re : Julie Lange Lefebvre dite Descôteaux

Recherches ancestrales

Messagepar Saguingoira » 2011-01-19, 00:18

BERTHELOT, Maurice[/u] (…) de Mortagne-sur-Gironde (n'est pas venu au Canada)
M vers 1662, St-Michel de Mortagne-sur-Gironde, ar. et év. Saintes, Saintonge (Charente-Maritime)
PRÉVOST, Marie (…) de Mortagne-sur-Gironde; sœur de Pierre Prévost; citée 07-06-1689 Hôtel-Dieu Québec, 50 ans; rem. 1670 Michel Aubin.
1. Marie-Madeleine n vers 1663, 18 ans au rec. 81, m 1680 François Circé; confirmée 31-05-1678 Québec.

Source : p. 93 du Dictionnaire généalogique des familles du Québec des origines à 1730, par René Jetté, avec la collaboration du Programme de recherche en démographie historique de l'Université de Montréal, préface de Hubert Charbonneau, édition 1983, par Les Presses de L'Université de Montréal.

AUBIN, Michel (Jacques & Jacqueline Cornilleau) de St-Aubin de Tourouvre, ar. Mortagne, év. Chartres, Perche (Orne); d 16 s 19-04-1688 St-Pierre Î. O. (50 ans); 22 ans au rec. 66, à Beauport, domestique de Paul Vachon; 45 ans au rec. 81, à l'Île d'Orléans; confirmé janvier 1664 Beauport, 23 ans. (AG-FNF, AGA)
M 11-06-1679 Ste-Famille Î. O. ( ct 16-10-1669 Vachon)
PRÉVOST, Marie (veuve Maurice Berthelot) d 04 s 06-12-1700 St-Pierre Î. O. (55 ans)
1. Pierre n 13 b 20-11-1670 Ste-Famille Î.O. m 1693 Marie Paradis.
2. Mathieu n 23 b 25-12-1676 Ste-Famille Î.O. d 31-12-1676 s St-Pierre 01-01-1677 Ste-Famille Î. O.

Source : p. 27 du Dictionnaire généalogique des familles du Québec des origines à 1730, par René Jetté, avec la collaboration du Programme de recherche en démographie historique de l'Université de Montréal, préface de Hubert Charbonneau, édition 1983, par Les Presses de L'Université de Montréal
Saguingoira
Membre
 
Messages: 1760
Inscrit le: 2007-06-02, 23:27

Re: ASCENDANCE AMÉRINDIENNE DE DÉMERISE GAGNÉ

Messagepar Saguingoira » 2011-01-19, 01:16

Merci de nous avoué enfin après trois ans de perte de temps avec vous, que vous avez volontairement choisis la fraude généalogique. Ce qui suit ne sont que des erreures de filiation que vous persitez à difusser pour tromper encore d'autres personnes dans l'erreur.

"Jacques Delisle"
L'ASCENDANCE AMÉRINDIENNE DE DÉMERISE GAGNÉ EST CONFIRMÉE PAR LES REGISTRES DE MARIAGE DÛMENT RETRACÉS PAR L'ABBÉ ANGELBERT LACROIX, PRÊTRE CATHOLIQUE, PETIT-COUSIN DE LA FAMILLE AYANT LUI-AUSSI COMME ANCÊTRE DÉMERISE GAGNÉ.

DÉMERISE GAGNÉ A POUR ASCENDANCE MARTIN PRÉVOST MARIÉ À QUÉBEC LE 3 NOV. 1644 À MARIE OLIVIER MANITHABEHICH, FILLE DE ROCH MANITHABEHICH, SAUVAGE.

NOTE: D'APRÈS LE DOCUMENT "RELATIONS DES JÉSUITES, FRANCE EN L'ANNÉE 1637 page 13, LA MÈRE DE MARIE SE NOMME OUTCHIBAHABANOUKOUEOU.

NOUS AVONS PU OBTENIR TOUS LES REGISTRES DE MARIAGE À PARTIR DE MARIE MANITHABEHICH JUSQU'À NOUS, MÊME CELUI DE MARIE PRÉVOST (fille de Martin Prévost & Marie Manithabehich) MARIÉE À MICHEL AUBIN DE TOUROUVRE, LE 11 JUIN 1670 , STE-FAMILLE, ÎLE D'ORLÉANS.

NOTE: LE MARIAGE DE MICHEL AUBIN ET DE MARIE (Madeleine) PRÉVOST (ou Provost) EST ÉGALEMENT CONFIRMÉ PAR TANGUAY, VOLUME 1, page 499 et VOLUME 2, page 64 et ÉGALEMENT DANS DROUIN, TOME 1, page 27.

--L'HISTORIEN YVAN DEBLOIS DANS SON DOCUMENT HISTORIQUE MENTIONNE QUE LE COUPLE JEAN-BAPTISTE TANGUAY ET MARIE-ROSE LANGLOIS SE SONT ÉTABLIS DANS LE VILLAGE ABÉNAKIS DE STE-CLAIRE DE BELLECHASSE VERS 1820. ILS SONT LES GRAND-PARENTS MATERNELS DE MARIE CÉSARIE ROY, MÈRE DE DÉMERISE GAGNÉ.

DE PLUS, MARIE-ROSE LANGLOIS EST DESCENDANTE DE NOËL LANGLOIS & FRANÇOISE GRENIER-GARNIER.

VOICI UN PETIT APERÇU DE QUELQUE LIGNÉE AMÉRINDIENNE DU CÔTÉ MATERNEL.



Vous avez affirmez faussement descendre de Matin Prévost et son épouse amérindienne, par Démerise Gagné.

Vous avez faussement affirmez descendre de Marie Prévost épouse de Maurice Berthelot et de Michel Aubin, par Démerise Gagné.

Vous avez toute aussi faussement affirmer et ce qu'a glaner dans des secondes sources et internet, que Marie Prévost était la fille de Martin Prévost.

Et de surcroit, vous avez affirmez très faussement de détenir entièrement toutes les preuves de votre généalogie, ce qui est impossible.

Il ne suffit pas d'écrire que notices de secondes sources et du glanage internet, mais bien de se procurer les documents d'archives et de les lire.
Saguingoira
Membre
 
Messages: 1760
Inscrit le: 2007-06-02, 23:27

LIGNÉE GÉNÉALOGIQUE ALGONQUINE

Messagepar jdelisle » 2011-01-24, 00:39

VOIR CITATION DE MADAME DARQUISE G. SUR LE SITE DE LA NATION AUTOCHTONE EN DATE DE 2011-01-03:

Auteur Message
Darquise G.
Membre


Inscrit le: 02 Juin 2007
Messages: 1902

Posté le: 2011-01-03, 19:34 Sujet du message: Concernant certaine sources format papier
Concernant certaines sources secondaires d'indices de
recherche généalogique au format papier

I.
Pour tous les glaneurs, débutants ou amateurs de généalogie, concernant certaines sources secondaires régulièrement mentionnées sur ce forum : Tanguay, Drouin, et Jetté, sachez que d'avoir en sa possession une photocopie d'une page de chacune d'elles ne constitue aucunement une preuve et que les notices qui s'y retrouvent ne doivent être considérées que comme indices de dépannage de départ à une recherche plus élaborée et jamais comme étant officielle. En d'autres mots, tout doit être colligé, vérifié avec les actes originaux consignés aux Archives Nationales (ou tout centre de recherches agréé).

II.
Aujourd'hui en 2011, le Tanguay ne peut plus être considéré, ni utilisé par les assidus dans le milieu, tout simplement à cause de ses nombreuses erreurs de présomption non fondées faites par l'auteur. Il faut comprendre que le Tanguay est le premier, donc le plus ancien ouvrage de compilation en généalogie, sa dernière édition date de 1875. Il a par le fait même énormément servi à la découverte par monsieur et madame tout le monde dans les années 60, époque où la généalogie a commencé à prendre un certain engouement pour les gens, et aussi à l'ouverture plus grande des archives.

Maintenant, tentez une seule petite seconde de remonter le temps et de vous replacer en 1875, avec le peu de possibilités et moyens techniques disponibles pour une telle compilation, et dites-moi que personne d'entre vous n'aurez fait d'erreur d'aucune sorte.

La raison pour laquelle Tanguay est encore aujourd'hui disponible gratuitement à tous par Internet sont :

1) les droits d'auteur sont périmés et ;

2) jusqu'à présent bien que plusieurs croient qu'il serait mieux de le mettre au rancard, il ne l'est pas simplement parce qu'il constitue en quelque sorte en un trésor de notre patrimoine canadien en étant le premier ouvrage colossal du genre dans le domaine, malgré ses nombreuses erreurs.

En archives là où je travaille, les volumes de Tanguay restent carrément sur les tablettes. Il y a plusieurs années que je ne vois plus personnes les utiliser. Pour moi personnellement, ils sont tout simplement désuets. Je possède des copies que j'avais téléchargées à l'époque où les Archives les avait offertes en ligne, et je pense sérieusement à les passer dans le déchiqueteur éventuellement. De plus, que je possède aussi une copie Cdrom obtenue avec un certain abonnement d'un certain site web. Je n'utilise jamais les Dictionnaire Tanguay pour les familles québécoises, mais seulement le volume du Clergé Canadien. Pour ce qui est du Drouin, publié beaucoup plus tard, c'est un peu la même chose, les auteurs ont aussi fait beaucoup de présomptions sans vérifications plus approfondies, mais il est aussi considéré comme faisant partie du patrimoine.

Précision concernant le Drouin : il n'est pas question ici de la grande série Hommes et Femmes, ou Répertoire des mariages en format de 8 par 14, mais bien du Drouin en trois volumes (partie généalogique et historique).

III.
Quant au PRDH, c'est la même chose que pour les précédents en ce qui concerne le format livre (papier), qui est toujours disponible en Archives lui aussi demeure sur les tablettes, je ne sais même plus où ils sont classés. Par contre, comparativement aux sources secondaires que sont les dictionnaires Tanguay et Drouin, le PRDH même en format papier (livre) est encore le plus performant et le plus fiable, malgré ses nombreuses erreurs de transcription. Cependant, il existe mieux encore, avec le PRDH complètement revu et corrigé régulièrement, offert en service payant sur le Web. En fait, cette version informatisée constitue la meilleur base de données généalogique que l'on peut retrouver dans tout le Web, aucune n'est plus fiable que celle-ci.

IV.
Il reste le Dictionnaire généalogique des familles du Québec de Jetté, qui lui contrairement aux deux autres, est considéré comme une source secondaire de qualité. L'auteur a bâti cet ouvrage en correction des précédents. Il n'a pas fait de présomptions, et si tel est le cas, elles y sont mentionnées sous forme de questionnement. Jetté a rapporté les faits comme il les a retracés, allant beaucoup plus loin dans ses recherches en y incluant des notices de sources notariales, etc. Par contre, il n'est pas gratuit, et bien que dispendieux, il en vaut le coût. Le Dictionnaire Jetté est encore par les droits d'auteur protéger. René Jetté est décédé à l'âge de 59 ans en 2003 d'un cancer. Grandement reconnu, il ne fait aucun doute que son départ fut une très grande perte pour le domaine de la généalogie. Dans le domaine, c'est lui qui nous a laissé l'œuvre la plus complète, colossale et évoluée de notre époque et ce, malgré les quelques erreurs qui peuvent s'y retrouver.

En résumé :
Jetté et le PRDH sont toujours de très bonne sources secondaires pour des indices de départ de recherche à approfondir.
Quant à Tanguay et Drouin, ils ne peuvent maintenant être classés qu'au troisième rang des sources de dépannage et bien sûr, des indices à colligé.

En terminant :
Répétons encore une fois qu'aucune photocopie de pages de livre quelconque, répertoires ou ouvrages généalogiques ne continuent en soit en une preuve pour les instances officielles reconnues. Seul le format microfilmé ou numérique d'actes de l'état civil ou notarial constituent une preuve officielle et rien d'autre. Et ce malgré les erreurs que ceux-ci peuvent contenir, erreurs qui doivent être corrigées, expliquées et détaillées avec l'ajouts d'autres actes officiels de l'état civil, notariés ou judiciaires.

Bonne recherche à tous !
-------------------------------------------------------------------------------------

Madame Darkise, sans vouloir vous vexer, je trouve décevantes vos allusions. Avez-vous pu trouver vous-mêmes, les registres de mariage, de baptême ou de naissance et de sépulture de Marie Prévost mariée à Michel Aubin?
De fait, mon petit cousin l'Abbé Angelbert Lacroix, prêtre catholique, a travaillé avec acharnement depuis plus de 3 ans sur la lignée de Démerise Gagné la reliant à Marie Manitouabeouich. Ainsi, il a dû compiler méticuleusement et vérifier tous les registres de mariage d'église reliant notre arrière grand-mère commune Démerise Gagné au couple Martin Prévost et Marie Manitouabeouich, "un vrai travail de moine". Les parents de l'Abbé Lacroix ont gardé, soit hébergé Démerise Gagné, lorsqu'il était jeune. Donc, l'abbé Lacroix a très bien connu son arrière grand-mère Démerise qui travaillait dans les champs avec les indiens dans la région de la Beauce. La famille considérait qu'elle était d'origine amérindienne à cause de son apparence physique et sa culture. De plus, elle parlait aussi bien l'anglais que le français mais n'était aucunement instruite. Cette tradition familiale a incité l'Abbé Lacroix à faire lui-même des recherches sur cette arrière grand-mère.
L'Abbé Lacroix est membre de plusieurs sociétés généalogiques; de plus, il fait des recherches généaloqiques depuis plusieurs années ayant accès lui-même comme prêtre catholique aux registres de baptême, de mariage et de sépulture de l'église catholique romaine. Donc, l'Abbé Lacroix a tracé lui-même la lignée de son arrière grand-mère Démerise Gagné remontant à Marie Manitouabeouich en se référant méticuleusement aux registres de mariage d'église. Aussi, il m'a fait parvenir par courriel cette lignée algonquine, tâche que personnellement il m'aurait été incapable de faire; il s'agit également de mon arrière grand-mère du côté maternel. Une nation algonquine de l'Ontario reconnaît cette lignée algonquine.
Note: Cependant, nous tenterons de trouver également, si possible, les registres d'église soit de baptême et de sépulture de Marie Prévost (Provost) mariée à Michel Aubin pour finaliser cette recherche.

jdelisle
Membre
 
Messages: 220
Inscrit le: 2007-05-21, 19:05

SITES ET LIENS GÉNÉALOGIQUES D'INTÉRÊT

Messagepar jdelisle » 2011-01-24, 01:54

VOICI DES SITES ET LIENS GÉNÉALOGIQUES D'INTÉRÊT:

SVP, vous n'avez qu'à cliquer sur les liens suivants:
http://freepages.genealogy.rootsweb.anc ... ~mokasyns/

http://freepages.genealogy.rootsweb.anc ... inks2.html

BONNES RECHERCHES À TOUTES ET À TOUS!

jdelisle
Membre
 
Messages: 220
Inscrit le: 2007-05-21, 19:05

Messagepar Saguingoira » 2011-01-24, 11:04

Pour les gens sérieux et honnête dans leurs démarches,
travailler avec ces indices de recherche.


BERTHELOT, Maurice (…) de Mortagne-sur-Gironde (n'est pas venu au Canada)
M vers 1662, St-Michel de Mortagne-sur-Gironde, ar. et év. Saintes, Saintonge (Charente-Maritime)
PRÉVOST, Marie (…) de Mortagne-sur-Gironde; sœur de Pierre Prévost; citée 07-06-1689 Hôtel-Dieu Québec, 50 ans; rem. 1670 Michel Aubin.
1. Marie-Madeleine n vers 1663, 18 ans au rec. 81, m 1680 François Circé; confirmée 31-05-1678 Québec.

Source : p. 93 du Dictionnaire généalogique des familles du Québec des origines à 1730, par René Jetté, avec la collaboration du Programme de recherche en démographie historique de l'Université de Montréal, préface de Hubert Charbonneau, édition 1983, par Les Presses de L'Université de Montréal.

AUBIN, Michel (Jacques & Jacqueline Cornilleau) de St-Aubin de Tourouvre, ar. Mortagne, év. Chartres, Perche (Orne); d 16 s 19-04-1688 St-Pierre Î. O. (50 ans); 22 ans au rec. 66, à Beauport, domestique de Paul Vachon; 45 ans au rec. 81, à l'Île d'Orléans; confirmé janvier 1664 Beauport, 23 ans. (AG-FNF, AGA)
M 11-06-1679 Ste-Famille Î. O. ( ct 16-10-1669 Vachon)
PRÉVOST, Marie (veuve Maurice Berthelot) d 04 s 06-12-1700 St-Pierre Î. O. (55 ans)
1. Pierre n 13 b 20-11-1670 Ste-Famille Î.O. m 1693 Marie Paradis.
2. Mathieu n 23 b 25-12-1676 Ste-Famille Î.O. d 31-12-1676 s St-Pierre 01-01-1677 Ste-Famille Î. O.

Source : p. 27 du Dictionnaire généalogique des familles du Québec des origines à 1730, par René Jetté, avec la collaboration du Programme de recherche en démographie historique de l'Université de Montréal, préface de Hubert Charbonneau, édition 1983, par Les Presses de L'Université de Montréal.

-
Saguingoira
Membre
 
Messages: 1760
Inscrit le: 2007-06-02, 23:27

Messagepar Bluenose » 2011-01-24, 12:00

Question supplémentaire de quel Pierre Prévost Marie est-elle la soeur?
Merci de votre aide
Bluenose
Membre
 
Messages: 56
Inscrit le: 2008-09-22, 07:23

Messagepar Saguingoira » 2011-01-24, 12:17

M. Delisle, je crois que vous n'avez pas lu attentivement tout ce qu'il vous a été écrit depuis les début de ce sujet. Je vous rappel donc que je suis moi-même descendante à trois reprise de Martin Prévost et son épouse Marie-Olivier Sylvestre Manethabehick amérindienne Algonquine clairement identifié. Et que je suis aussi descendante de cette Marie Prévost, de Mortagne-sur-Gironde, immigrante présumée en tant que Fille du Roi, veuve de Maurice Berthelot et épouse part la suite de Michel Aubin.

Vous avez affirmez à plusieurs reprises possédez toutes les preuves sans jamais les démontrées que je serais personnellement descendante une autre fois d'un couple mixte par cette Marie Prévost, alors qu'il vous a été dit à plusieurs reprises que vos affirmations ne sont que d'erreurs de filiation et invention d'origine amérindienne de votre part. Étant donner que vous persistez à diffusez des informations erronées concernant mes propres ancêtres dans le but volontaire de tromper les gens et moi-même de surcroît, alors qu'il vous a été démontrer le contraire de vos affirmations erronées, j'aimerais vous rappelé que si vous recevez une certaine invitation, vous avez obligation de vous s'y présenter. Ce sont mes ancêtres et je n'apprécie pas du tout que vous colportez des mensonges sur mes ancêtres et mes origines personnel. Sur ce, monsieur, préparez vous et faite le ménage de vos dossiers et de votre petite conscience, car soyez très assurez que de mon côté mes dossiers sont très en ordre.

-
Saguingoira
Membre
 
Messages: 1760
Inscrit le: 2007-06-02, 23:27

Messagepar Saguingoira » 2011-01-24, 12:20

Richard Savard a écrit:Question supplémentaire de quel Pierre Prévost Marie est-elle la soeur?
Merci de votre aide


Bonjour M. Savard,

Prévost, Pierre (…) de St-Michel de Mortagne-sur-Gironde, archevêché et évêché de Sainte en Saintonge, (Charente-Maritime); d 06-04-1707 Hôtel-Dieu de Québec (80 ans); oncle de Marie-Madeleine Berthelot m à François Circé, frère de Marie m à Michel Aubin; 37 ans au rec. De 1667 à Québec, domestique des Ursulines; cité le 01-10-1659 Québec, cité le 20-09-1690 Hôtel-Dieu Québec, 64 ans domestique des Jésuites en 1690 et en 1707; Enfant naturel (mère Marie Buhot); Pierre n et b le 12-04-1678 à Québec.

Source : p. 945, du Dictionnaire généalogique des familles du Québec des origines à 1730, par René Jetté, avec la collaboration du Programme de recherche en démographie historique de l'Université de Montréal, préface de Hubert Charbonneau, édition 1983, par Les Presses de L'Université de Montréal.

Bonne journée à vous !
Saguingoira
Membre
 
Messages: 1760
Inscrit le: 2007-06-02, 23:27

Re: re : Julie Lange Lefebvre dite Descôteaux

Messagepar titesorciere » 2011-02-12, 18:16

Bonjour M.Delisle...

Je suis tres intéressé par cette question puisque ma meilleure amie a comme Ancetre Martin Prévost ...

Je regarderai aussi pour votre demande '' Note: Cependant, nous tenterons de trouver également, si possible, les registres d'église soit de baptême et de sépulture de Marie Prévost (Provost) mariée à Michel Aubin pour finaliser cette recherche.
Marie Therese

On va toujours trop loin pour ceux qui vont nulle part !
titesorciere
Membre
 
Messages: 1333
Inscrit le: 2008-03-21, 07:52
Localisation: Mauricie

Re: re : Julie Lange Lefebvre dite Descôteaux

Messagepar titesorciere » 2011-02-12, 18:31

Michel Aubin (Jacques,Jacqueline Corneille) & Marie Prévost veuve de Maurice Berthelot), mariés le 11/06/1670 Ste Famille,Iles D'Orleans,Montmorency...contrat notaire P.Vachon le 16/10/1669 MOntmorency.

et cette Marie Prévost ( parents omis) maria Maurice Berthelot en France en 1662 paroisse
St-Michel, Mortagne ,Comté Charmar, France .

Donc cette Marie Prévost est née en France !
Marie Therese

On va toujours trop loin pour ceux qui vont nulle part !
titesorciere
Membre
 
Messages: 1333
Inscrit le: 2008-03-21, 07:52
Localisation: Mauricie

Re: re : Julie Lange Lefebvre dite Descôteaux

Messagepar jdelisle » 2011-02-12, 22:40

[b]Merci pour votre envoi, mais je ne suis pas convaincu que cette Marie Prévost soit née en France. On sait d'abord qu'un certains nombres d'amérindien(nes) ont été amenés en France par leurs conjoints français. Donc on ne peut rien confirmer en dehors du certificat de baptême de Marie Prévost , de son certificat de mariage et de l'acte de sépulture de l'église catholique romaine.

Quant à Jetté, il indique 8 enfants seulement de Martin Prévost et de Marie Manitouabeouich et prétend que Marie Manitouabeouich est Huronne. De plus, il fait aucunement mention du nom des parents de Marie Prévost. Donc, comment peut-on affirmer qu'elle est d'origine française uniquement?????? Pour moi, ce n'est pas convainquant. Dans vos affirmations,tout semble être basé sur Jetté et le PRDH qui en découle. Il faut se référer aux registres d'église qui sont la source première.Quant aux registres civils, ils ne sont que la transcription des registres d'église et ils sont moins complets que les registres religieux à mon avis.

De fait, il est confirmé dans le document des Jésuites que Marie Manitouabeouich est Algonquine et non Huronne comme le prétend Jetté. Je ne sais pas qu'elle est la source de cette information erronée de Jetté. De plus, le dictionnaire biographique du Canada mentionne que le couple Martin Prévost et Marie Manitouabeouich a eu au moins 9 enfants comme le mentionnent Drouin et Tanguay, ces derniers indiquant le nom des parents de Marie Prévost qui sont clairement indiqués comme étant le couple Martin Prévost et Marie Manitouabeouich ce qui n'est pas le cas de Jetté qui ne donne aucune information à ce sujet et qui ne mentionne que 8 enfants seulement, donc peu crédible à mon avis sur cette famille. Forts questionnements concernant Jetté qui ne peut donner l'identité des parents de Marie Prévost et qui se trompe sur la nationalité et du nombre d'enfants de Marie Matitouabeouich qui n'est pas Huronne mais bien Algonquine.

Je crois qu'il nous faudra repérer le registre de baptême et de sépulture de Marie Prévost mariée à Michel Aubin pour n'avoir aucun doute sur sa nationalité. Cependant, je possède déjà une copie du certificat de mariage du couple Michel Aubin & Marie prévost.

Donc, à mon avis, pour une recherche rigoureuse et articulée, nous devons confirmer l'identité de cette Marie Prévost avec les registres d'église qui sont une source première en généalogie bien avant Jetté, Tanguay et Drouin.

Je respecte votre point de vue mais toute recherche scientifique se doit d'être rigoureuse avant de confirmer quoi que ce soit.

Merci pour votre compréhension de mon point de vue, moi-même en recherche.

Jacques Delisle
[/b]
jdelisle
Membre
 
Messages: 220
Inscrit le: 2007-05-21, 19:05

Re: re : Julie Lange Lefebvre dite Descôteaux

Messagepar titesorciere » 2011-02-13, 08:02

Bonjour M.Delisle

Je respecte tellement votre point de vue que je suis en partie daccord.........surtout sur le fait
de trouver les actes originaux !
J'ai regardé dans '' les familes Prévost/Provost de Claude Provost ...le mariage de Marie Prevost
( parents omis) et Michel Aubin (Jacques,Jacqueline Cornilleau) 11/10/1670 Ile D'Orleans,
contrat notaire P.Vachon 16/10/1669 Montmorency.

bonne journée
Marie Therese

On va toujours trop loin pour ceux qui vont nulle part !
titesorciere
Membre
 
Messages: 1333
Inscrit le: 2008-03-21, 07:52
Localisation: Mauricie

Re: SITES ET LIENS GÉNÉALOGIQUES D'INTÉRÊT

Messagepar titesorciere » 2011-02-13, 08:16

jdelisle a écrit:VOICI DES SITES ET LIENS GÉNÉALOGIQUES D'INTÉRÊT:

SVP, vous n'avez qu'à cliquer sur les liens suivants:
http://freepages.genealogy.rootsweb.anc ... ~mokasyns/

http://freepages.genealogy.rootsweb.anc ... inks2.html

BONNES RECHERCHES À TOUTES ET À TOUS!



Je voulais aussi vous remercier pour ces deux liens que je ne connaissait pas du tout!
tres intéressant , merci :D
Marie Therese

On va toujours trop loin pour ceux qui vont nulle part !
titesorciere
Membre
 
Messages: 1333
Inscrit le: 2008-03-21, 07:52
Localisation: Mauricie

Re: re : Julie Lange Lefebvre dite Descôteaux

Messagepar titesorciere » 2011-02-13, 12:58

Ici on la dit fille de Antoine et Marie Prevost.....
http://webcache.googleusercontent.com/s ... .google.ca




PRÉVOST Marie et AUBIN Michel

11 janvier (juin) 1670 Ste-Famille I.O.

Fille d'Antoine et de Marie Prévost et veuve de Maurice BERTHELOT (migrations)

Fils de Jacques et de Jacqueline CORNIELLEAU (migrations)

Prêtre:

Témoins:
Pierre PRÉVOST
Jacques PARADIS
Marie Therese

On va toujours trop loin pour ceux qui vont nulle part !
titesorciere
Membre
 
Messages: 1333
Inscrit le: 2008-03-21, 07:52
Localisation: Mauricie

Re: re : Julie Lange Lefebvre dite Descôteaux

Messagepar titesorciere » 2011-02-13, 13:05

Mais si on y regarde bien , a la suite y a encore une Marie Prevost ( peut etre Marie +un autre prénom ?) fille
des memes parents marié un an auparavant a un Francois Bruneau .....



PRÉVOST Marie et BRUINEAU (BRUNEAU) François

9 octobre 1669 N-D. de Québec

Fille de defunct Anthoine PRÉVOST et de Marie PRÉVOST

Fils de deffunct Robert BRUINEAU et de Françoise CHARBONNIER

Prêtre :H. De BERNIÈRES
Témoins :
Pierre NOLAND
Louys Du PAIN
Louys MARTIN

Notes : François BRUINEAU est habitant de St Claude
Marie Therese

On va toujours trop loin pour ceux qui vont nulle part !
titesorciere
Membre
 
Messages: 1333
Inscrit le: 2008-03-21, 07:52
Localisation: Mauricie

PrécédentSuivant

Retour vers Je veux retracer ma famille

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 2 invités