Le bouddhisme

Médecine Traditionnelle, Animaux, Rituels, Traditions

Messagepar leolo » 2009-04-08, 00:57

marco Boudreault a écrit:Kwe monsieur Laviolette.

C'est dans la diversité que ressort la richesse de l'homme. Je parlait en mon nom et non au nom des administrateur. Il y plusieurs conception de la vie , de la mort. Mais la plupart des amérindiens et métisses s'entendent dans une même approche; la connaissance de soi et la maîtrise de soi et tout cela se retrouve dans un cercle. Vous n'avez qu'à lire sur le sujet. Il y a de très bon livre sur les diverses croyances de chaque nation. Vous pouvez même lire ce qui est écrit sur se site en suivant les thèmes qui vous intéresses. Je n'essaie pas de vous baîllonner mais j'essayait tout simplement de vous faire comprendre que se site comme je l'ai écrit précédemment en est un consacrer aux métis et amérindiens dans toutes leurs spécifités.

Que le Créateur vous enveloppe de son manteau de prière et vous protège


C'est vrai que je suis ignorant à ce sujet, et j'ai hâte de lire à propos de votre conception. Mais est-ce toute la même conception métisse ou amérindienne au Canada?

Juste un oui ou un non pur que je sais en quoi m’en tenir pour faire mes recherches.

Merci beaucoup.
Seule la vérité triomphe.
Avatar de l’utilisateur
leolo
Membre
 
Messages: 79
Inscrit le: 2009-03-30, 22:08

même

Messagepar bobsylou2000 » 2009-04-08, 22:05

Vous aurez autant de réponses qu'il y a de Métis. Nous sommes unique, individuel et aussi communal. Nous sommes aussi rebels à nos heures.

Nous avons tous cette propension à compliquer les choses parce que nous sommes aussi un peuple rieur et rieur même de nous-même.

Nous aimons la controverse, nous nous donnons souvent des chefs risibles, des marionnettes que nous aimons bien amener en justice, juste pour rire!!! et souvent eux ne le comprennent pas!

Nous sommes un peuple presqu'anti toutes structures imposées, nous sommes libres avec nos valeurs et notre fierté, avec notre identité souvente fois définie par d'autres! Mais que nous savons ce qu'elle est vraiment dans nos tripes.

Nous nous foutons de ceux qui veulent nous donner une étiquette généalogique basée sur des principes "blancs" sans tenir compte de nos origines réelles orales, avec la foi de nos ancêtres et leur capacité à être honnête, même et surtout dans l'oral. Oui, il y a bien quelques fois des exactions, mais si peu . Nous n'en avons pas beaucoup de bribes écrites, nous c'est oralement et avec une poignée de main qu'on se fait confiance, on n'a pas besoin de signer et contresigner avec témoins occulaires ou curés interposés pour savoir que nous sommes vrais et que nous existons...

Des registres falsifiés, c'est trop facile...Mais de l'oral par les chants et légendes, c'est beaucoup plus difficile à changer. Quand on apprends une chanson, si quelqu'un la chante différemment, on s'en aperçcoit tous et on le dit.

C'est la belle Gaétane longué ... Ou plutôt: C'est la belle Françoise longué qui croyez-vous?

Ou encore : Ô Canamouche terre de vos cruchons! ou plutôt: Ô Canada terre de nos ailleux......

L'oral a préscéance sur beaucoup plus que l'on pense n'est-ce-pas!!!


Robert

Métis
bobsylou2000
Membre
 
Messages: 208
Inscrit le: 2005-03-23, 10:09

Re: même

Messagepar leolo » 2009-04-08, 22:54

robert st-georges a écrit:Vous aurez autant de réponses qu'il y a de Métis. Nous sommes unique, individuel et aussi communal. Nous sommes aussi rebels à nos heures. Comme tout le monde

Nous avons tous cette propension à compliquer les choses parce que nous sommes aussi un peuple rieur et rieur même de nous-même. Comme tout le monde

Nous aimons la controverse, nous nous donnons souvent des chefs risibles, des marionnettes que nous aimons bien amener en justice, juste pour rire!!! et souvent eux ne le comprennent pas! Espérons que vous faites cela seulement avec votre justice et non la justice civile québécoise ou criminelle canadienne.

Nous sommes un peuple presqu'anti toutes structures imposées, nous sommes libres avec nos valeurs et notre fierté, avec notre identité souvente fois définie par d'autres! Mais que nous savons ce qu'elle est vraiment dans nos tripes. Cela vous définit bien

Nous nous foutons de ceux qui veulent nous donner une étiquette généalogique basée sur des principes "blancs" sans tenir compte de nos origines réelles orales, avec la foi de nos ancêtres et leur capacité à être honnête, même et surtout dans l'oral. Oui, il y a bien quelques fois des exactions, mais si peu . Nous n'en avons pas beaucoup de bribes écrites, nous c'est oralement et avec une poignée de main qu'on se fait confiance, on n'a pas besoin de signer et contresigner avec témoins occulaires ou curés interposés pour savoir que nous sommes vrais et que nous existons... Pas moi, car si je meurs, ma succession ne pourra pas prouver le crédit que j'ai fait avec une poignée de main et l'être humain est changeant des fois.

Des registres falsifiés, c'est trop facile...Mais de l'oral par les chants et légendes, c'est beaucoup plus difficile à changer. Quand on apprends une chanson, si quelqu'un la chante différemment, on s'en aperçcoit tous et on le dit. C'est bien

C'est la belle Gaétane longué ... Ou plutôt: C'est la belle Françoise longué qui croyez-vous?

Ou encore : Ô Canamouche terre de vos cruchons! ou plutôt: Ô Canada terre de nos ailleux......

L'oral a préscéance sur beaucoup plus que l'on pense n'est-ce-pas!!!


Robert

Métis
Seule la vérité triomphe.
Avatar de l’utilisateur
leolo
Membre
 
Messages: 79
Inscrit le: 2009-03-30, 22:08

Messagepar marco » 2009-04-09, 19:28

Kwe, monsieur Laviolette.

Répondre à cette question prendrait beaucoup de temps. Monsieur en a résumé l'esentiel. Un livre qui résume bien votre question est: Pieds nus sur la Terre Sacrée que vous pouvez retrouver dans plusieurs bibliothèques. Ce livre renferme plusieurs discours de grand chef autochtone qui nous montrent une partie de leur spiritualité, de leur façon de voire la vie. Aller à cette adresse; vous avez le discours du chef Grandes Oreilles et la chanson des Bois-Brûlé comme un surnommait à l'époque les métis. L'auteur y est cependant anonyme. Le tout se passe en 1814 et 1818. Aujourd'hui le discorus des métis en est toujours le même. Bonne lecture.

http://collectionscanada.ca/ouest-canad ... 010_f.html

Que le Créateur vous enveloppe de son manteau de prière et vous protège
marco
Membre
 
Messages: 454
Inscrit le: 2006-11-12, 10:51

Messagepar leolo » 2009-04-09, 20:59

marco Boudreault a écrit:Kwe, monsieur Laviolette.

Répondre à cette question prendrait beaucoup de temps. Monsieur en a résumé l'esentiel. Un livre qui résume bien votre question est: Pieds nus sur la Terre Sacrée que vous pouvez retrouver dans plusieurs bibliothèques. Ce livre renferme plusieurs discours de grand chef autochtone qui nous montrent une partie de leur spiritualité, de leur façon de voire la vie. Aller à cette adresse; vous avez le discours du chef Grandes Oreilles et la chanson des Bois-Brûlé comme un surnommait à l'époque les métis. L'auteur y est cependant anonyme. Le tout se passe en 1814 et 1818. Aujourd'hui le discorus des métis en est toujours le même. Bonne lecture.

http://collectionscanada.ca/ouest-canad ... 010_f.html

Que le Créateur vous enveloppe de son manteau de prière et vous protège


Merci j'ai pris en note le titre du livre.
Seule la vérité triomphe.
Avatar de l’utilisateur
leolo
Membre
 
Messages: 79
Inscrit le: 2009-03-30, 22:08

Messagepar enorus » 2009-10-29, 10:32

Monsieur Laviolette,
je me permets d'ajouter la phrase la plus puissante qu'est prononcé
le Bouddha, à la fin de ses recommandations:


- Ne croyez pas quelque chose parce qu'elle vous a été simplement transmise par une tradition.
- Ne croyez pas quelque chose simplement parce que vous pouvez la trouver dans des écrits. Quelquefois, il peut y avoir dans les livres des choses fausses ou correctes, mais comment le savoir?
- Ne croyez pas aveuglément ce qu'un maître spirituel, votre guru, vous enseigne, parce que, lui aussi, peut faire des erreurs de temps en temps.
- Ne croyez pas non plus parce que vous entendez ici ou là par la rumeur. Et, même ce que j'enseigne, ne le croyez pas.
- Quoi que vous entendiez, testez-le, essayez de l'expérimenter, ceci est la manière d'enseigner du Bouddha."



" Soyez votre propre flambeau! "

Réal Genest
L'Univers est mon père,la Vie est ma Mère,
tous les dieux sont des fabrications de l'homme.
enorus
Membre
 
Messages: 7
Inscrit le: 2009-10-18, 00:21
Localisation: Montréal

Messagepar Sunshia » 2010-05-08, 07:23

Bonjour à tous,
je souhaitais rebondir sur deux messages de membres concernant ce forum bouddhiste et aussi poser une question à Claude Laviolette qui a choisi cette voie et pourra peut-être éclairer ma lanterne.

Concernant les messages des membres, je crois qu'il s'agit de Robert St Georges qui remarque que le bouddhisme semble confus. Je pense que toutes les grandes branches de la spiritualité peuvent sembler confuses lorsqu'on y est pas familier. Je remarque aussi que dans toutes ces grandes branches, que ce soit la chrétienté, le bouddhisme ou même les croyances autochtones, il y a des divergences entre les cultures et les localisations. Mais ces divergences sont secondaires car la forme diffère mais le fond reste le même. D'où l'intérêt de choisir une voie.

Je souhaitais également rebondir sur un message de Marco (j'ai peur de mal écrire votre nom) qui cite : [u]Vous avez pu constater que se site et entièrement consacré aux revendications métisses et autochtones.[/u] J'ai vu que vous aviez posté des messages dans d'innombrables forum et ça fait de vous l'un des pilier de ce site. Sans vouloir être grossier, je me suis dit : C'est l'hôpital qui se fout de la charité^^ Je m'explique, j'ai eu l'occasion de lire vos messages et j'ai vu que vous aviez une interprétation très personnelle de ce monde. Sans vouloir vous offenser, la première fois que j'ai lu un de vos messages, j'ai cru que vous étiez un de ces nouveaux guru qui prêche sa vérité. Et j'avoue que je serais curieux de savoir sur quelle croyance autochtone vous avez acquit cette vérité ? Car si elle n'est pas apparenté à une quelconque communauté autochtone, pourquoi ne pourrait-on pas parler du bouddhisme ? D'autant plus que je trouve qu'il y a beaucoup de similitudes dans la philosophie bouddhiste et amérindienne. Mais surtout monsieur Marco, ne voyez pas ce message comme une agression personnelle, c'est plus une incompréhension.

Pour terminer, et çà aurait pu être la seule chose qui porte un minimum d'intérêt, une question pour Claude Laviolette.
Pouvez vous m'expliquer ce qu'entendent les bouddhistes par : Le monde est illusion.
Je pourrai vous faire part de mes hypothèses mais je ne pense pas être dans le vrai....

[/i]
Avatar de l’utilisateur
Sunshia
Membre
 
Messages: 3
Inscrit le: 2010-04-20, 15:19
Localisation: France - Montereau fault Yonne

Messagepar Sunshia » 2010-05-08, 09:08

Monsieur marco.... je suis très confus.... je vous ai confondu avec Claude de bartoli ^^
Sans rancune.... aucune

S'en ai presque amusant
Avatar de l’utilisateur
Sunshia
Membre
 
Messages: 3
Inscrit le: 2010-04-20, 15:19
Localisation: France - Montereau fault Yonne

Messagepar marco » 2010-05-08, 22:24

Kwe, monsieur Sylvain

Merci de vos précisions. Cela montre une maturité que parfois peut de gens ont! Moi gourou;) si je dirait cela à ma conjointe elle me ferait traiter! Continuer dans ce processus de questionnement, de réflexion. C'est dans cette conscience que nous grandissons dans le désir profond d'enrichir notre silence intérieur:)
marco
Membre
 
Messages: 454
Inscrit le: 2006-11-12, 10:51

Re: Le bouddhisme

Messagepar Crowlady » 2011-09-01, 01:02

J'ai dans la quarantaine
à ma naissance je n'ai pas choisie ma religion
on me l'a imposée
et comme rien n'est du au hasard
j'ai eu la foi en mon créateur nommé Jésus
mais non à ses prêtes ou à Rome qui étaient loin de représenté cet homme

Dans la trentaine
j'ai fais l'expérience d'une NDE
ou je me suis retrouvé devant une cristalline porte
qui émanait un amour jamais connu dès lors des hommes

Toute suite après j'ai rencontrer cette même vibration auprès d'un majestueux Pin
où je pouvais entendre de vieux chants amérindiens
et sentir de la protection d'un géant man
vêtu d'une armure et ayant un loup blanc à ses cotés

Plus tard, j'ai fais une une rencontre avec un "vampire " je me suis sentie vidée et également contaminée
se sont des petits êtres aux grands bras
qui se sont présentés à moi
pour me citer le Om
À l'écoute de se son, j'ai sentie toute mon énergie remonter
tel un ballon enfin gonflé
et pour le reste j'ai été le dégueuler lol !

Alors cela est mes propres expériences
prenez ce qui vous conviens
car le reste vous appartient !


Tourloup !
Crowlady
Membre
 
Messages: 42
Inscrit le: 2011-08-31, 14:14

Précédent

Retour vers Spiritualité

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron