Un outil unique pour les victimes de violence

Les ressources particulières pour les autochtones en cas d'infractions.

Un outil unique pour les victimes de violence

Messagepar Saguingoira » 2009-04-19, 10:08

1 avril 2009
Un outil unique pour les victimes de violence
Produit par le Centre d’aide aux victimes d’actes criminels

Les victimes de violence vivent souvent un enfer au quotidien. Pour plusieurs, il est difficile d’aller chercher l’aide nécessaire pour passer à travers de cette épreuve. Le Centre d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC) a préparé un outil pour épauler les victimes.

Le guide « Oser briser le silence pour la guérison personnelle, familiale et collective » est le fruit de plusieurs mois de travail. Il s’adresse particulièrement aux clientèles autochtones.

« Le guide rassemble plusieurs informations sur la violence. Il vise à démystifier plusieurs problématiques que vivent les autochtones. On y décrit les différentes démarches lorsque les victimes décident de briser le silence. Nous voulions ainsi répondre à un besoin des communautés présentes sur notre territoire », explique la directrice du CAVAC Saguenay—Lac-Saint-Jean, Nathalie Lamy.

Le document a été réalisé en collaboration avec les ressources du milieu autochtone : les Services sociaux d’Opitciwan et de Mashteuiatsh, la Sécurité publique de Mashteuiatsh, le Centre jeunesse du Saguenay—Lac-Saint-Jean, etc. Une œuvre de l’artiste Ernest Dominique figure sur la page frontispice. Par ailleurs, le guide est disponible non seulement en français, mais aussi en Innu, en Atikamek et en anglais.

« Nous tissons des liens entre les communautés. Cette clientèle a une culture différente de la nôtre. C’est important de la comprendre pour pouvoir l’aider », soutient l’agente d’intégration et responsable du point de service du CAVAC à Roberval, Louise Grenon.

« Il est important de dire que notre guide et le CAVAC peuvent apporter du support même aux personnes qui ne veulent pas entreprendre de procédures judiciaires, poursuit Mme Grenon. Ce n’est pas tout le monde qui veut dénoncer, mais il est tout de même possible d’avoir de l’aide. »

Le guide sera distribué par les CAVAC, mais aussi par les autres organismes qui œuvrent avec ces clientèles spécifiques. Il a été réalisé grâce à une subvention du ministère canadien de la Justice.

source : http://www.letoiledulac.com/article-320 ... lence.html
--------
Saguingoira
Membre
 
Messages: 1760
Inscrit le: 2007-06-02, 23:27

Retour vers Lois et politiques

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité