Des études collégiales à Odanak

Ai-je droit à des subventions ou aides?

Des études collégiales à Odanak

Messagepar franbicha » 2011-01-03, 11:57

Image


Dans l'ordre, à l'avant-plan: Pierre Corbeil, ministre responsable des Affaires autochtones; Richard (Rick) O'Bomsawin, chef du Conseil des Abénakis d'Odanak; Ghislain Picard, chef de l'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador; et Lise Bastien, directrice générale du Conseil en éducation des Premières Nations (CEPN).

Photo: Marcel Aubry

(Odanak) Un moment historique. Une belle aventure. Un défi pour les jeunes et pour la communauté d'Odanak. Un gain pour les Premières Nations et pour l'ensemble de la population québécoise.
Autant d'expressions qui ont été utilisées pour qualifier ce projet de nouvelle institution postsecondaire des Premières Nations dont Le Nouvelliste avait fait état en septembre dernier et qui a fait l'objet d'une annonce officielle de la part du Conseil en éducation des Premières Nations (CEPN), hier, à la Salle communautaire d'Odanak.

Pour le chef de l'Assemblée des Première Nations du Québec et du Labrador (APNQL), Ghislain Picard, ce futur Centre d'études collégiales de l'Institution postsecondaire des Premières Nations (IPPN), c'est «une nouvelle porte sur l'avenir qui s'ouvre aux Premières Nations».

«L'institution qui sera implantée à Odanak deviendra rapidement source de fierté pour nos nations. Elle assurera la formation d'une nouvelle génération de leaders pour nos communautés», a pour part déclaré la directrice générale du CEPN, Lise Bastien.


Selon ce qu'ont indiqué les responsables du projet, l'IPPN se veut un endroit offrant une formation répondant aux besoins immédiats et à long terme des communautés en matière de ressources humaines.

Dès son ouverture, en septembre 2011, on offrira dans la nouvelle école qui sera construite à cette fin et qui sera annexée au nouveau motel industriel et commercial qui a été érigé en bordure de la route 132, à l'est du périmètre urbain de Pierreville et d'Odanak, un programme préparatoire aux études collégiales pour faciliter la transition entre l'enseignement secondaire et l'enseignement postsecondaire.

Grâce au partenariat établi avec le Collège Dawson (anglophone) et le Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue (francophone), l'IPPN offrira un programme bilingue unique, soit Sciences humaines - Premières Nations, accrédité par le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) du Québec.

Ce projet en préparation depuis 5 ou 6 ans, permettra d'offrir un programme qui mènera à l'obtention d'un diplôme d'études collégiales (DEC).

M. Picard et Mme Bastien ont mentionné que l'IPPN n'était pas sans rappeler l'expérience du Collège Manitou qui a fonctionné pendant environ cinq ans.

Selon eux, sa fermeture soudaine, au milieu des années 1970, a eu des effets négatifs considérables sur les Premières Nations, notamment sur le plan du développement de la capacité humaine.

Pour Mme Bastien, la nouvelle Institution postsecondaire des Premières Nations va permettre d'offrir à ces jeunes une chance équitable d'accès aux études supérieures.

Le Conseil en éducation des Premières Nations a tenu à souligner l'apport significatif de Sono Vidéo et de Polycom, deux entreprises privées qui avaient manifesté leur intérêt pour ce projet au Forum socioéconomique de Mashteuiatsh, en 2006.

Sono Vidéo s'est engagé à fournir un système de visioconférence mobile ainsi que les services de câblage, dont la valeur d'élève à 125 000 $. Polycom offrira deux systèmes de visioconférence, d'une valeur de 20 000 $.

En présence du chef du Conseil des Abénakis d'Odanak, Richard (Rick) O'Bomsawin, manifestement très heureux d'accueillir sur son territoire le nouveau Centre d'études collégiales, les responsables du projet ont tenu à souligner l'engagement de la communauté d'Odanak dans ce projet, notamment en participant à la construction prochaine de l'édifice qui accueillera l'IPPN.

Pour les dirigeants de l'organisme, cette construction représente non seulement un apport à l'avancement de l'éducation des Premières nations, mais elle se veut également un bel outil de développement économique pour la communauté abénaquise.

Aide du gouvernement
En faisant cette annonce, hier, à Odanak, le ministre responsable des Affaires autochtones, Pierre Corbeil, a indiqué que le centre devrait accueillir ses premiers étudiants à l'automne 2011.

Il sera administré par le Conseil en éducation des Premières Nations (CEPN), en partenariat avec le Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue et le Collège Dawson.

Sur les 4,5 millions $ consentis par le gouvernement du Québec, 3,9 millions $ proviendront du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS). Le ministère versera une allocation minimale de 2 millions $, répartie sur cinq ans, afin de soutenir l'offre de formation.

De plus, il paiera les frais de location et d'exploitation du bâtiment, ainsi qu'une partie du coût du mobilier et de l'équipement, et ce, à hauteur de 1,9 million $.

Au début, l'établissement offrira un programme de Sciences humaines - Premières Nations, conçu en conformité avec le cadre d'élaboration des programmes d'études préuniversitaires de la Direction de l'enseignement collégial ainsi qu'un programme d'accueil et d'intégration.

D'autres programmes d'études pourront s'ajouter en fonction de la demande.

Pour la construction du centre, le Secrétariat aux affaires autochtones accorde une subvention de 434 975 $ provenant du Fonds d'initiatives autochtones, ainsi qu'une garantie de prêt de 295 181 $.

De plus, une aide financière de 125 000 $, provenant du Fonds Organismes autochtones, sera versée au Conseil en éducation des Premières nations pour assurer la gestion du centre et ce, à raison de 25 000 $ par année.

Pour le CEPN, le gouvernement québécois contribue ainsi aux frais liés à la logistique de l'institution, ce qui représente entre 65% et 70% du budget annuel de l'IPPN, par l'entremise du MELS et du Secrétariat aux affaires autochtones.

Le gouvernement canadien offrira, quant à lui, un montant unique approuvé de 201 000 $ pour les frais d'immobilisation.
http://www.cyberpresse.ca/le-nouvellist ... ticle_POS3
franbicha
Membre
 
Messages: 384
Inscrit le: 2005-03-23, 10:09

Retour vers Éducation

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron