Honte au Canada face au génocide du Rwanda

Quels sont les droits des autochtones?

Honte au Canada face au génocide du Rwanda

Messagepar leolo » 2009-04-14, 17:28

J'ai reçu cela par courriel d'un dénommé Bernard Desgagné. Journaliste au Québec. Ce n’est pas qu’un petit blogue, mais un site bien documenté.

Radio-Canada est complice du criminel Paul Kagame 14/4/2009

Radio-Canada est complice de Paul Kagame, le plus grand assassin sur terre depuis Hitler. Elle l’aide à se maintenir au pouvoir en perpétuant l’histoire convenue du génocide rwandais, qui lui sert d’alibi pour continuer de perpétrer ses crimes au Rwanda et au Congo. C’est la seule conclusion logique à laquelle un observateur averti peut arriver en suivant régulièrement les reportages diffusés par la télévision et la radio publiques canadiennes sur la question rwandaise. Ces reportages constituent une entreprise manifeste de désinformation sur le drame rwandais des années 1990… http://web.me.com/bernarddesgagne/Rwand ... agame.html

Rwanda: La recherche de la vérité
Accueil du site

http://web.me.com/bernarddesgagne/Rwanda/Accueil.html
Seule la vérité triomphe.
Avatar de l’utilisateur
leolo
Membre
 
Messages: 79
Inscrit le: 2009-03-30, 22:08

Messagepar leolo » 2009-04-14, 19:42

Kagame remplace le français par l’anglais
http://web.me.com/bernarddesgagne/Rwand ... songe.html


[...] Complicité ?

Or, le 5 août 2008, Kagame a fait diffuser un rapport mensonger, le rapport Mucyo, dans lequel il accuse des politiques français de complicité dans le génocide de 1994. Les journaux du club anglo-saxon, notamment The Gazette, ont immédiatement accrédité ce rapport.

Cependant, le 28 août, un expert du Rwanda, l'historien Bernard Lugan, a publié un article montrant qu'on s'est servi d'un faux document comme seule preuve tangible pour étayer ce rapport. Les journaux du club anglo-saxon ne se sont pas rétractés.

Au début d'octobre 2008, Kagame a décrété que l'anglais remplacerait désormais le français comme langue de l'éducation et de l'administration publique au Rwanda. Il a mis ainsi la dernière main à son combat pour son profit personnel et pour le profit du club anglo-saxon. Il a bouté la langue française hors du Rwanda après avoir accablé la France d'accusations sans fondement.

Depuis un siècle, le français s'était implanté au Rwanda. Les Rwandais y étaient attachés, tout comme à leur langue nationale, le kinyarwanda. C'est par le français qu'ils avaient pu s'instruire, notamment dans une université fondée par un Québécois. Tout cet héritage est en train de s'envoler en fumée. C'est le règne de l'anglais et du mensonge.

Bernard Desgagné,

Gatineau
http://www.cyberpresse.ca/le-droit/opin ... nsonge.php



Le sénateur libéral Roméo Dallaire prétend que son film « J’ai serré la main du diable » est le film référence sur le drame rwandais. Or, sur le plan des faits, il ne passe pas la rampe.
http://www.lautjournal.info/default.asp ... NewsId=343
Seule la vérité triomphe.
Avatar de l’utilisateur
leolo
Membre
 
Messages: 79
Inscrit le: 2009-03-30, 22:08


Retour vers Droits

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité