Les municipalités plus sévères au lac Massawippi

Puits artésiens, champs d'épuration.

Les municipalités plus sévères au lac Massawippi

Messagepar mitakuye oyasin » 2008-04-22, 15:11

Le vendredi 18 avril 2008


Les municipalités plus sévères au lac Massawippi




La pratique du wakeboard et du wakesurf est désormais interdite sur le plan d’eau.
Imacom, Jocelyn Riendeau


Jean-François Gagnon

La Tribune

MAGOG

Afin de lutter contre les cyanobactéries, les cinq municipalités riveraines du lac Massawippi n’entendent plus tolérer le wakesurf et le wakeboard, deux sports de planche nautique, sur ce plan d’eau.



Régulièrement, les municipalités bordant le lac Massawippi révisent leur règlement concernant la moule zébrée, qui sert dans les faits au “contrôle du nautisme”, remarque le maire d’Ayer’s Cliff, Vincent Gérin. Or, la dernière mouture comprend un article qui vise les bateaux de wakeboard et à turbine.

“Tout bateau wakeboard et à turbine, servant à la pratique du wakeboard et du wakesurf, est interdit de circuler sur le lac Massawippi, tant pour les aspects de protection des rives et de l’approvisionnement en eau potable que pour la qualité de vie et la sécurité des usagers”, indique-t-on dans le règlement.

Le maire d’Ayer’s Cliff mentionne que l’objectif est d’empêcher la pratique de la planche nautique sur le lac. Ainsi, les bateaux utilisés pour pratiquer ce type de sport ne seraient qu’indirectement visés. Car, si on fait en sorte qu’ils ne produisent pas des vagues importantes, grâce aux différents systèmes dont ils sont dotés, ils ne poseraient plus problème.

Puisque les motomarines possèdent des turbines, il est possible de penser qu’on désire les interdire complètement, ce qui ne semble pas le cas. Mais Vincent Gérin n’est pas en mesure de confirmer la chose hors de tout doute.

“Je vais poser des questions au sujet des motomarines dans les prochains jours. On va regarder de nouveau l’article du règlement qui concerne toute ces choses.”
Vincent Gérin affirme que les premières plaintes à l’égard de la planche nautique ne datent pas d’hier. “Il y a des gens, dont des environnementalistes, qui sont contre ça. On en entend parler depuis un certain temps déjà.”

Si les municipalités membres du Parc régional du lac Massawippi ont décidé de réagir, ce serait notamment parce que, selon des spécialistes, les vagues trop fortes causent davantage d’érosion, un phénomène qu’on tente d’endiguer dans le cadre de la lutte aux cyanobactéries, aussi appelées algues bleues.

De plus, les bateaux employés par les amateurs de planche nautique remueraient de façon trop importante l’eau, ce qui amènerait des sédiments à quitter le fond et procurerait, par ricochet, de la nourriture aux cyanobactéries.


Source : www.cyberpresse.ca
Avatar de l’utilisateur
mitakuye oyasin
Membre
 
Messages: 1873
Inscrit le: 2005-03-23, 10:09
Localisation: Cookshire Qc

Messagepar mitakuye oyasin » 2008-04-22, 15:12

Quelle magnifique initiative!
Si il n'en tenait qu'à moi , ce serait toutes les embarcations à moteur qui seraient interdites.
Avatar de l’utilisateur
mitakuye oyasin
Membre
 
Messages: 1873
Inscrit le: 2005-03-23, 10:09
Localisation: Cookshire Qc


Retour vers Environnement & ressources naturelles.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité