Des peintres célèbres au symposium Mamu Ensemble

Perlerie, Joaillerie, Peinture, Gravure, Dessin, Sculpture, Multimédia

Des peintres célèbres au symposium Mamu Ensemble

Messagepar Saguingoira » 2009-09-03, 21:54

Par Jean Saint-Pierre
Art visuel - Publié le 1 septembre 2009 à 15:07

Des peintres célèbres au symposium Mamu Ensemble

Le 4e symposium de peinture de Uashat prend de l'envergure en accueillant des célébrités du domaine des arts visuels comme Alex Janvier et Louis Tremblay. Les artistes de la Côte-Nord gardent une place de choix.

La responsable de l'événement, Nadine St-Louis, affiche une grande fierté à l'annonce de la participation de 16 peintres. Elle a dévoilé la programmation aujourd'hui (mardi 1er septembre) en présence du maire de Sept-Îles et d'un représentant du conseil de bande de Uashat mak Mani-Utenam.

Artistes renommés

«Il s'agit d'une brochette extraordinaire d'artistes. Le peintre autochtone Alex Janvier participe rarement à des activités dans l'Est du pays. L'artiste albertain est très connu. Ses œuvres se retrouvent au Musée des beaux-arts et au Musée de la civilisation. Le président d'honneur, Clarence Bourgoin, a recruté les peintres non-autochtones. Paul Cloutier et Louis Tremblay jouissent d'une grande notoriété», annonce Nadine St-Louis.

Associée au symposium Mamu Ensemble depuis le début, cette consultante et artisane métis n'hésite pas à affirmer qu'il s'agit de la plus importante édition. La Ville de Sept-Îles jouera un rôle accru dans l'événement prévu du 11 au 13 septembre. Elle organise le «5 à 7» d'ouverture à l'Hôtel de Ville le vendredi.

La majorité des activités se déroule au Musée Shaputuan. Un spectacle s'inscrit à la programmation du samedi soir. Une œuvre collective sera réalisée par les 16 peintres. Le président d'honneur offre une peinture évaluée à 4 000 $ à l'organisation. Elle sera tirée le dimanche à 16h. Les billets se vendent présentement et pendant le symposium.

Art rassembleur

L'événement est une initiative de l'Institut Tshakapesh (anciennement ICEM). Il permet de montrer qu'une cohabitation harmonieuse s'avère possible entre Autochtones et Blancs.

Charles-Api Bellefleur (La Romaine), Michel Boisvert (Baie-Saint-Paul), Claude Bonneau (Baie-Comeau), André Coppens (Belgique), Ernest Dominique (Schefferville), Roger Dominique ((Uashat), Richard Fontaine (Mani-Utenam), Claude Leblanc (Sept-Îles), Geneviève Louis (Mingan), Glenna Matoush (Ontario), Marie-Anna Penashue (Labrador) et Brigitte Sladek (Moisie) complètent la liste des participants. Un encan silencieux, des prestations de chanteurs, conteurs et danseurs, ainsi que la création de toiles en direct s'inscrivent au programme.

«Ce projet met en valeur la culture innue. Il rassemble le public et les artistes à travers l'art et un partage interculturel», décrit Nadine St-Louis. «L'art joue un rôle important dans le rapprochement des nations», ajoute le président d'honneur Clarence Bourgoin.

source : http://nordest.canoe.ca/webapp/sitepage ... E8re+heure

--
Saguingoira
Membre
 
Messages: 1760
Inscrit le: 2007-06-02, 23:27

Messagepar Saguingoira » 2009-09-03, 22:19

Par Jean Saint-Pierre
Art visuel - Publié le 3 septembre 2009 à 10:05

Un symposium, symbole d'une bonne cohabitation

Des représentants du conseil de bande et du conseil municipal de Sept-Îles présentent le symposium de peinture Mamu «Ensemble» comme un modèle. L'événement démontre que l'on peut cohabiter en harmonie.

«Le thème Mamu Ensemble se veut révélateur. Nous vivons une réalité. Nous sommes condamnés à vivre ensemble. L'événement devient un signe, un geste de rapprochement. Quoi de mieux que les arts pour s'unir? Il n'y a pas de race et de langue dans une œuvre d'art», déclare le maire de Sept-Îles, Ghislain Lévesque.

La Ville augmente sa contribution pour le quatrième symposium prévu du 11 au 13 septembre. Elle verse 5 000 $ en argent et en service et offre une cérémonie pour l'ouverture.

«Comme le maire, je me réjouis de voir que nos deux nations s'associent. Nous sommes fiers d'accueillir à Uashat les artistes et le public. Le Shaputuan représente un lieu rassembleur, qui a marqué l'histoire des Innus», affirme le conseiller responsable des dossiers culturels au conseil de bande d'Uashat et Mani-Utenam, Jonathan McKenzie.

Au Shaputuan

La majorité des activités du symposium se déroulent au Musée Shaputuan. La communauté innue offre un souper collectif traditionnel. L'événement accueille 16 artistes en art visuel, dont huit autochtones.

Pour la coordonnatrice, Nadine St-Louis, le projet grandit chaque année. Le symposium reçoit pour la première fois un artiste invité. Le peintre Alex Janvier est considéré comme un précurseur de l'art autochtone. Reconnu mondialement, l'artiste de 73 ans originaire de Cold Lake en Alberta a reçu notamment le prix du Gouverneur général en arts visuels en 2008.

D'autres peintres de renom, dont Michel Boisvert, Claude Bonneau, Paul Cloutier, Ernest Dominique, Richard Fontaine et Louis Tremblay participent à Mamu «Ensemble». Les 16 artistes réaliseront des œuvres en direct du Musée boulevard des Montagnais au cours de la fin de semaine. La création d'une murale collective et un spectacle (samedi soir) s'inscrivent à la programmation.

source : http://nordest.canoe.ca/webapp/sitepage ... manchettes

--
Saguingoira
Membre
 
Messages: 1760
Inscrit le: 2007-06-02, 23:27


Retour vers Art Visuel

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité