Wendake et la Ville de Québec: un carrefour autochtone ...

Les ressources particulières pour les autochtones en cas d'infractions.

Wendake et la Ville de Québec: un carrefour autochtone ...

Messagepar Saguingoira » 2009-04-14, 20:55

Wendake et la Ville de Québec: un carrefour autochtone surpeuplé

par François Bourque pour Le Soleil

(Québec) Wendake est devenue un pôle «d'immigration» pour les communautés autochtones de l'Est du Québec qui vivent l'«exode» de leurs populations. Les chiffres ne sont pas précis, mais des migrants autochtones débarquent à Wendake «par centaines», décrit le grand chef Konrad Sioui.

Cet «exode» des réserves de l'Est et du Nord est un phénomène récent pour les autochtones, mais fait penser aux villages «blancs» des régions périphériques qui se vident au profit de la ville. Amorcé il y a une dizaine d'années, il s'est accéléré de façon «exponentielle» depuis cinq ans.

Les nouveaux arrivants sont souvent des Innus de la Côte-Nord, des Montagnais, des Attikameks, des Algonquins, des Micmacs aussi. Ils viennent surtout des réserves francophones, mais aussi d'ailleurs.

Ce sont des jeunes, des familles, des personnes âgées qui cherchent à fuir le chômage et la pauvreté, parfois l'insécurité.


Ils reviennent à Wendake pour y avoir déjà habité ou espèrent améliorer leur sort en venant s'établir en «ville». Wendake est une communauté «favorisée» par rapport aux autres nations autochtones, rappelle M. Sioui.

L'intégration est d'autant plus facile que Wendake est déjà un «carrefour» autochtone : l'Assemblée des Premières Nations y a ses bureaux et points de service. C'est une destination naturelle. Intégration facile aussi parce que la nation huronne-wendat est une «société ouverte». Contrairement, par exemple, aux Mohawks de Kahnawake, que le chef Sioui dit respecter et décrit comme ses «amis», mais qui sont plus fermés et pour qui le sang est un critère d'appartenance.

Selon la Loi fédérale sur les Indiens, seulement la moitié des Hurons-Wendat de Wendake (1680 sur 3020) détiennent par leur sang un plein droit de transmettre leur statut d'Indien à la génération suivante.

M. Sioui ne veut cependant pas «appliquer» cette loi. «Je ne serai pas l'agent du ministère des Affaires indiennes», prévient-il. Il a bon espoir de faire casser par les tribunaux cette loi qu'il juge particulièrement discriminatoire pour les femmes.

«Pas tous des full blood»

Sa conception d'une nation ne repose pas sur le sang, mais plutôt sur la culture et le partage d'un territoire et de valeurs communes. Une conception qui ressemble à celle de la nation québécoise. À Wendake, «on n'est pas tous full blood», explique M. Sioui. Les unions mixtes sont fréquentes.

Dans les années 80, près de 90 % de la population de Wendake vivait sur la réserve. Aujourd'hui, faute de place et de logements, ce n'est plus que 60 %.

Le taux de natalité des Hurons-Wendat est pourtant le même que celui des «Blancs», c'est-à-dire pas très élevé. La demande de logement ne cesse cependant d'augmenter pour les mêmes raisons que chez les «Blancs», notamment à cause du fractionnement des ménages.

L'arrivée à Québec des nouvelles familles autochtones venues de l'Est ajoute aux problèmes d'une réserve déjà à l'étroit sur son territoire.

Il n'y a pas de logement pour les nouveaux venus, qui doivent s'installer hors réserve, souvent pas trop loin, sur le boulevard Johnny-Parent à Loretteville, par exemple. Seuls les Hurons peuvent être propriétaires d'une maison à Wendake. L'appartenance à la nation huronne-wendat peut cependant être acquise par le mariage, la vie commune ou par le fait d'avoir des enfants avec un Huron.

source : http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/act ... peuple.php
--------

Aussi à lire :
Agrandissement de la réserve de Wendake: les négos s'accélèrent
(06/04/09) Les négociations pour l'agrandissement de la réserve de Wendake s'accélèrent. Longtemps réticente, voire hostile, la Ville de Québec est prête... »


Wendake et la Ville de Québec: une nouvelle ère dans les relations se dessine
(06/04/09) L'entrée en scène du grand chef Konrad Sioui marque le début d'une ère nouvelle dans les relations entre Wendake et la Ville de Québec. Finie la... »

---------------
Saguingoira
Membre
 
Messages: 1760
Inscrit le: 2007-06-02, 23:27

Retour vers Lois et politiques

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité