Mes yeux bleus

Mes yeux bleus

Messagepar Jo Cyr » 2005-04-01, 15:48

Mes yeux bleus.

Je crois que ces yeux, aurons confondu plus d’un.
Deux îlots de ciel dans un Visage pâle, entourés de cheveux châtains.
Ils sont l’héritage qu’un aïeul européen, un Le Blanc de son nom, qui encoquiné avec une Mi’g M’ak m’aura légué. De yeux bleus poudre-ciel, comme ceux de mon père et qui, de son père.
Peut-être que c’est l’Esprit d’un loup solitaire qui habitait cette femme, laissant sa trace d’indépendance et de fierté dans ses beaux yeux.

Elle l’aimait son homme des bois. Un Français courageux.
Il était fier d’avoir apporté le sang nouveau dans la famille.
De telles engeances n’ont pu que donner des esprits fiers et aimant ce qu’ils sont.

Même dans les barbes multicolores de nos enfants mâles, nous pouvions déjà entrevoir, le long et fructueux conflit intérieur que nous Métis vivons avant d’être Homme.

Je me suis fait dire tellement souvent,

- Tu ne peux être Indien, t’as les yeux bleus pis la face blanche!


Pffff!
D’une certaine façon, ceci était vrai, je suis un Métis.

Métis, fils de Métis, arrière-petit-fils de Métis, arrière-arrière petit-fils de Métis …
De tous cotés, autant de ma mère que de mon père, le violon joue en moi au rythme des tambours.
Nez dans le vent, dos droit tout en sifflant des airs venus du cœur.

Ces yeux bleus auront ouvert la porte à mon cœur sauvage, d’exprimer à mes cousins encore plus pales, cette détermination, ce refus de plier aux préconceptions artificielles, cette chance unique d’être comme une tortue, vivre sur la rive entre deux riches éléments.
.
Ces yeux bleus, qui depuis cette femme farouche, auront aidé à mieux voir en moi et ceux qui m’entourent, Blancs-Rouges-Noirs- Jaunes d’autrefois, cette richesse qui nous habite, l’amour par ce qu’ils font voir, et que la reconnaissance du Vrai.

Mes yeux bleus auront su aussi lire dans les livres qui meublent et construisent l’Esprit de mes cousins, pour ainsi ne pas être pris au piège des maux….
Et de les aimer tout autant, car ils ont un cœur eux aussi. Je crois que seulement la brise d’une porte ouverte suffirait à faire chasser leurs mauvais esprits qui les hantent parfois, et y laisser la place à leurs propres parfums et de s’épanouir.
Tout comme ce souffle qui m’aide à chasser les miens.

Une fois que l’on a vu dans mes yeux bleus qui ne se baissent et ne fuient jamais, que l’Esprit qui m’habite est motivé par les mêmes soupirs et désirs que mes ancêtres plus foncés, que ce n’est pas eux qui nous déterminent par le regard des autres.

Mais la main dirigée par le bon vouloir du cœur et des yeux qui font son Autochtone.

Et moi, je suis l’autochtone métis.

Jonathan Cyr
Jo Cyr
Membre
 
Messages: 2091
Inscrit le: 2005-03-23, 10:09
Localisation: Montréal

récit et légendes

Messagepar mitakuye oyasin » 2005-04-01, 18:29

:) Bonjour Jonathan,

Très beau ton texte.

:wink:
Avatar de l’utilisateur
mitakuye oyasin
Membre
 
Messages: 1873
Inscrit le: 2005-03-23, 10:09
Localisation: Cookshire Qc

Messagepar Waabiski Maigan2911 » 2008-03-05, 23:07

Je n'étais jamais venue dans cette partie-ci. Jonathan, tu es le fils de Raymond?

En tout cas, bravo pour ton texte, il est très touchant. Et véridique. Tu as une facilité pour l'écriture, elle te vient de ton père?

Encore une fois, je te félicite. Tu m'as touchée.
Waabiski Maiigan Qa Nii Mitot
Loup blanc qui danse
Avatar de l’utilisateur
Waabiski Maigan2911
Membre
 
Messages: 258
Inscrit le: 2008-02-15, 19:24


Retour vers Récits et Légendes

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron