Le Métis Richard Harvey dénonce les préjugés anti-métis

Participez à la structure de notre organisation

Le Métis Richard Harvey dénonce les préjugés anti-métis

Messagepar mitakuye oyasin » 2007-09-21, 08:03

vendredi, septembre 21, 2007

Le Métis Richard Harvey dénonce les préjugés anti-métis et anti-canadiens-français de Gérard Bouchard

Le coprésident de la Commission sur les Accommodements, Gérard Bouchard, a été sévèrement pris à partie, lors de son passage à Saguenay (jeudi, 20 septembre), par un Métis de L'Ascension (Lac-Saint-Jean) qui lui a vivement reproché ses préjugés anti-autochtones, anti-métis et anti-canadiens français. Richard Harvey, rapporte le journaliste de la Maison de La Presse, Louis Tremblay, a vivement reproché au co-président Bouchard de ne pas avoir l'intégrité professionnelle requise pour assumer cette responsabilité.

***

JONQUIÈRE, Le Quotidien (LT) — « En fait, écrit le journaliste Tremblay dans Le Quotidien du 21 septembre, Richard Harvey questionne tout ce processus qui donne beaucoup de place aux nouveaux arrivants alors que les Métis du Québec n'ont toujours pas obtenu de reconnaissance politique et légale. Sur ce point, il a référé à des déclarations du coprésident sur toute la question de la reconnaissance des communautés métisses au sens du jugement Powley.

Dans une entrevue accordée au Quotidien, Gérard Bouchard avait fait état de critères fixés par la Cour suprême du Canada pour reconnaître à une communauté et à ses membres le tatut de Métis. Avec l'analyse des données ethnoculturelles du Québec, le sociologue et historien en arrivait à la conclusion que les personnes qui réclamaient ce statut ne répondaient pas à ces critères bien spécifiques.

« Mon questionnement par rapport à vos propos est le suivant : comment peut-on espérer un traitement juste et équitable de cette commission que vous coprésidez lorsqu'on est Métis, Canadiens français, et de surcroît originaire de cette région ? »

« Devant cette situation, et compte tenu des objectifs et de l'agenda de cette commission, il m'apparaît impératif que les Québécois exigent de leurs représentants et de leurs gouvernements la mise en place de mesures exceptionnelles et prioritaires d'accommodements envers les communautés autochtones et plus spécifiquement le peuple Métis.»


La charge de Richard Harvey est tombée à l'eau quand le coprésident l'a remercié de sa présentation sans même tenter de rectifier les faits. »

***

Devant un tel mépris manifesté par un co-président qui aurait dû accueillir avec beaucoup d'ouverture cette déclaration pourtant effectuée selon les règles de ce débat public, les Métis du Québec et les Canadiens français sont en droit de demander au gouvernement Charest d'exiger, sans délai, une réponse claire du coprésident Bouchard. Cela fait et obtenu, dans un souci de justice et d'équité, il faut également que le coprésident nous assure que cette intervention sera commentée et textuellement citée dans le rapport à venir. À défaut d'obtenir ce minimum requis, nous demandons au premier ministre Charest de démettre ce co-président de ses tâches et de lui demander de quitter le parquet de la Commission.

Aux lecteurs de réagir...

Russel Bouchard
http://metisborealie.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
mitakuye oyasin
Membre
 
Messages: 1873
Inscrit le: 2005-03-23, 10:09
Localisation: Cookshire Qc

Messagepar mitakuye oyasin » 2007-09-21, 09:16

Je suis derrière M. Harvey à 100%.

Nous avons toutes les misères du monde à faire respecter nos droits, nous , qui sommes DE CE pays , DE CE territoire depuis des milliers d'années avant l'arrivée des Européens. Il est innaceptable et discriminatoire que des traitements de faveurs soient fait à des immmigrants alors qu'on nous tasse du revers de la main.

J'ajouterai que je suis loin d'être raciste. J'ai des amies de plusieurs nationalités différentes. Nous nous respectons dans nos différences et nous apprenons les unes des autres.

Mais la façon plus que cavalière de traiter les Métis du Québec est tout à fait inacceptable.

Je citerai les porpos de Marie-Mance Vallée sur le blogue de M. Bouchard ...

(...) Concluons que la parole est accordée aux immigrants et à ceux dont l'opinion plaît à G. Bouchard. Les travaux sont orientés. Jean Charest savait ce qu'il faisait en nommant ces deux commissaires.
(...)
Avatar de l’utilisateur
mitakuye oyasin
Membre
 
Messages: 1873
Inscrit le: 2005-03-23, 10:09
Localisation: Cookshire Qc

que fait-on pour accomoder nos autochtones?

Messagepar domskueu » 2007-09-21, 10:14

Avec les fameux accomodements raisonnables...ce qui me venait spontanément à l esprit est:

-Hé nos autochtones eux,sont-ils concernés dans tout ceci
Après tout vous êtes le peuple d origine ici

Pourquoi se préoccupe-t-on d avantage des gens des autres cultures qui ont "choisit " de venir habiter notre beau pays

Quand on choisit de quitter notre pays pour aller vivre dans un autre,on doit "NOUS" -même, s accomoder et s adapter à notre pays d acceuil


Je n ai rien contres les cultures diverses loin de là pour y avoir des amis mais je me demande pourquoi les autochtones sont les derniers à être concernés dans tout ceci

On leur a imposé des réserves,des facons de vivre de la société blanche,les jeunes y sont en quelque part en pertes d identité,
ne connaissent de moins en moins leur langue d origine,leur culture propre à cause de tout ceci et les autochtones sont oublier
encore dans tout ceci...

Ils ont eu à s adaptés alors pourquoi les imigrants ne feraient-ils pas de même à plus juste raison???
Le rêve permet de voir l impossible se réaliser
domskueu
Membre
 
Messages: 32
Inscrit le: 2007-09-10, 15:33
Localisation: sept-iles

Messagepar mitakuye oyasin » 2007-09-21, 15:32

Voici le texte intégrale de M. Harvey


Le texte intégral de l'adresse déposée par le Métis Richard Harvey, à la Commission Bouchard-Taylor


Messieurs les co-Présidents Bouchard et Taylor,
Je vous remercie de l’occasion que vous me donner de vous adresser la parole, à vous ainsi qu’à toutes les personnes du Québec que la question identitaire intéresse.

Mon nom est Richard Harvey et je vous adresse ce témoignage et ce questionnement en tant que Métis et Canadien français de la grande région du Saguenay- Lac St-Jean. Je voudrais souligner içi tout le respect que j’ai pour la présidence et pour l’objet de cette commission.

Cependant, Monsieur le co-président Bouchard, vous avez incidemment déclaré, dans le journal le Quotidien du premier novembre 2006, à propos des Métis et je cite : « J’ai de la misère avec leurs revendications », et un peu plus loin, vous avez prétendu qu’il n’y avait pas de communauté métisse historique au Saguenay-Lac St-Jean et je vous cite encore : « sinon on pourrait quasiment dire que la moitié de la population est Métis ».

Mon questionnement par rapport à vos propos est le suivant : comment peut-on espérer un traitement juste et équitable de cette commission que vous co-présidez, lorsqu’on est Métis canadiens-français et, de surcroît, originaire de cette région ?
En d’autres termes : comment le Québec et les Québécois peuvent-ils constituer un des peuples les plus accueillants et les plus accommodants de la planète lorsqu’il s’agit d’accueillir et d’accommoder les immigrants étrangers, ce qui est louable en soi nous en convenons tous, et être à la fois aussi discriminant et méprisant envers les peuples fondateurs de ce continent et de ce pays en particulier, les autochtones dont les Indiens, les Inuits, les Métis et les canadiens français notamment. Des peuples distinctifs qui sont, il est important de le souligner, à l’origine de la découverte, du peuplement et du développement des territoires qu’ils habitent encore, depuis des temps immémoriaux, envers et contre tout.

Vu sous cet angle et compte tenu des objectifs et de l’agenda de cette commission, il m’apparaît impératif que les québécois exigent de leurs représentants et de leurs gouvernements la mise en place de mesures exceptionnelles et prioritaires d’accommodements envers les communautés autochtones et particulièrement envers le peuple Métis du Québec qui, à l’instar des canadiens français aujourd’hui, fait face à l’aliénation et à la négation ,dans un espace qui lui appartient aussi de plein droit comme peuple autochtone du Canada et du Québec.

Enfin pour le peuple québécois monsieur le co-président, cette reconnaissance des Métis et des autochtones comme peuples fondateurs ne constituerait-elle pas aux yeux de tous, une reconnaissance de sa propre existence ? Une reconnaissance de l’essentiel de lui-même, de ses sources, de son parcours historique, de son originalité, et de la légitimité de son devenir. Un peuple enfin et résolument ouvert sur le monde à jamais. Un Vrai Pays du Nouveau Monde.

Merci.

Richard Harvey
L'Ascension (Lac-Saint-Jean)
20 septembre 2007
Avatar de l’utilisateur
mitakuye oyasin
Membre
 
Messages: 1873
Inscrit le: 2005-03-23, 10:09
Localisation: Cookshire Qc

Messagepar domskueu » 2007-09-21, 21:59

ca me choque de constater que même après des centaines d années ,rien n a changé de ce côté :x :evil:
On consulte le beau monde pour avoir leurs opinions sur les
"accomodements raisonables" et lorque les premières nations et les métis désirent prendre parole et se faire écouter sur leur droits à eux,ils ne sont pas plus écouter qu au début de la colonisation

Non,le peuple qui jadis a été si acceuillant est encore brimé et mis de côté

Ils ne savent que faire....(avec les premières nations et métis..)..
Pourtant,ils veulent laisser libre court aux "ÉTRANGERS" venus d ailleurs,bref eux semblent avoir déjà tous les droits
que vaut ces privilèges????
on consulte le monde mais va t- on vraiment écouter????
Si c comme ils le font aux autochtones,ca me suprendrait..!. :roll: .
Le rêve permet de voir l impossible se réaliser
domskueu
Membre
 
Messages: 32
Inscrit le: 2007-09-10, 15:33
Localisation: sept-iles

Messagepar mitakuye oyasin » 2007-09-23, 15:59

Gérard Bouchard préside avec le philosophe
de renom Charles Taylor la commission
sur les accommodements.
Photo PC



Presse Canadienne
Rouyn-Noranda

La culture autochtone s'est mêlée aux accommodements pour motif religieux, mercredi soir, au second forum citoyen que la Commission Bouchard-Taylor a tenu à Rouyn-Noranda.

Des autochtones de Kitisakick, une communauté démunie de la région, sont venus parler de leurs conditions de vie, de culture et de valeurs, notamment.

Une centaine de personnes se sont déplacées pour participer à ce second forum de citoyens, presque autant qu'à Gatineau.

Et comme à Gatineau, on a entendu beaucoup de citoyens qui ont connu la Révolution tranquille dans les années soixante venir dire qu'ils étaient soulagés que le Québec se soit alors libéré de l'omniprésence de la religion et qui craignent qu'aujourd'hui, avec les accommodements religieux, la religion revienne par la bande s'immiscer dans la vie quotidienne.

«Le gouvernement Charest se cache derrière une commission plutôt que d'avoir mis ses culottes quand c'était le temps et il laisse gérer par les tribunaux les accommodements qui sont déraisonnables», s'est exclamé Réjean Godbout. On s'est «libéré du carcan religieux dans lequel on était» avant la Révolution tranquille et aujourd'hui, la pression d'autres religions s'amène, a-t-il dénoncé.

De nombreux participants ont insisté pour que tout accommodement qui permettrait une inégalité des droits entre les hommes et les femmes soit banni.

D'autres ont plaidé pour que les gens qui veulent prier le fassent à la maison, non à l'université ou au travail.

Des sorties remarquées sur l'intégration à la société québécoise ont été faites par des citoyens qui ont justement immigré au Québec.

Par exemple, M. Antoine Ishac, d'origine libanaise, qui est au Québec depuis 22 ans, est venu dire qu'il appartenait aux immigrants qui viennent au Québec de s'adapter aux Québécois. «Les lois de la religion, il faut qu'elles plient devant les lois laïques. Comme immigrant, quand je suis arrivé ici, j'ai compris que c'était à moi de m'adapter à la vie québécoise et c'est à moi de devenir un Québécois.»

De même, Mme Zahida Mera, d'origine algérienne, a raconté avoir traversé l'océan pour venir au Québec justement à cause de la tolérance et de l'égalité entre les hommes et les femmes. «Il ne faut pas que tous les acquis du Québec disparaissent parce que moi j'ai une vision religieuse qui dit que les hommes et les femmes ne se mélangent pas. Si moi je viens chez vous, je m'adapte.»

Autochtones

La culture autochtone a aussi fait partie des échanges.

Evelyne Papatie est venue rappeler que les autochtones aussi constituaient une minorité, tout comme les Québécois sont une minorité en Amérique du Nord. «On fait pas juste des barrages», a-t-elle répliqué à une participante qui avait laissé entendre que certaines communautés autochtones pouvaient commettre des actes répréhensibles sans en subir les conséquences légales.

«Des religions, il n'y en a pas de meilleure que d'autre», a lancé en langue algonquine Louisa Papatie, épaulée par un traducteur.

Tout comme à Gatineau, plusieurs intervenants ont blâmé certains médias pour avoir monté en épingle certains accommodements, alors qu'ils ne visaient qu'une petite minorité.

Les députés de la région, le péquiste Alexis Wawanoloath, lui-même autochtone, et le bloquiste Marc Lemay, ont assisté au forum, de même que le maire de Rouyn-Noranda, Roger Caouette.

Après Gatineau et Rouyn-Noranda, la Commission de consultation sur les pratiques d'accommodement reliées aux différences culturelles se rendra à Sept-Iles et Saguenay, la semaine prochaine.

http://groups.msn.com/LaTribuCalumet/ge ... ssage=9720
Avatar de l’utilisateur
mitakuye oyasin
Membre
 
Messages: 1873
Inscrit le: 2005-03-23, 10:09
Localisation: Cookshire Qc

Les accomodements irrésonnables.

Messagepar buck » 2007-11-15, 00:22

Bonsoir à tous,

Vous savez peu importe la couleur de la peau, la religion; une chose est sûr qu'on le veuille ou non sur notre Mère, la Terre,nous venons tous du Créateur. Ce qui fait de nous, des frères et des soeurs ET nous nous devons de nous respecter, malgré nos différents.

Là où çà ne và pas, c'est quand nos imbéciles d'élus; dépenses des fonds inutilements, câl.... on le sait que les Québécois sont accueuillants .

Mais malheureusement, ce genre de commission ne fait que nous diviser. On n'aurais dû créer une commission sur l'équité, plutôt que les accomodements; peut-être aurions-nous eu enfin,notre place.

Accomodements, mon oeil; prenons l'exemple de Quévillon.
Plein de chômeur, mais on aimes mieux engager de nouveaux arrivants. Messieurs les décideurs, çà và mal dans notre province et notre pays, règlons donc le cas des premiers arrivants ( nous les autochtones et les autres résidants actuels ) après on verra.

Ex: cas vécu, un poste se libère en géologie dans une mine ¨X¨
on préfère faire venir quelqu'un de l' extérieur du pays, plutôt qu'un résidant d'ici. Pour ceux, qui ne le savent pas et Subvention, Subvention et où je suis le plus en tabar...il và gagner 25,000$ de plus pendant 5 ans et ce non-imposable et avoir sû que j'aurais perdu mon emploi; je l'aurais volé la câli... de preuve.

Je lève mon chapeau, aux nouveaux arrivants qui ont fait le choix de venir ici et de vivre comme les gens d'ici.

Messieurs les décideurs repensez-y bien, des bancs de parcs, il n'y en a pas pour tout le Monde. Et en passant, allez-donc vous promener dans les autres pays, d'après moi vous allez vous pliers à leurs règles et coutumes.

Pensez-y,

LUC TREMBLAY (AUTOCHTONE NON-RESPECTÉ)
Avatar de l’utilisateur
buck
Membre
 
Messages: 343
Inscrit le: 2007-11-01, 22:05
Localisation: La Sarre

Messagepar franbicha » 2007-11-15, 11:42

Bonjour,

C'est aujourd'hui M. Archie Martin se présente son mémoire:

M.Archie Martin,


présentera son mémoire à la Commission Bouchard-Taylor

le jeudi 15 novembre 10h45 à l'Hôtel Radisson,situé au 2900, boul.Le Carrefour. Laval Québec.

à la Salle Améthyste.

http://archiemalti.blogspot.com/
Madeleine Laurendeau

Commission de consultation sur les pratiques d'accommodement reliées aux différences culturelles
madeleine.laurendeau@ccpardc.gouv.qc.ca
http://www.accommodements.qc.ca/
franbicha
Membre
 
Messages: 384
Inscrit le: 2005-03-23, 10:09


Retour vers Notre Avenir

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 2 invités