Le taux de mort-nés chez les Autochtones...

Programmes pour handicapés, adaptation des logements.

Le taux de mort-nés chez les Autochtones...

Messagepar Saguingoira » 2011-04-14, 19:32

source : Par Radio-Canada | – jeu. 14 avr. 2011 10:27 HAE
Radio-Canada.ca

Santé - Le taux de mort-nés chez les Autochtones est comparable à celui des pays pauvres

Près de 2,6 millions d'enfants mort-nés ont été dénombrés dans le monde en 2009. Dans ce palmarès, on observe que le taux de femmes autochtones canadiennes qui perdent leur bébé à la naissance correspond aux taux de mort-nés relevés dans les pays pauvres ou à revenu moyen.

Au Canada, le taux de mortinaissances par 1000 naissances était de 3,3; soit 1180 mortinaissances pour un total de 359 280 naissances.

Les régions inuites du Canada affichaient quant à elles un taux de mortinaissance supérieur à celui des autres régions du pays.

Ces estimations ont été publiées jeudi dans un numéro spécial de la revue médicale britannique The Lancet.

D'après une analyse à laquelle a contribué l'Organisation mondiale de la santé (OMS), près de la moitié des cas pourraient être évités si les femmes concernées obtenaient les soins adéquats.

Chaque jour, près de 7200 mortinaissances sont enregistrées. Près de 98 % d'entre elles surviennent dans les pays à revenu faible ou moyen et les deux tiers, en milieu rural.

Au Canada, le risque est plus grand que dans les pays nordiques, mais il est comparable à celui mesuré aux États-Unis ou en Grèce. L'étude déplore notamment la pénurie de soins prénataux au sein de plusieurs populations, notamment chez les Autochtones canadiens.

Les données montrent aussi que le tabagisme cause environ 20 % des mortinaissances chez les populations autochtones du Canada et de l'Australie, comparativement à de 4 à 7 % dans les pays développés.

La présidente de Femmes autochtones du Québec, Michèle Audette, n'est pas surprise d'apprendre ces résultats. Selon elle, la langue crée notamment un fossé, et l'éloignement empêche les femmes d'avoir accès à des services. À cela s'ajoutent la pauvreté et la non-reconnaissance des sages-femmes.

« C'est une richesse qu'on est en train de perdre au niveau de la pratique des sages-femmes, dit-elle. Je connais très peu de femmes autochtones qui ont accouché avec des sages-femmes. [...] Et si vous saviez comment on est surpeuplés dans les maisons. Ça crée de la moisissure et vous voyez les mamans qui vivent là-dedans. Et je ne peux pas passer sous silence tous les problèmes sociaux auxquels on fait face. »

Elle rappelle qu'en 2001, le Canada avait été classé huitième pays au monde au plan du développement humain, mais qu'il dégringolait au 76e rang quand on ne mesurait que la situation des Autochtones.

Les cinq principales causes de mortinaissance sont les complications à l'accouchement, les infections de la mère pendant la grossesse, les troubles comme l'hypertension ou le diabète chez la mère, le retard de croissance intra-utérin et les anomalies congénitales.

Radio-Canada.ca avec Associated Press
...
Saguingoira
Membre
 
Messages: 1760
Inscrit le: 2007-06-02, 23:27

Retour vers Santé, famille, jeunesse

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité