Nouvelle parution : Ghislain Picard. Entretiens

Livres, wampum, moyen d'expression, écrivains.

Nouvelle parution : Ghislain Picard. Entretiens

Messagepar Saguingoira » 2009-03-25, 09:34

Nouvelle parution : Ghislain Picard. Entretiens

Source : AIEQ

Ghislain Picard. Entretiens

L'anthropologue Pierre Trudel s'entretient avec Ghislain Picard, chef de l'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador. Quelle pensée politique anime cet Innu que l'on voit depuis si longtemps représenter les Premières Nations du Québec? Comment fonctionne cette Assemblée des Premières Nations? Quels y sont les débats? Quelle est la position de Ghislain Picard face aux aspirations nationales du Québec? Quel bilan tire-t-il de ses seize années à la tête de l'A.P.N.? Ces entretiens permettent de faire connaissance avec l'homme, les grandes étapes de sa vie, sa personnalité, pour mieux cerner les circonstances de son engagement politique. Ils permettent également de mieux connaître l'Assemblée des Premières Nations (du Canada) et l'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador, ainsi que les rapports qu'entretiennent ces deux organisations, de même que les grands débats sur la question indienne dans lesquels elles sont engagées aujourd'hui.
Paru chez Boréal
(ISBN 978-2-7646-0647-6).

http://www.editionsboreal.qc.ca/fr-resu ... hp?id=1659
--------
Saguingoira
Membre
 
Messages: 1760
Inscrit le: 2007-06-02, 23:27

Messagepar Saguingoira » 2009-04-14, 21:31

Essais québécois - Ghislain Picard, en parole et en action

Dalie Giroux
Édition du samedi 11 et du dimanche 12 avril 2009

Dans l'avant-propos de cet excellent recueil d'entretiens, l'anthropologue Pierre Trudel rappelle la question à l'origine de la démarche entreprise en 2005 avec le chef de l'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador: «Quelle pensée politique se trouve derrière cet Innu que l'on voit depuis si longtemps représenter les Premières Nations du Québec?»

Or, le genre de l'entretien, lorsqu'il s'agit d'acteurs politiques contemporains, échoue souvent à reconstruire la cohérence et la richesse d'un propos qui se qualifierait au titre de «pensée politique» -- rappelons à ce titre le malheureux Max «One Onti» Gros-Louis. Constance et détermination, publié récemment, et dont j'ai parlé dans ces pages (Le Devoir, 18-10-08 ).

Picard, penseur politique

Il faut s'incliner ici devant le travail du tandem Picard-Trudel à cet égard. Non seulement l'ensemble tient la route sur le plan de l'organisation des idées et de l'approfondissement des thèmes politiques dominants dans la pensée et dans l'action du chef autochtone, mais le voyage offert au lecteur à travers les cinq chapitres qui forment la première section de l'ouvrage et la deuxième section, qui présente quelques textes et discours récents de Ghislain Picard, offre une vue imprenable sur les enjeux politiques autochtones contemporains au Québec et au Canada.

La qualité du personnage joue pour beaucoup dans l'actualité et dans la complexité du texte offert. Picard, qui se retrouve au coeur de la vie politique autochtone depuis plus de deux décennies, s'y est engagé à la fois en tant que démocrate -- il a développé une réflexion remarquable sur la notion d'écoute en politique -- et dans une identification totale avec la cause qu'il défend. S'il faut faire une différence entre le politicien de carrière et l'homme politique, le chef innu, qui appartient sans l'ombre d'un doute à cette dernière catégorie, nous en donne la formule dans sa définition du politicien autochtone: «Il fait partie de ce pour quoi il se bat.»

L'ancien du collège Manitou est un fervent défenseur de l'autonomie des communautés autochtones en matière d'éducation, par laquelle passe le développement culturel des peuples autochtones. Ayant le courage des prises de position parfois inconfortables, le chef entretient une tension productive entre l'idéal d'autonomie politique et la nécessité de développer des moyens d'atteindre la santé socio-économique des communautés. Dans tous les cas, explique le chef, il s'agit de «travailler à rendre les individus plus forts».

En pays autochtone

Trudel, par sa manière d'organiser l'information et de mener les entretiens, aménage judicieusement l'espace de parole pour un éclairage «autochtone» des enjeux autochtones contemporains, évitant le piège répété dans ce genre d'ouvrage d'une perspective obstinément québécoise sur ces questions (pensons à cet égard au récent De Kebec à Québec).

Il est encore rare d'entendre et de voir reconnaître dans les lettres québécoises une pensée politique d'ici. Il est encore plus rare que le lieu de la pensée dont il est question dans cet «ici» puisse être compris comme pays autochtone. Pour cela, et parce qu'ils constituent une petite mine d'information sur la politique autochtone contemporaine au Québec et au Canada, ces entretiens réjouissent.

***

Collaboratrice du Devoir

***

GHISLAIN PICARD: ENTRETIENS
Ghislain Picard, propos recueillis par Pierre Trudel
Boréal
Montréal, 2009, 195 pages

--------------
source : http://www.ledevoir.com/2009/04/11/245073.html
------
Saguingoira
Membre
 
Messages: 1760
Inscrit le: 2007-06-02, 23:27


Retour vers Littérature

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité