Le bouddhisme

Médecine Traditionnelle, Animaux, Rituels, Traditions

Le bouddhisme

Messagepar leolo » 2009-03-31, 17:18

J'aime bien cette vérité, car pour moi ce n'est pas une religion vu que Siddharta Gotama communément Bouddha nous a dit qu'il avait obtenu l'illumination de par seulement ses efforts personnels. Et que son message n'est non plus une philosophie, car c'est à prendre ou à laisser.

Le Bouddhisme est différent d'une région à l'autre de par où il s'est implanté le bouddhisme tibétain est différent du bouddhisme du Ceylan et de celui du Vietnam et du Japon. Exemple au Tibet il a adopté certaines traditions qui y existaient déjà comme voir le futur dans les étoiles, la voyance ou la transe, ce qui détermine leur futur Dalaï- Lama. Qui n'est pas le représentant de tous les bouddhistes même si son message de paix est bienveillant. Je ne veus pas le critiquer, car critiquer une conception c’est de creuser la tombe de sa propre conception. La croyance est un choix personnel. C’est juste mon opinion.

Pour ma part, j'aime bien le bouddhisme Théravâda dit le véhicule des anciens qui me sont plu près du message original du Bouddha. Véhicule comme un canoë qui nous aide à traverser une rivière qui est une métaphore pour dire avoir un mieux-être en atteignant l’autre rive.

Enfin pour moi c'est une croyance qui me convient, car je la trouve respectueuse pour vivre en harmonie avec soi-même, les autres et la Terre. Et la méditation depuis je la pratique j'en ressens beaucoup d'effet bénéfique.
Seule la vérité triomphe.
Avatar de l’utilisateur
leolo
Membre
 
Messages: 79
Inscrit le: 2009-03-30, 22:08

Messagepar leolo » 2009-04-01, 14:53

Sur quoi méditer

Il faut tout d'abord rappeler que la méditation n'est pas une technique spécifiquement bouddhique. Elle fut amplement développée et pratiquée par les ascètes indiens depuis l'âge védique jusqu'à nos jours. Elle a pu également s'enrichir de pratiques régionales, comme c'est le cas au Tibet avec les tenants de la pensée Bön ou en Chine avec la pratique du Ch'an (ou Zen au Japon).

La méditation est avant tout un travail sur soi et une démarche strictement personnelle et individuelle d'introspection sans aucun support idéologique et sans aucune visée mystique. C'est pas pour léviter ou d'avoir un oeil en arrière de la tête.

Ceci montre bien que le bouddhisme est fondamentalement éloigné d'une démarche doctrinale et dogmatique et est à l'opposé d'une construction intellectuelle basée sur un certain type de discours.

Dans la méditation, il est impératif de ne penser strictement à rien. La méditation c'est une remise à zéro, c'est un repos de toutes les fonctions qui constituent le sujet. Repos ne veut pas dire annihilation, rejet, interdit, négation, conflit ou mortification.

Au contraire, la méditation, c'est un enroulement de soi-même sur soi-même, c'est la remise en cohérence de soi, c'est le ramassement de soi avec soi (soi, étant entendu ici comme cohérence du système percepto-sensoriel tel que décrit dans l'article sur les cinq agrégats). Ce n'est surtout pas l'éparpillement, l'épanchement, la fusion, la métamorphose. Tous ces égarements relèvent plutôt de la névrose et parfois du dédoublement ou de la perte d'identité. Il existe plusieurs types de méditation, nous ne décrivons que la méditation sur la respiration.

L'élément primordial est la position de la colonne vertébrale qui doit être presque « tendue» un peu comme la corde d'un arc. Cette « tension» est sa tenue naturelle, que nos modes de vie ont contrecarrée. Il faut chercher ce point d'équilibre, qui existe chez tout un chacun, en particulier en se laissant légèrement tomber vers l'arrière. On peut également se balancer doucement d'avant en arrière jusqu'à ce que ce point d'équilibre soit trouvé.

Ainsi, doit commencer la méditation en respirant normalement, sans forcer à l'inspiration, ni à l'expiration par le nez seulement. La respiration connaît elle-même ses rythmes et ses variations d'ampleur. Il n'y a pas lieu de la contraindre à une régularité rythmique ou volumique. Cette contrainte, en opposition avec les rythmes naturels du corps, ne saurait avoir d'effets bénéfiques.

Une fois que la posture est trouvée et que la respiration s'est installée dans son cycle, il convient de se décontracter. Il s'agit de relâcher les tensions physiques et psychiques. Il faut faire ce parcours mental sur son propre corps : laisser tomber les crispations du visage et de la mâchoire, décrisper la nuque (on peut éventuellement au début mouliner un peu la tête en la faisant tomber sur une épaule puis en tournant lentement), laisser retomber les épaules, laisser reposer ses jambes.

Une fois toutes ces conditions naturelles retrouvées (ce qui peut prendre un certain temps), il est impératif de ne penser strictement à rien. Il est primordial de ne pas laisser des idées distraire cette démarche méditative. Le but n'est pas de réfléchir d'une manière relaxée à ceci ou à cela, le but n'est pas d'endosser d'une manière imaginaire la « sérénité orientale»....; non, il ne faut penser à rien. Il ne s'agit pas non plus de somnoler ou de rêvasser, mais d'accompagner la respiration simplement (sans lui attribuer des significations abracadabrantes de purification ou d'expulsion) et d'observer simplement ce qui se passe.

Il faut commencer par de petites séances et allonger le temps des séances selon votre disponibilité ou votre contentement et votre désir de progresser, mais attention ce n’est pas une course. Ainsi, vous dormirez moins, serez plus concentré dans votre journée et déciderez de plus en plus de vivre votre moment présent avec pleine conscience. Et l’harmonie s’installera de plus en plus dans votre vie.

Si vous avez des questions vous pouvez allez sur des forums bouddhiques, mais n’oubliez surtout pas de gardez votre sens critique et de posez toutes les questions et vos pensées. N’hésitez pas à aller sur d’autres forums bouddhiques ou d’y revenir.
Seule la vérité triomphe.
Avatar de l’utilisateur
leolo
Membre
 
Messages: 79
Inscrit le: 2009-03-30, 22:08

Le Boudisme

Messagepar bobsylou2000 » 2009-04-01, 21:09

Vous semblez confus, vous avez différentes variancts du boudisme, pourquoi toutes ces variances si la vérité doit être si claire!!!

Le Créateur chez les autochtones de l'Amérique du nord n'est pas si complexe ou compliqué...

Bonne recherche spirituelle, elle sera probablement très longue et complexe, mais profitable, espérons à la fin.
bobsylou2000
Membre
 
Messages: 208
Inscrit le: 2005-03-23, 10:09

Re: Le Boudisme

Messagepar leolo » 2009-04-01, 22:21

robert st-georges a écrit:Vous semblez confus, vous avez différentes variancts du boudisme, pourquoi toutes ces variances si la vérité doit être si claire!!!

Le Créateur chez les autochtones de l'Amérique du nord n'est pas si complexe ou compliqué...

Bonne recherche spirituelle, elle sera probablement très longue et complexe, mais profitable, espérons à la fin.


Non je ne suis pas confus, j'ai juste dit les différences que l'on peut rencontrer chez le bouddhisme. Mais le message de Bouddha est le même. C'est juste que cela peut être différents d'une région à l'autre et que c'est peut-être vrai que chez le bouddhisme tibétain qu’ils ont adopté certaines traditions de la religion Bön telle que l'astronologie, la transe et les tantras et que cela fonctionne pour eux, mais moi personnellement je ne peu l'affirmer, car je ne l'ai pas essayé. Donc je ne peux dire que j'y crois tant et aussi longtemps que je ne l’aurais pas essayé et que je dise oui cela à fonctionner pour moi. Je suis comme ça quand je doute et que je suis perplexe je ne peu dire que j'y crois.

Mais la méditation fonctionne pour moi, car elle me ramène à l'essentiel. Et j'aime bien pratiquer la voie octuple du bouddhisme qui est très simple à comprendre, mais pas facile à pratiquer.

Voie octuple
. La vue ou vision juste

. la pensée ou l’intention juste,

. la parole juste,

. l’action juste,

. les moyens d’existence justes,

. l’effort juste,

. l’attention juste,

. et enfin la concentration ou la méditation juste.
Seule la vérité triomphe.
Avatar de l’utilisateur
leolo
Membre
 
Messages: 79
Inscrit le: 2009-03-30, 22:08

Re: Le Boudisme

Messagepar leolo » 2009-04-01, 22:23

Claude Laviolette a écrit:
robert st-georges a écrit:Vous semblez confus, vous avez différentes variancts du boudisme, pourquoi toutes ces variances si la vérité doit être si claire!!!

Le Créateur chez les autochtones de l'Amérique du nord n'est pas si complexe ou compliqué...

Bonne recherche spirituelle, elle sera probablement très longue et complexe, mais profitable, espérons à la fin.


Non je ne suis pas confus, j'ai juste dit les différences que l'on peut rencontrer chez le bouddhisme les bouddhiste aussi sont des hommes et il peut y avoir de l'hommerie. Mais le message de Bouddha est le même. C'est juste que cela peut être différents d'une région à l'autre et que c'est peut-être vrai que chez le bouddhisme tibétain qu’ils ont adopté certaines traditions de la religion Bön telle que l'astronologie, la transe et les tantras et que cela fonctionne pour eux, mais moi personnellement je ne peu l'affirmer, car je ne l'ai pas essayé. Donc je ne peux dire que j'y crois tant et aussi longtemps que je ne l’aurais pas essayé et que je dise oui cela à fonctionner pour moi. Je suis comme ça quand je doute et que je suis perplexe je ne peu dire que j'y crois.

Mais la méditation fonctionne pour moi, car elle me ramène à l'essentiel. Et j'aime bien pratiquer la voie octuple du bouddhisme qui est très simple à comprendre, mais pas facile à pratiquer.

Voie octuple
. La vue ou vision juste

. la pensée ou l’intention juste,

. la parole juste,

. l’action juste,

. les moyens d’existence justes,

. l’effort juste,

. l’attention juste,

. et enfin la concentration ou la méditation juste.
Seule la vérité triomphe.
Avatar de l’utilisateur
leolo
Membre
 
Messages: 79
Inscrit le: 2009-03-30, 22:08

Messagepar marco » 2009-04-02, 13:20

Kwe,

Chacun à la liberté de choix concernant sa conception de sa spiritualité ou religion; d'abord que celle-ci ne brime en aucun cas la liberté de chacun ou la liberté d'une communauté ou groupe. Il n'y a pas selon moi une bonne ou mauvaise religion, cela dépend tjrs ce que l'homme en fait! On n'a qu'à lire les journaux ou regarder les nouvelles pour en constater les effets néfastes. Sur se site plusieurs personnes on plutôt une conception spirituelle basée sur la philosophie autochtone avec un trait de catholiquesisme. On pourrait écrire un longue harangue théologique sur les bienfaits de telles ou telles religion. Cela appartient à l'intérieur de nous! Mais qui de nous détient vraiment la vérité? L'important est que la spiritualité ou religion puisse générer un épanouissement et une connaissance de nous-mêmes!

Meegweech d'avoir partager avec nous une partie de la philosophie boudhiste! Surtout pour ceux que cela les intérresses. Il n'est jamais bon de prendre l'ignorance pour expliquer quelque chose que l,on connaît pas!

Que le Créateur vous enveloppe de son manteau de prière et vous protège
marco
Membre
 
Messages: 454
Inscrit le: 2006-11-12, 10:51

Messagepar leolo » 2009-04-02, 17:35

Pardonnez-moi, mais je ne peu dire que je crois en un créateur puisse que je ne peu vous le prouver pour le moment. Jusqu'à aujourd'hui, je suis athée concernant un Dieu et avec la vérité bouddhisme je n'ai aucun doute et perplexité. Et pour moi Jésus de Nazareth et une réplique du Dieu égyptien Horus, qui lui a plusieurs preuves de sa pseudo existence. Tandis que le Jésus il ni a que tergiversation. Le Soleil fut la plus grande divinité qui a existé et le plus longtemps selon mes recherches.

Je sais que c'est dur à prendre ou à laisser et que cela peut vous choquer, mais si je ne vous répondais pas, ce serait que j'acquiesce à cette discussion que j'ai avec vous ou nous pourrions faire des amalgames pour dire que tous les deux nous croyions à la même vérité et que tous est pareil, mais pour moi il y a toujours des distinctions. Et ainsi je vous empêcherais que l'on s'échange une discussion au profit de la vérité. Et je ne dis pas que vous avez tort, car je n'habite pas à l'intérieur de votre esprit.

Mais je peux vous dire que j’aime bien plusieurs passages de la bible ou de la spiritualité amérindienne. Mais je ne peus dire si elle est la même que vous, car je ne sais comment vous l’interprétez. Et il ya d’autre passage qui ne sont trop littéraire avec aucune interprétation possible de la bible ou je suis en désaccord.

Mais vous si vous y croyiez à la spiritualité amérindienne et ou à la spiritualité chrétienne. J'en suis heureux pour vous si cela vous fait du bien et que vous êtes en harmonie avec tout ce qui vous entoure. Et pour moi, c’est vraiment ça qui compte.


Bon moment présent avec pleine conscience
Seule la vérité triomphe.
Avatar de l’utilisateur
leolo
Membre
 
Messages: 79
Inscrit le: 2009-03-30, 22:08

Messagepar marco » 2009-04-02, 20:33

Kwe, monsieur Laviolette

C'est bien ainsi! C'est dans le respect de chacun et la compréhension qu'on en sort grandit. Je crois qu'il y a un esprit dans chaque chose que Mère-Terre comble de sa bonté tout simplement. Que la vie est sacré est que c'est un don de Manitô.

Que le Créateur vous enveloppe de son manteau de prière et vous protège
marco
Membre
 
Messages: 454
Inscrit le: 2006-11-12, 10:51

Messagepar leolo » 2009-04-02, 22:08

Que l'harmonie règne ainsi que la vérité.
Seule la vérité triomphe.
Avatar de l’utilisateur
leolo
Membre
 
Messages: 79
Inscrit le: 2009-03-30, 22:08

Messagepar leolo » 2009-04-07, 04:51

On demande souvent si le bouddhisme est une religion ou une philosophie. Peu importe le nom que l'on veut lui donner, le bouddhisme reste ce qu'il est, quelle que soit l'étiquette qu'on lui attache, en somme cela importe peu. L'étiquette même de "bouddhisme" qu'on attache à l'enseignement du Bouddha a peu d'importance. Le nom qu'on lui donne n'est pas l'essentiel.

"Qu'y a-t-il dans un nom, ce que nous appelons une " rose ", sous un autre nom, sentirait-elle moins bon ? "

La vérité n'a pas d'étiquette, pas de nom. Elle n'est ni bouddhiste, ni chrétienne, ni hindoue, ni musulmane. La vérité n'est le monopole de personne, d'aucune tradition. Les étiquettes sectaires sont un obstacle à la libre compréhension de la Vérité et elles introduisent dans l'esprit de l'homme confusion et préjugés malfaisants.
Seule la vérité triomphe.
Avatar de l’utilisateur
leolo
Membre
 
Messages: 79
Inscrit le: 2009-03-30, 22:08

Messagepar leolo » 2009-04-07, 04:56

Un jour que Bouddha visitait un village, Les habitants des alentours vinrent le voir et lui dirent :
"Seigneur, de temps en temps différents maîtres viennent dans notre village et nous donnent divers enseignements. Un jour l'un d'entre eux nous enseigna quelque chose et le lendemain, un autre maître nous enseigna autre chose encore, totalement différente, voire même contradictoire.
Ces différents maîtres viennent ainsi jour après jour dans notre village et nous délivrent des enseignements qui sèment le doute et la confusion dans nos esprits ; de tel sorte qu'il nous est difficile de séparer le vrais du faux. Ainsi, nous sommes perplexes et nous vous demandons de nous guider vers le droit chemin et de nous écarter du mal.

Bouddha leur répondit :
"Il est naturel que vous ayez des doutes, puisque vous avez entendu des enseignements contradictoires et de telles situations provoquent certes la confusion.
Cependant, je vous dis ceci :
- Ne croyez pas quelque chose parce qu'elle vous a été simplement transmise par une tradition.
- Ne croyez pas quelque chose simplement parce que vous pouvez la trouver dans des écrits. Quelquefois, il peut y avoir dans les livres des choses fausses ou correctes, mais comment le savoir?
- Ne croyez pas aveuglément ce qu'un maître spirituel, votre guru, vous enseigne, parce que, lui aussi, peut faire des erreurs de temps en temps.
- Ne croyez pas non plus parce que vous entendez ici ou là par la rumeur. Et, même ce que j'enseigne, ne le croyez pas.
- Quoi que vous entendiez, testez-le, essayez de l'expérimenter, ceci est la manière d'enseigner du Bouddha."
Seule la vérité triomphe.
Avatar de l’utilisateur
leolo
Membre
 
Messages: 79
Inscrit le: 2009-03-30, 22:08

Messagepar leolo » 2009-04-07, 04:58

Au cours d'une autre occasion, Bouddha donna à ses moines et à ses disciples les conseils suivants :
"Agissez comme les joailliers qui examinent l'or en le martelant, en le coupant, en le vérifiant de différentes façons. Voyant si cet or est vrai ou faux en le chauffant. Exactement de la même manière, ne croyez pas, n'acceptez pas mon enseignement simplement parce que vous avez du respect ou de l'amour envers moi. Ce n'est pas une raison suffisante pour croire en mon enseignement. Il faut que vous le mettiez en pratique et que vous le testiez. Si vous avez le sentiment qu'il est pratique, si vous sentez que cela apporte bonheur et santé dans votre coeur et dans votre esprit, alors vous pourrez à ce moment même l'accepter et le suivre. En pratiquant peu à peu, vous comprendrez si c'est vraiment bénéfique ou non. Si cela ne vous attire pas, alors laissez tomber il n'y aura pas d'objection."
Seule la vérité triomphe.
Avatar de l’utilisateur
leolo
Membre
 
Messages: 79
Inscrit le: 2009-03-30, 22:08

Messagepar marco » 2009-04-07, 09:33

Kwe, monsieur Laviolette

Je ne veut pas paraître déplacé ou mesquin mais je crois qu'écrire sur le boudhisme sur se site n'est pas très approprié. Vous avez pu constater que se site et entièrement consacré aux revendications métisses et autochtones. En ce qui concerne votre penchant pour le boudhisme cela n'appartient qu'à vous et je crois qu'il y d'autres sites consacré à se sujet où vous pourriez échanger. Ce n'est pas que cela nous intéresse pas! mais si on veut en savoir plus sur le boudhisme, l'indhouisme, la stratégie de la non-violence, le syndrome d'asperger, la pensée concrète...On và voir les sites qui concernent ses sujets. Pour ma part, il me fera plaisirs d'échanger avec vous sur tous les sujets qui touchent les métis ou autochtones. Leurs avenirs, leurs histoires, leurs cultures, leurs santés, les débats.
Il n’y a qu’une seule grande chose
La seule chose

Vivre pour voir le jour majestueux se lever
et la lumière qui remplit le monde.
– Inuit anonyme
marco
Membre
 
Messages: 454
Inscrit le: 2006-11-12, 10:51

Messagepar leolo » 2009-04-07, 19:07

C'est correct merci de m'informer, je ne savais pas que les Amérindiens et Métis pratiquaient seulement une même conception.

Je vais y réfléchir ou répondre seulement aux questions s'il y a lieu. Tout en sachant très bien que cela ne sert à rien de parler seul. Mais dites-vous bien que c’est qu’un échange.

Et que je respecterais votre consensus si l’administration effaçait mes postes. Même si je trouvais cela pas très ouvert.
Seule la vérité triomphe.
Avatar de l’utilisateur
leolo
Membre
 
Messages: 79
Inscrit le: 2009-03-30, 22:08

Messagepar marco » 2009-04-07, 20:10

Kwe monsieur Laviolette.

C'est dans la diversité que ressort la richesse de l'homme. Je parlait en mon nom et non au nom des administrateur. Il y plusieurs conception de la vie , de la mort. Mais la plupart des amérindiens et métisses s'entendent dans une même approche; la connaissance de soi et la maîtrise de soi et tout cela se retrouve dans un cercle. Vous n'avez qu'à lire sur le sujet. Il y a de très bon livre sur les diverses croyances de chaque nation. Vous pouvez même lire ce qui est écrit sur se site en suivant les thèmes qui vous intéresses. Je n'essaie pas de vous baîllonner mais j'essayait tout simplement de vous faire comprendre que se site comme je l'ai écrit précédemment en est un consacrer aux métis et amérindiens dans toutes leurs spécifités.

Que le Créateur vous enveloppe de son manteau de prière et vous protège
marco
Membre
 
Messages: 454
Inscrit le: 2006-11-12, 10:51

Suivant

Retour vers Spiritualité

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 2 invités