BANNIQUE (pain sans levain) Une soupe de maïs

Recettes, livres, aliments naturels, habitudes alimentaires.

BANNIQUE (pain sans levain) Une soupe de maïs

Messagepar chune » 2005-11-26, 14:32

BANNIQUE (pain sans levain)
Rendement : 4 portions Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 35 minutes
INGRÉDIENTS
500 ml Farine 2 tasses
40 mL Poudre à pâte 2 ½ c. à thé
1 pincée Sel 1 pincée
15 mL Graisse 1 c. à soupe
250 mL Eau 1 tasse

PRÉPARATION
Mélanger tous les ingrédients ensemble. Ajouter l'eau jusqu'à ce que la pâte soit moins épaisse qu'une pâte à tourtière mais plus épaisse qu'une pâte à gâteau. Verser ensuite la préparation dans le plat graissé et cuire au four de 30 à 35 minutes à 200 °C (400 °F).
Information nutritionnelle : 155 Calories
30 g de glucides
4 g de protéines
2 g de lipides (gras)
6 carrés de sucre
Système d'échanges de
Diabète Québec pour une portion :

Une soupe de maïs, un soir de l'an 1000


Entre les années 1000 et 1535 de notre ère, des autochtones sédentaires, appelés Iroquoiens du Saint-Laurent, adoptent l'île de Montréal. Le sous-sol de la place Royale en témoigne. On y a retrouvé, parmi de nombreux autres objets, des morceaux de vases fabriqués par les femmes iroquoiennes pour la cuisson de la soupe de maïs, un mets typiquement iroquoien. La place Royale est un lieu très fréquenté pendant toute cette période et de nombreuses activités quotidiennes y prennent place telles la pêche et l'accostage de canots. Le village iroquoien d'Hochelaga, que Jacques Cartier visite en 1535, se trouve cependant plus à l'intérieur de l'île.


Oneida Corn Soup
Categories: Ethnic, Native, Native amer, Soups.
Yield: 1 batch

Corn Water
Wild rice Wild greens
Venison

Cook corn in water with bits of venison, wild edible greens like cowslip,
ferns, or milk weed and a handful of wild rice.


BANNIQUE
1 tasse de farine de mais
½ c. à thé de sel
1 c. à thé de poudre à pâte
1 c. à soupe de gras fondu
½ tasse d'eau
4 c. à soupe d'huile ou de graisse végétale

Mélanger ensemble les ingrédients secs. Ajouter l'eau et 1 c. à soupe de gras fondu. Bien mélanger. Chauffer l'huile ou la graisse végétale dans un poelon; y verser la préparation. Retourner comme une crêpe une fois la pâte bien levée.
chune
 

Différentes façon de faire la banique.

Messagepar loutre » 2005-11-26, 18:23

Pour faire suite à la recette de M. Archie. Je connais d'autres façons de le faire qui attire aussi bien les petits que les grands. J'en fais à l'occasion et toute la famille aime ça.

Bonne appétit.

Les enfants s’ennuient au camping ? Offrez-leur un projet
qui saura mettre leur débrouillardise à contribution. De la
recherche d’une branche qui servira d’ustensile de cuisson
à la confection du feu et de la pâte.
La plupart des enfants adorent les hot dogs.

Pain banique
Déjeuner classique en canot-camping, ce pain d'origine
amérindienne se cuisait traditionnellement sur feu de bois.
On peut en faire un excellent pain à hot dog, qui plaira
particulièrement aux enfants en raison de son goût
légèrement sucré. Il suffit de préparer à l’avance les
ingrédients à la maison.

Donne 4 portions

Ingrédients
2 tasses de farine de blé entier
1/4 tasse de lait en poudre
1/4 tasse de sucre brun
1/2 tasse de fruits séchés (raisins secs, canneberges
ou bleuets déshydratés)
2 c. à soupe de levure chimique (poudre à pâte)
1/4 c. à thé de cannelle
1/2 c. à thé de sel
2 c. à soupe de farine blanche
2 c. à soupe d'huile d'arachide, de canola ou d’olive
3/4 tasse d'eau froide (ou plus si nécessaire)

Hot dog santé à l’AmérindienneNe pas mettre de fruits séchés pour les hots dogs, mais on peut varier la recette.

Étapes de préparation

À la maison : À l’aide d’une fourchette, mélanger les
ingrédients secs, à l’exception de la farine blanche. Placer
séparément cette préparation et la farine dans deux sacs
de plastique. Préparer la quantité d’huile nécessaire dans
un contenant étanche.
Au camping : Verser la préparation d’ingrédients secs
dans un bol et faire un puits au centre. D'un seul trait,
incorporer l’eau froide et remuer juste assez pour obtenir
une pâte malléable, en limitant cependant les manipula-
tions. Ajouter un peu d’eau au besoin. Former un pain
arrondi et saupoudrer de farine blanche pour qu’il ne
soit pas collant.
Sélection des branches : Choisir quatre branches qui
serviront de baguettes autour desquelles vous installerez
le pain pour le cuire. Assurez-vous qu’elles soient de
longueur suffisante pour garder les enfants à bonne distance
du feu. Veillez aussi à ce qu’elles aient la circonférence d’une
saucisse. En retirant la branche du pain, une fois celui-ci cuit,
cela créera l’espace nécessaire pour introduire la saucisse.
Cuisson : Diviser la pâte en quatre parties égales et façonner
en quatre galettes de taille suffisante pour contenir la saucisse
par la suite. Enrouler chaque pâte sur une branche. Placer
au-dessus de la braise et tourner régulièrement jusqu'à ce que
le pain soit bien doré. Cuire pendant environ 30 minutes.
Préparation : Il suffit maintenant de retirer la pâte cuite de la
branche. Introduire la moutarde à l’intérieur du pain, puis la saucisse qu’on aura fait griller auparavant.
Présentation
4 saucisses, grillées sur la braise
Moutarde au goût


C'est la saison des courges. Pourquoi pas en cuisiner. Voici 2 recettes.


Courge au gratin

1 courge en forme de concombre blanc et noir
3-4 grosses courgettes
1boîte de tomate sans le jus
fromage au goût
sel et poivre au goût

Faire revenir courge et courgettes jusqu’en purée
Ajouter les tomates et continuer la cuisson
Gratiner et mettre au four 350C
Environ 20 min. à 30 min.



Potage de courge

1 courge
3-4 pommes
1 patate douce que l'on donne au bébé (orange)
1 oignon
2-3 patates normales
3-4 queues de brocoli ou carotte
¼ t. beurre
sel et poivre
Une fois cuit le mettre en purée avec l’eau de cuisson et ajouter du lait pour donner meilleur goût.
loutre
Membre
 
Messages: 288
Inscrit le: 2005-09-23, 19:48
Localisation: Laval, Québec

Messagepar fenec petizieux » 2005-12-31, 12:06

bonjour,

j'ai une petite question à vous posez consernant la banique.

les indiens ils ajoutaient vraiment de la "Poudre à pâte" pour faire les baniques? si oui comment ce fabrique t'elle ? je veux dire en pleine nature

merci vos réponce.
Avatar de l’utilisateur
fenec petizieux
Membre
 
Messages: 6
Inscrit le: 2005-12-31, 11:39
Localisation: france, banlieue parisienne

Messagepar loutre » 2005-12-31, 13:30

Bonjour M. Petizieux,

Bienvenu sur le site.

À l'origine, il n'y avait sûrement pas de poudre à pâte. Avec le temps, ils ont raffinés la recette. C'est ce que je pense. Je vous envoie une recette sans poudre à pâte. Les indiens à l'origine, ils employaient les petits fruits sauvages qu'ils mettaient dans la pâte. On peut le faire sur feu de bois, dans le four ou dans un poêlon.

BANIQUE AUX BLEUETS (INUITS)

Préparation : 40 minutes
Pour : 6 portions

Les Amérindiens chasseurs cuisent un pain, la «banique», dont le procédé de réalisation ignore totalement les étapes à suivre indiquées dans les traités de cuisine conventionnelle. La pâte est faite d'un mélange de farine, de levure chimique, de sel et d'eau, qu'on enroule autour d'un bâton placé auprès du feu et que l'on tourne et retourne pour obtenir un pain croustillant. Cette même pâte, cuite à feu doux dans un poêlon, deviendra un pain dense mais délicieux. Pour les réjouissances, on la transformera en friandise en la jetant tout simplement dans la friture. On pourra, bien sûr, lui ajouter du sucre, des raisins secs, des baies sauvages et, pourquoi pas, des bleuets...

http://recettes.qc.ca

Liste des ingrédients :
1 l (4 tasses) de farine
8 ml (1 1/2 c. à thé) de sel
250 ml (1 tasse) de graisse ou de beurre
300 ml (1 1/4 tasse) de bleuets
500 ml (2 tasses) d'eau
huile en quantité suffisante

Recette :
1. Mélanger les ingrédients secs et incorporer la graisse ou le beurre.
2. Ajouter les bleuets et l'eau, et en faire une pâte. Pétrir rapidement; enfariner, si nécessaire.
3. Etendre à la main en couche mince.
4. Cuire dans l'huile chaude pendant 20 minutes environ.
loutre
Membre
 
Messages: 288
Inscrit le: 2005-09-23, 19:48
Localisation: Laval, Québec

Messagepar mitakuye oyasin » 2005-12-31, 13:37

Bonjour Fenec Petizieux

Non, la "poudre à pâte" est arrivée beaucoup plus tard. Je dirais au début des années 1900. C'est une invention moderne que les amérindiens ont ajouté à leur alimentation ayant dors et déjà accès aux marchés d'alimentation.

Le pain n'existait pas non plus. Il a été emmené d'Europe. Le Amérindiens l'ont incorporé graduellement à leur alimentation.

Si il existait quelques forme de pâte que ce soit , c'est avec de la farine de maïs qu'elle était faite ou encore avec de la quenouille dans les temps plus difficiles.

J'espère que cela répond à vos questions
Avatar de l’utilisateur
mitakuye oyasin
Membre
 
Messages: 1873
Inscrit le: 2005-03-23, 10:09
Localisation: Cookshire Qc

Messagepar fenec petizieux » 2005-12-31, 13:46

merci à vous.

je connaissait déjà la recettes, j'en consomme m^me presque tout les jours de la banique.


:wink:
Avatar de l’utilisateur
fenec petizieux
Membre
 
Messages: 6
Inscrit le: 2005-12-31, 11:39
Localisation: france, banlieue parisienne

Messagepar fenec petizieux » 2005-12-31, 13:53

Danielle Robineau a écrit:Si il existait quelques forme de pâte que ce soit , c'est avec de la farine de maïs qu'elle était faite ou encore avec de la quenouille dans les temps plus difficiles.


oui je l'avais lus dans le livre de François Couplan (Guide des plantes sauvages comestibles et toxiques), que le rhizome de quenouille pouvait servir de farine. 8)


merci des vos réponces.
Avatar de l’utilisateur
fenec petizieux
Membre
 
Messages: 6
Inscrit le: 2005-12-31, 11:39
Localisation: france, banlieue parisienne


Retour vers Mets et Aliments

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 2 invités