de ces propos laissant croire qu'il y avait une situation menaçante à l'extérieur et que la police s'en venait. Tout un scénario sans acteur. La police est venue et bien entendu, il n'y avait pas de grabuge du tout. Une mauvaise prévision de nos réactions. Il y avait même mon ami Raymond Cyr qui parlait calmement à Guillaume Carle, à l'extérieur, quand la police est arrivée. Un policier s'est adressé à Raymond pour lui demander s'il se passait quelque chose. Celui-ci l'a invité à s'adresser à la présidente, à l'intérieur. Moi, à ma sortie de la salle, un jeune homme que je voyais pour la première fois m’a jeté un regard hargneux, méprisant, rempli de rage et de noirceur. Je l'ai simplement regardé et lui ai demandé avec un large sourire si je pouvais l'aider, il ne ma pas répondu et a continué son manège non verbal. Je lui ai souhaité une très belle fin de journée. Je vous épargne ici d'autres détails qui témoignent si bien de l'esprit de ceux qui ont provoqué et tenue cette assemblée illégale. Mais je trouve révélateur que l'on tente de nous faire passer pour des fauteurs de troubles et de personne qui veulent vendre des cartes, quand le contraire était très présent dans notre communauté. Cetaines personnes se désintéressent de la cause métisseet ont dionc tout intérêt à masquer leurs gestes intéressés. En bref, la seule chose qu'il faut savoir et voir aujourd'hui est qu'il faut passer par la Cour suprême du Canada et non pas par le gouvernement de Québec qui lui, n’accorde que des privilèges, ces mêmes privilèges qui vont fondre comme neige au soleil quand le gouvernement changera de parti. Un privilège n'est pas la reconnaissance de droits ancestraux et territoriaux qui reviennent au Métis que nous sommes. Ceux qui recevront les privilèges seront ceux qui auront négocié leurs droits contre des privilèges. Ceux qui se cachent pour agir contre les Métis au sens de l’article 35 de la Charte ont le droit de ne pas se considérer comme Métis s'ils le veulent et ce, même si leurs généalogies prouveraient qu'ils le sont. mais de grâce, qu'ils ne se disent pas nos représentants. N'empêchez pas ceux qui veulent se faire reconnaître Métis, de se faire statuer Métis car l'histoire vous désignera comme les adversaires de votre propre peuple. Aussi, je n'ai absolument rien contre l'Alliance Autochtone et rien non plus contre les membres de l'Alliance Autochtone et je ne comprend pas que l'on m'accable de tels propos comme certains le font. Car j'ai encore des amis(es) et des parents qui y sont, ils ne faux pas mélanger les choses. Laisser moi donc vous dire ce que je vois dans le peuple métis. Je vois nos ancêtres qui ont créé un peuple qui était en lien avec le Créateur de chaque chose, que ce soit minérale, végétale, animale et humaine... les respectants, concevant une liberté et une justice pour tous. Nos ancêtres avaient des grands idéaux, spirituellement guidés et inspirés pour créer un peuple et une civilisation qui serait respecté, admiré et qui donnerait l'exemple au reste du monde et non qui s’imposerait au monde. Et comme le dit si justement Danielle Robineau : "En ce sens,tant et aussi longtemps que le peuple Métis et les peuples des premières Nations vont se chamailler, rien n'avancera et les différents paliers de gouvernements nous regarderont aller et se frotteront les mains de contentement. Pourquoi ? Vous connaissez sûrement le dicton qui dit : "Diviser pour mieux régner" .... C'est celui qu'ils préfèrent. Ils nous regardent et voient les divisions qui existent entre nous et s'en réjouissent car tant qu'elles existent , ILS ont le gros bout du bâton. Et celui-ci : "L'union fait la force" , ça vous dit quelque chose? " Que le Créateur de toutes choses soit toujours sur notre route. Marco Gardien de la spiritualité pour la communauté métisse de l'Estrie. Métis et Fier de l'Être.
Marco Daigle
Membre
 
Messages: 617
Inscrit le: 2005-03-23, 10:09

Re: Réponse du Grand Chef de l'AAQ

Messagepar chune » 2005-02-11, 18:37

Re: Corporation Métisse Québec / Me.PIERRE MONTOUR Auteur Archie Martin Date de Création 2005/02/11 04:19 PM Message Bonjour M.Montour qui (vend)???? des cartes Autochtones à des Métis et promet des cordes de bois,et des droits de chasse et pêche ici au Québec,,je suis Métis du Nouveau Brunswick,,,et ça fait 42 ans que habite le beau territoire du Québec,,,au Nouveau Brunswick les Métis ne sont pas reconnus par la province et les Autochtones en réserve et hors réserve ,,,je suis vice-président de comm 012 Montréal il a des histoires de long au large mais comment avancer avec de tels affronts envers Alliance Autochtone du Québec il y a eu un groupe qui est allé au Nouveau Brunswick voir l'Alliance du permier peuple et voulait avoir 100.00$ pour des cartes de membres et qui voulait défendre le cas de Jackie Vautor???? je sais pas je connais le Dr Williams comment veux-tu que les Gouvernements nous regardent comme un peuple uni,,,je travail bénévolement pour nos membres ,,,et j'ai un grand respect pour Guillaume Carl et Luc Lacroix ils font un grand travail de maître pour tous nous frères et soeurs dans l'Allaince,,,et avant de faire des affronts comme ça vient voir?? ,,,,à date Guillaume Carl fait un très beau travail et je voie pas des affronts de son côté le respect M.Montour merci pour les reponses à mes questions niaut
chune
 

Re: Réponse du Grand Chef de l'AAQ

Messagepar EagleRedFeather » 2005-03-20, 06:20

Bonjour à tous, Je suis intéressé avoir une réponse au sujet des cartes de membres vendus ou essaie de vendre à 100$. En quel but? Ou cet argent serais utulisé et pourquoi un montant élévé? De plus, j'aimerais savoir qui est Jackie Vautour, pourqoui on devait le défendre?
EagleRedFeather
Banni
 
Messages: 1896
Inscrit le: 2005-03-23, 10:09

Re: Réponse du Grand Chef de l'AAQ

Messagepar arta8an » 2005-06-11, 11:37

Guillaume Carle a écrit:Salutation à tous, Les gens qui écrivent des faussetés à l'égard de l’Alliance Autochtone du Québec (AAQ) ont beaucoup de temps à perdre! Mais je suppose que tout cela pour ces écrivains est justifié. Vos discussions nous démontrent clairement votre incapacité de voir les choses tel qu'elles sont et vos interprétations sont complètement insensées. La majorité des discussions dans ce forum est complètement erronée et diffamatoire à mon égard ainsi qu'à l'égard de l’AAQ. Merci à tous nos supporteurs et nos vrais membres, venez nous voir et participer à nos rencontres en grand nombre. (Suite à la lecture de Raymond Cyr, je dois vous aviser, les lecteurs, que Raymond Cyr n’est pas membre de l’Alliance Autochtone du Québec) Prenez garde aux personnes désespérées qui tentent de vous diriger sur de fausses pistes basées sur de la mauvaise information. (Un jour, peut-être, voudront-ils travailler pour la cause au lieu de vendre des cartes et promouvoir de la fausse information.) Monsieur Jean Jolicoeur, vous devriez avoir honte de laisser des individus s’exprimer de cette façon à l’égard de notre organisation (AAQ). Je tiens à dénoncer aux membres de l’AAQ que Jean Jolicoeur est celui qui est le responsable du triage et de l’acceptation de la publication de ces diffamations car il est le propriétaire de ce forum. Soyer rassuré Monsieur Jolicoeur, que les membres à la base sauront régler ce problème injuste. Prennez note que ceci est ma seule intervention! Je n’ai tout simplement pas de temps à consacrer à des commérages et à des faussetés pareilles. A l’AAQ, nous travaillons afin de bâtir un futur pour tous les membres de l’Alliance Autochtone du Québec sans préjudice. Guillaume Carle Grand Chef Provincial Alliance Autochtone du Québec La pensé du jour : « Parler de moi en bien, parler de moi en mal, mais de grâce parler de moi » merci pour toute la publicité gratuite.


Il est bon de revoir avec un peu de recul le seul message que le président Grand- chef Guillaume Carle aie jamais écrit sur ce site. Avec le procès qui se déroule et qui continue je me demande si son souhait exprimé à la toute fin de son message : « Parler de moi en bien, parler de moi en mal, mais de grâce parler de moi; merci pour toute la publicité gratuite » a toujours sa faveur surtout après les témoignages plutôt accablants des deux jeunes filles au procès. L’arrogance est mauvaise conseillère; il aurait été préférable que Monsieur Carle en use modérément!
Denis Morin
Avatar de l’utilisateur
arta8an
Membre
 
Messages: 54
Inscrit le: 2005-03-25, 16:05

Messagepar indien_1 » 2006-01-26, 00:20

Guillaume Carle Posté le: 2005-02-02, 21:57 Sujet du message: Réponse du Grand Chef de l'AAQ

--------------------------------------------------------------------------------

Salutation à tous, Les gens qui écrivent des faussetés à l'égard de l’Alliance Autochtone du Québec (AAQ) ont beaucoup de temps à perdre! Mais je suppose que tout cela pour ces écrivains est justifié. Vos discussions nous démontrent clairement votre incapacité de voir les choses tel qu'elles sont et vos interprétations sont complètement insensées. La majorité des discussions dans ce forum est complètement erronée et diffamatoire à mon égard ainsi qu'à l'égard de l’AAQ. Merci à tous nos supporteurs et nos vrais membres, venez nous voir et participer à nos rencontres en grand nombre. (Suite à la lecture de Raymond Cyr, je dois vous aviser, les lecteurs, que Raymond Cyr n’est pas membre de l’Alliance Autochtone du Québec) Prenez garde aux personnes désespérées qui tentent de vous diriger sur de fausses pistes basées sur de la mauvaise information. (Un jour, peut-être, voudront-ils travailler pour la cause au lieu de vendre des cartes et promouvoir de la fausse information.) Monsieur Jean Jolicoeur, vous devriez avoir honte de laisser des individus s’exprimer de cette façon à l’égard de notre organisation (AAQ). Je tiens à dénoncer aux membres de l’AAQ que Jean Jolicoeur est celui qui est le responsable du triage et de l’acceptation de la publication de ces diffamations car il est le propriétaire de ce forum. Soyer rassuré Monsieur Jolicoeur, que les membres à la base sauront régler ce problème injuste. Prennez note que ceci est ma seule intervention! Je n’ai tout simplement pas de temps à consacrer à des commérages et à des faussetés pareilles. A l’AAQ, nous travaillons afin de bâtir un futur pour tous les membres de l’Alliance Autochtone du Québec sans préjudice. Guillaume Carle Grand Chef Provincial Alliance Autochtone du Québec La pensé du jour : « Parler de moi en bien, parler de moi en mal, mais de grâce parler de moi » merci pour toute la publicité gratuite.







« Parler de moi en bien, parler de moi en mal, mais de grâce parler de moi » merci pour toute la publicité gratuite.

oui, je l'aurais dans la mémoire longtemps.
Avatar de l’utilisateur
indien_1
Membre
 
Messages: 538
Inscrit le: 2005-03-23, 10:09


Retour vers Archive - Discussions générales

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron