MARIE MANITOUABEWICH, ALGONQUINE

MARIE MANITOUABEWICH, ALGONQUINE

Messagepar jdelisle » 2012-05-06, 01:02

D`APRÈS LES MISSIONNAIRES JÉSUITES, MARIE MANITOUABEWICH AINSI QUE SES PARENTS, SONT ALGONQUINS.


SVP CLIQUER SUR LES LIENS SUIVANTS POUR MARIE MANITOUABEWICH ET SES PARENTS, tous Algonkins, dans les documents des Missionnaires Jésuites:
http://WWW.archive.org/stream/jesuits72jesuuoft#

Voir p. 125 pour Marie Manitouabeouich, Algonkine:
http://WWW.archive.org/stream/jesuits73 ... 7/mode/2up

Voir p. 126 pour Mantoueabeouichit, Algonkin:
http://WWW.archive.org/stream/jesuits73 ... 9/mode/2up

Voir p. 213 pour Outchibahabanoukoueou, Algonkine
http://WWW.archive.org/stream/jesuits73 ... 5/mode/2up


Bonnes recherches. Merci.

Jacques Delisle
jdelisle
Membre
 
Messages: 220
Inscrit le: 2007-05-21, 19:05

Re: MARIE MANITOUABEWICH, ALGONQUINE

Messagepar Abitawis » 2012-05-06, 10:58

.
Kwé kwé

Pas si fort.... inutile de le crier tout haut en utilisant des lettres majuscules et en gras en sus ..... :wink:

Meegwetch pour les liens qui confirme, encore une fois, que Marie Olivier Manitouabeouich, Mantoueabeouichit, Outchibahabanoukoueou, Ouchistaouichkoue, Manithabehick, etc...., fille de Roch Manit8abe8ich et l'épouse de Martin Prévost (Mariage 1644-11-03, Québec, Nouvelle France), est bel et bien de la Nation des Algonquins.

D'ailleurs, son époux Martin Prévost, qui la connaissait mieux que tout les Jésuites de l'époque et les historiens d'aujourd'hui combinés, nous l'a confirmé sans aucun équivoque possible dans un contrat de vente notarié qu'il a lui même signé le 1668-03-20 et dans lequel il déclare être "veuf de feue Marie Olivier, sa première femme, sauvagesse algonquine de nation... "

Voir: http://pistard.banq.qc.ca/unite_cherche ... ide=828227

Sur la base de tous ces faits historiques, la Nation des Algonquins de l'Ontario , ont inclu Marie Olivier et son père, Roch, sur la liste officielle de leurs ancêtres reconnus Algonquins et les considère, eux et tous leurs descendants, comme étant des Algonquins. Point.

La Nation des Algonquins de l'Ontario ne fait aucune distinction entre Indiens inscrits et Indiens non-inscrits et considère que tous ses membres sont égaux les uns des autres. D'ailleurs la majorité des Algonquins en Ontario ont refusé d'être "inscrits" lors de l'implantation de la Loi sur les Indiens et sont pour la plupart, en vertu des Lois non-autochtones, des Indiens Non-Inscrits. Cela ne les a pas empêché, comme Nation Autochtone, de revendiquer auprès des Gouvernements de l'Ontario et du Canada tout le territoire Algonquin situé en Ontario incluant la région d'Ottawa. Autant le provincial que le fédéral ont reconnu la Nation des Algonquins de l'Ontario comme étant le représentant de tous les Algonquins de l'Ontario et ont ainsi entamé des négociations avec ces derniers pour en arriver à une entente.

Voir le site de la Nation des Algonquins de l'Ontario : http://www.tanakiwin.com/

Ainsi, ceux et celles parmi vous qui sont descendants de Marie Olivier et de son père, Roch, ou d'autres personnes Algonquines reconnues et qui peuvent démontrer, entre autres critères, que les descendants de ces derniers, soit vos ancêtres directs, vivaient sur le territoire Algonquin en Ontario avant 1897 et que vous ou vos parents, grand-parents, etc... avez continué à maintenir un lien sur le territoire Algonquin en Ontario jusqu'à nos jours.... vous pouvez vous joindre à la Nation des Algonquins de l'Ontario et faire partie du processus de négotiation er de règlement présentement en cours concernant la revendication du territoire Algonquin situé en Ontario au sud de la rivière des Outaouais.

Bonne lecture et bon succès.

Meegwetch
.
Abitawis
Membre
 
Messages: 160
Inscrit le: 2009-06-27, 20:39
Localisation: Outaouais


Retour vers Sur la Piste des Métis

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 2 invités