BULLETIN SUR LES INONDATIONS No 25

Puits artésiens, champs d'épuration.

BULLETIN SUR LES INONDATIONS No 25

Messagepar Saguingoira » 2009-04-15, 10:25

Le 14 avril 2009

BULLETIN SUR LES INONDATIONS No 25

Prévisions de crues
· On prévoit maintenant que les pointes de crue entre Saint-Jean-Baptiste et l’entrée du canal de dérivation dépasseront d’environ 15,25 cm (0,5 pi) celles de 1979. Il pourrait s’agir de la plus haute crue jamais enregistrée dans la région de Morris et de la troisième crue en importance dans divers endroits au nord jusqu’à Saint-Adolphe. En 1950, la pointe de crue entre Sainte-Agathe et l’entrée du canal de dérivation dépassait d’environ 30 cm (1 pi) celle de 1979. Le niveau de 1950 pourrait demeurer inégalé même en 2009 sur cette partie de la rivière. En 1997, la pointe de crue à Sainte-Agathe dépassait de 90 cm (3 pi) le niveau que l'on prévoit atteindre cette année.
· Les inondations de terres causées par les sols gelés et saturés provoquent des inondations sans précédent dans de nombreuses régions. Des routes et des propriétés qui n’avaient jamais été inondées auparavant sont touchées cette année.
· Après le passage des pointes de crue, le niveau des rivières baissera progressivement. Il demeurera cependant élevé pendant plusieurs semaines, même si les conditions météorologiques sont favorables.
· Environnement Canada ne prévoit qu’un maximum de 5 mm (2 po) d’eau dans la majeure partie du sud du Manitoba pour le reste de la semaine. Peu de pluie devrait également tomber sur les parties américaines des rivières Rouge et Souris. On prévoit de 15 mm à 20 mm (0,6 po à 0,8 po) de pluie, entre demain en fin de journée et vendredi, dans les régions qui vont de Dauphin à Gypsumville.

Ville de Winnipeg
· La rivière Rouge a monté de 55 cm (1,8 pi) au centre-ville de Winnipeg au cours des 24 heures qui ont pris fin ce matin. Cette hausse rapide était essentiellement attribuable à l’accroissement rapide du débit de cours d'eau tels que le ruisseau Sturgeon, la rivière Sale, et d'autres cours d'eau locaux que l'on ne peut contrôler. L’accroissement du débit de la rivière Assiniboine et de la rivière Rouge au sud de Winnipeg a également contribué au phénomène.

· On prévoit maintenant une pointe de crue de 6,6 m (21,8 pi) avenue James, à Winnipeg, les 16 et 17 avril, étant donné l’augmentation du débit des rivières Rouge et Assiniboine ainsi que des cours d’eau locaux. Le débit de la rivière Assiniboine en direction de Winnipeg sera plus important que prévu à cause de la présence de glace dense au canal Portage qui empêche la dérivation d’une quantité suffisante d’eau. La pointe de crue de la rivière Assiniboine devrait se produire quelques jours après la pointe de crue à Saint-Norbert, ce qui augmentera la hauteur de la pointe de crue à Winnipeg.
· La rivière atteignait 6,4 m (21 pi) avenue James ce matin.

De Lockport à Breezy Point
· Sur cette partie de la rivière, le niveau de l’eau est inférieur d’au moins 90 cm (3 pi) aux récentes pointes de crue provoquées par les embâcles. La rivière devrait monter d’environ 50 cm (1,5 pi) d’ici l’arrivée de la pointe de crue cette fin de semaine. On prévoit qu’il y aura encore des inondations à Petersfield et à Breezy Point, mais l’eau restera à un niveau nettement inférieur à ce qu’on a connu récemment à cause de la glace.

D’Emerson à Saint-Adolphe
· On a augmenté d’environ 15,25 cm (0,5 pi) les prévisions de pointe de crue entre Morris et Saint-Adolphe, compte tenu des débits et de l’évolution des derniers jours. Les prévisions ont également augmenté, quoique de façon moins importante, pour la partie située entre Emerson et Saint-Jean-Baptiste.
· La pointe de crue sera un peu retardée. Elle devrait maintenant atteindre Morris samedi et Saint-Adolphe lundi prochain.
· La rivière a monté de 3 cm (0,1 pi) à Emerson et de 18,3 cm (0,6 pi) à Morris au cours des 24 heures qui ont pris fin ce matin.
· Aux États-unis, le niveau a baissé légèrement entre Halstad et Grand Forks et il est resté stable à Drayton, au cours des 24 dernières heures.
· Jusqu’à maintenant ce printemps, la rivière Rouge a monté en tout de 11,2 m (36,7 pi) à Emerson, de 10,1 m (33,1 pi) à Morris, et de 9,9 m (32,5 pi) à l’entrée du canal de dérivation.

Entrée du canal de dérivation
· Ce matin, le niveau en amont du canal de dérivation était de 233,3 m (765,28 pi), soit une augmentation de 11 cm (0,36 pi) depuis hier matin. Le débit de l’eau s’écoulant dans le canal de dérivation ce matin était estimé à 37 000 pieds cubes par seconde (pi3/s). Le débit total en amont de l’entrée du canal s’élevait à 87 400 (pi3/s).

Rivière Assiniboine
· À cause de l’écoulement de glace dense dans le réservoir de Portage (lac Crescent) pendant la nuit, le débit à l’entrée du réservoir a atteint une pointe de 27 100 pi3/s juste après minuit, dont 18 100 pi3/s qui étaient dérivés dans le lac Manitoba par l’intermédiaire du canal Portage. Les débits avaient quelque peu baissé ce matin, mais ils demeurent extrêmement élevés. La grande quantité d'eau dérivée a entraîné le déclenchement du dispositif de sécurité automatique, comme cela est prévu dans le système. Ce dispositif permet de repérer les endroits où les berges du canal son endommagés et ainsi de minimiser les dommages.
· Afin de ramener à 5 000 pi3/s ou moins le débit de la rivière en aval, on dérive, à Portage, une part plus grande du débit total. Mais en début d’après-midi encore, la glace rendait les opérations difficiles.
· La rivière Assiniboine dépassera le niveau d’inondation entre Portage-la-Prairie et Winnipeg à cause du débit élevé à Portage et des entrées d’eau locales importantes dans cette partie de la rivière. Les résidents doivent se préparer à des niveaux aussi élevés que ceux des dix dernières années.
· Les inondations continuent le long de la rivière Assiniboine, de Saint-Lazare à Griswold. La pointe de crue se trouvait juste en aval de Miniota ce matin. On prévoit de nouvelles hausses de 30 cm à 60 cm (1 pi à 2 pi) de Virden à Brandon et l’arrivée des pointes de crue plus tard cette semaine.
· On prévoit quelques inondations le long des affluents de la rivière Assiniboine, de Brandon à Birtle, plus tard cette semaine.
· Le débit sortant du réservoir de Shellmouth reste fixé à 200 pi³/s. Le niveau d’eau du réservoir est monté de 20 cm (0,7 pi) depuis hier matin et avait atteint 424,45 m (1 392,55 pi) ce matin. On prévoit que le niveau augmentera à 426,7 m (1 400 pi) d’ici la fin d’avril.

Rivière Souris
· Les niveaux de la rivière Souris commencent à augmenter plus rapidement. Les inondations dans la région de Coulter s’étendront plus au nord d’ici la fin de la semaine prochaine. On prévoit désormais une pointe de crue supérieure de 30 cm à 60 cm (1 pi à 2 pi) à celle de 1999, fin avril ou début mai. Il devrait pleuvoir sur le bassin versant jeudi, mais en moindre quantité que prévu.

Rivière Pembina
· Les niveaux de la rivière Pembina augmentent assez rapidement et les inondations prévues dans la vallée de la Pembina se produisent en ce moment. Il semble que les niveaux frôleront ceux de 2006. Le lac Rock devrait monter à 407,8 m (1 338 pi) d’ici la fin de la semaine.
· Les niveaux ont monté rapidement au Dakota du Nord, entre Walhalla et Neche, ces derniers jours. On prévoit 6,4 m (21 pi) à Neche, soit un niveau inférieur de moins de 30 cm (1 pi) à celui de 2006. Des mesures ont été prises pour protéger Gretna contre d’éventuels débordements. Il est peu probable que l’eau déborde sur la route transfrontalière à l’est de Gretna, mais on prévoit une grande quantité d’eau s’écoulant dans les ponceaux au Manitoba.

Autres cours d’eau
· Les rivières Icelandic et Fisher sont montées rapidement ces derniers jours et devraient atteindre leur hauteur maximum plus tard cette semaine. On prévoit que la pointe de crue de la rivière Fisher sera un peu inférieure à celle de 2006, mais il y aura des inondations le long des parties basses de la rivière pendant le reste de cette semaine. L’endiguement de la réserve Peguis se poursuit. On prévoit des inondations le long des parties basses de la rivière Icelandic, jusqu'à ce que la glace ait disparu.
· Le risque d’inondation dans la région de Westlake est plutôt faible. De petites inondations localisées pourraient se produire vers la fin de la semaine prochaine.
· Le risque d’inondation demeure faible entre Swan River et le Pas.

Inondations de terres
· Il continue à y avoir des inondations de terres dans de nombreux secteurs du sud du Manitoba, en particulier dans la vallée de la rivière Rouge et dans la région d’Entre-les-Lacs, et cela se poursuivra jusqu'à la fin de semaine, Des inondations soudaines comme celles qui ont eu lieu récemment pourraient se produire sur d’autres terres basses. On recommande aux personnes qui vivent sur des terres basses de prendre des précautions contre d’éventuelles montées soudaines des eaux.
· Le gouvernement provincial a pris des mesures pour réduire au maximum les inondations de terres, en dégelant des ponceaux à la vapeur et en débloquant des canalisations.
· Il est possible d’obtenir des renseignements supplémentaires ci-dessous et de consulter les niveaux des crues sur les feuilles de renseignements quotidiennes publiées par Gestion des ressources hydriques Manitoba. Celles-ci figurent sur le site suivant : www.gov.mb.ca/waterstewardship/floodinf ... sheet.html.

Interventions
· Le niveau de l’eau descend dans Balmoral, après la montée soudaine et rapide du ruisseau Jackfish hier. De nombreuses routes de la municipalité ont été ravinées et 12 maisons ont été inondées. Les résidents de deux maisons ont dû quitter leur domicile et ont trouvé refuge auprès de leur famille et d'amis.
· On érige des murs de sacs de sable dans la ville de Warren (municipalité rurale de Woodlands) et dans la région de Silver (municipalité rurale d'Armstrong).
· Dans la municipalité rurale de St. Clements, les inondations de terres continuent de poser problème et les pompes permettent de sauver environ 30 maisons dans le parc pour caravanes de Pine Ridge.
· On continue à ériger des murs de sacs de sable et des barrages tubulaires dans West St. Paul. Les niveaux d’eau sont élevés et les inondations de terres continuent d’avoir des conséquences importantes. On n’a pas besoin de bénévoles actuellement dans cette région.
· À Riverton, le bassin de stabilisation des eaux usées a débordé à cause de l’eau de fonte et l’on a autorisé le déversement partiel d’eau presque entièrement traitée. Le personnel de Conservation Manitoba examine la situation du bassin.
· Des sacs de sable de grande dimension sont installés aujourd’hui à Melita, le long de la RPGS no 3, alors que la rivière Souris commence à monter.
· On a relevé la hauteur des digues circulaires dans la vallée à Emerson, Letellier, Saint-Jean-Baptiste, Morris, Saint-Adolphe et Sainte-Agathe. Des fermetures partielles de digues sont en cours à Rosenort, Aubigny et Riverside. On surveille et on évalue régulièrement et attentivement les fermetures d’autres digues circulaires.
· Morris a délivré un avis d'évacuation volontaire aux résidents de la collectivité de Riverside et la majorité d'entre eux ont quitté leur domicile.
· La RPGC no 75 est fermée de Morris à Saint-Jean-Baptiste, y compris aux véhicules d’urgence.
· Des routes sont fermées dans la région d'Entre-les-Lacs à cause des inondations de terres et de la hausse du niveau des ruisseaux et autres cours d'eau. On recommande la prudence sur la RPGC no 6, près de Saint-Laurent, à cause de l’eau sur la route. Les automobilistes sont avertis du danger par des panneaux et des signaleurs.
· Des remorques et des tubes anti-inondation sont envoyés aujourd’hui dans les collectivités autochtones de Peguis et de Fisher River pour aider la population à se préparer aux crues.
· Plusieurs routes de la province sont ravinées, en particulier dans la municipalité de Rockwood (région d'Entre-les-Lacs). Les automobilistes doivent respecter les panneaux indiquant qu’une route est fermée et conduire avec la plus extrême prudence. Les circonstances inhabituelles cette année donnent lieu à des inondations de terres dans des secteurs qui n’avaient jamais été inondés auparavant.
· Les conditions routières changent rapidement. Les automobilistes doivent s’informer sur l’état des routes avant de partir en consultant le site www.manitoba.ca ou en composant l’un des deux numéros suivants : 204 945-3704 ou 1 877 627-6237 (sans frais).

· Le gouvernement du Manitoba est en train de mettre en place un programme d’aide financière aux sinistrés pour les dommages causés par l’inondation de ce printemps. Cette forme d’aide vise généralement les coûts de base et les coûts essentiels. On recommande aux personnes concernées de s’adresser d’abord à leur propre compagnie d’assurance. D’autres renseignements figurent sur le site www.manitoba.ca.

· La Province a déployé 37 machines à vapeur pour dégeler les ponceaux et les canalisations un peu partout dans le sud du Manitoba.
· Il y a trois bureaux de liaison pour les inondations en activité. Ils sont ouverts sept jours sur sept, de 7 h à 21 h, et se trouvent à Winnipeg (204 945-2354), à Morris (204 746-7325) et à Brandon (204 729-1220).

Évacuations
· La Manitoba Association of Native Fire Fighters a aidé 14 résidents de la collectivité autochtone de Peguis a déménager à Gimli et pourrait évacuer 14 autres personnes aujourd'hui.
· Les résidents d’environ 10 maisons des environs du lac Rock ont décidé de quitter volontairement leur domicile.

· Dans la municipalité rurale de St. Clements, les résidents sont retournés chez eux cette nuit. Les maisons ont subi les conséquences d'embâcles qui ont fait déborder l'eau sur le chemin St. Peters Nord et sur le chemin Peltz. Les résidents de retour au domicile étaient accompagnés d’un employé d’Hydro-Manitoba et d’un inspecteur des bâtiments chargés de vérifier l’absence de tout danger. Des employés du programme d’aide financière aux sinistrés de l’Organisation des mesures d’urgence du Manitoba se rendront dans la région aujourd’hui. Il y a encore des préoccupations au sujet de cinq ou six maisons qui seront à nouveau inspectées aujourd’hui.

· Nous encourageons vivement toutes les personnes évacuées à s’inscrire auprès de la Croix-Rouge en téléphonant au service d’inscription téléphonique dont le numéro est 1 888 662‑3211. Ce service fonctionne de 9 h à 20 h. Cela permettra de mettre ces personnes en relation avec les représentants de leur municipalité et de leur transmettre d’autres renseignements à propos de l’inondation.

On peut obtenir des renseignements sur les inondations à l’adresse www.manitoba.ca.

source : http://www.gov.mb.ca/chc/press/top/2009 ... 66.html.fr
--------
Saguingoira
Membre
 
Messages: 1760
Inscrit le: 2007-06-02, 23:27

Messagepar Saguingoira » 2009-04-17, 14:29

Le 16 avril 2009

BULLETIN SUR LES INONDATIONS NO 28

Interventions
· Des fermetures partielles de digues circulaires sont en cours à Niverville et à Gretna.Toutes les digues circulaires dans la vallée de la rivière Rouge sont surveillées de près.Des fermetures partielles ont été effectuées à Emerson, Dominion City, Letellier, Roseau River, Saint‑Jean‑Baptiste, Morris, Rosenort, Aubigny, Grande Pointe, Brunkild, Sainte‑Agathe et Saint‑Adolphe.La digue de Riverside est entièrement fermée.

· Dans la municipalité rurale de Cartier, 125 bénévoles ont érigé des murs de sacs de sable pour protéger 13 résidences.Le risque par rapport à la rivière Sale semble avoir diminué.Dans la municipalité rurale de Saint-François-Xavier, on a érigé des sacs de sable pour protéger huit résidences et cinq autres résidences pourraient encore être à risque.

· Hier, une remorque équipée de tubes anti‑inondation a été envoyée dans la collectivité autochtone de Fisher River et des tubes Aquadam ont été installés dans la collectivité autochtone de Peguis.· Plusieurs routes ont été balayées par les eaux dans la province.Les automobilistes doivent respecter les panneaux indiquant qu’une route est fermée et conduire avec la plus extrême prudence.Les conditions routières changent rapidement.Les automobilistes doivent s’informer sur l’état des routes avant de partir en consultant le site www.manitoba.ca ou en composant l’un des deux numéros suivants : 204 945-3704 ou 1 877 627-6237 (sans frais).

· La Province a déployé des machines à vapeur pour dégeler les ponceaux et les canalisations un peu partout dans le sud du Manitoba.

· Il y a trois bureaux de liaison en activité pour les inondations.Ils sont ouverts sept jours sur sept, de 7 h à 21 h, et se trouvent à Winnipeg (204 945-2354), à Morris (204 746-7325) et à Brandon (204 729-1220).

Évacuations
· Un embâcle sans précédent sur la rivière Icelandic à Riverton a provoqué l’évacuation la nuit dernière d’environ 85 personnes qui vivent le long de la rivière.La glace est entrée en collision avec une importante banquise sur le lac au niveau de l’embouchure de la rivière et a causé des inondations.Une broyeuse de glace Amphibex a été déployée dans la région, mais la glace a commencé à se briser d’elle-même et les niveaux d’eau ont baissé rapidement après une brève crue.Aucune résidence n’a été inondée.

· La Municipalité rurale de Saint-Adolphe a émis un avis d’évacuation volontaire à 100 résidents à l’extérieur de la digue circulaire dont la résidence sera isolée par les eaux de crue.De plus, environ 40 résidents du foyer de soins personnels Saint-Adolphe ont été évacués et relogés à Winnipeg par mesure de précaution.

· La Manitoba Association of Native Fire Fighters a aidé à évacuer 175 personnes de la collectivité autochtone de Peguis et a commencé à déplacer 225 personnes médicalement fragiles de la collectivité autochtone de Fisher River.Environ 488 résidents de la collectivité autochtone de Roseau River demeurent relogés à Winnipeg et 60 résidents de la collectivité autochtone de Sioux Valley ne sont toujours pas de retour chez eux.Dans la collectivité autochtone de Brokenhead, quatre familles ont été évacuées en raison d’un embâcle.L’embâcle s’est défait et les niveaux d’eau sont en baisse.

· Un centre de réception a été établi dans l’aréna Century au 1377, avenue Clarence, à Winnipeg. Le centre de réception est coordonné par la Ville de Winnipeg en collaboration avec l’Office régional de la santé de Winnipeg, le ministère des Services à la famille et du Logement, la Société canadienne de la Croix-Rouge, l’Armée du Salut et l’Ambulance Saint-Jean. On encourage les évacués à loger chez des membres de leur famille ou chez des amis dans la mesure du possible. Les résidents qui ont été évacués de leur collectivité et qui n’ont pas besoin d’un logement d’urgence ou d’une aide financière immédiate sont priés de s’inscrire en appelant la ligne de réunification des familles de la Croix-Rouge canadienne au 1 888 662‑3211.

On peut obtenir des renseignements sur les inondations à l’adresse www.manitoba.ca.

source : http://news.gov.mb.ca/news/index.fr.htm ... &item=5678
--------
Saguingoira
Membre
 
Messages: 1760
Inscrit le: 2007-06-02, 23:27

Re: BULLETIN SUR LES INONDATIONS No 25

Messagepar Razaali1 » 2014-09-19, 02:36

Hey! Archie,

C'est beau de voir ça; ça me fais penser Archie à quelque chose tu devrais te mette toi-même sur la liste des espèces en voie de disparition et je te jure que ton eau deviendrais claire ben plus vite... :lol:

J'adore les animaux(ayant 2 chiennes) et prévilégiant un Plan de gestion qu'on pratique même sans son acceptation par le Gouvernement mais on en a rien à cirer, ce que j'aime moins c'est que trop souvent l'espèce humaine est relèguée au second plan et de là part mon commentaire plus haut.

Félicitation pour ton dévouement, tout ce que tu fais donne une meilleure image des Métis(ses) ...
Razaali1
Membre
 
Messages: 1
Inscrit le: 2014-09-19, 02:16


Retour vers Environnement & ressources naturelles.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron